CHRONIQUE – 9 mois ou presque… Épisode 22

chronique9moisoupresqueÉ22
https://www.bearhuntphotography.com/portfolio/births/

L’épidurale, oui je le veux!

Shootez-moi, s’il vous plaît!

En vérité, je fantasme d’être de celles qui sont de la même lignée que Wonder Woman et qui affronte volontairement les douloureux abysses de l’accouchement, tête haute, sans se laisser détourner de leur but :

Celui de donner naissance naturellement!

chronique9moisoupresqueÉ22
http://annapawleta.com/

T’sais, idée de bien sentir ton bassin s’écarter pour que ton vagin puisse mieux déchirer au passage des épaules de ton mini. Question de sentir ce lien spécial qui t’unit à ton enfant et qui reflètera l’amour que tu éprouves pour lui à la lumière des souffrances que tu as vécues. Aussi, un peu pour rendre hommage à ta mère et/ou ta grand-mère qui ont dû accoucher elles aussi dans de terribles souffrances. Peut-être encore pour passer la majeure partie de ta vie de mère à rappeler vicieusement à ton enfant en quoi il t’est redevable:

  Regarde ben mon p’tit gars, au moment même où je t’ai donné la vie, j’ai perdu à jamais la jeunesse de mon vagin en modifiant par le fait même mes relations sexuelles, pis j’ai dû passer le tunnel de la mort au minimum 4 fois quand tes épaules ont broyé mon bassin, fack tes  cr*** de légumes vont surement te laisser moins de séquelles que toi quand t’es arrivé. Donc, avale ton brocoli, pis vite!


Le fardeau du pissou

Parce qu’on va se dire les vraies affaires : pourquoi m’infliger une tournée aux enfers si j’ai moyen de le rendre agréable pour tout le monde sur l’étage de maternité? Je respecte profondément ces femmes qui prennent la décision de ne pas bénéficier de l’épidurale, mais je ne les comprends pas!

Je les admire, mais je n’en ferais pas autant. Ou du moins, pas volontairement. J’ai su à l’âge de 4 ans que j’étais loin d’être des plus courageuses qui soit, et sûrement une des plus chochottes de ma patrie.

chronique9moisoupresqueÉ22
https://www.instagram.com/ittybittyphotographytas/

Je suis à veille d’avoir ma statue commémorative de « pissou national » dans le Vieux-Port… Ouaip!

De toute façon, je suis plus de celles qui prônent le talent de chacune. Ces femmes ont visiblement une capacité de gestion de douleurs exceptionnelle, mais moi, je fais le meilleur Kraft Dinner que t’auras jamais goûté.

Ça, et je suis capable de faire mourir mes cactus… ce n’est pas rien!


Fantasme et réalité

J’ai toujours rêvé d’accoucher dans l’eau. Dans une piscine gonflable au milieu de mon salon, dans le confort (le plus confortable qu’on peut être en plein travail…) de mon chez-moi.

L’idée de mettre au monde ma progéniture dans sa maison d’enfance et les souvenirs qui en sont rattachés, je trouve ça magnifique.

chronique9moisoupresqueÉ22
Selena Rollason of Brisbane Birth Photography, “Half Born and Already Reaching for Mama”

Sauf que quand je suis tombée enceinte de mon premier, je me suis dit que ce n’était pas une mauvaise idée de prendre le pouls de l’expérience, une première fois, avant de sortir le gonflable. J’ai rapidement pris la décision d’avoir recours à l’épidurale, et ce, à 2 semaines de grossesse!

La chienne qui m’a prise? Oui sûrement! J’ai donc repoussé la piscine à ma deuxième grossesse, sauf que…

Je suis arrivée à l’hôpital en pensant être en vrai travail, gonflée de fierté en trouvant que finalement, les douleurs tant anticipées étaient bien gérables.

Let’s go girl! T’es forte, t’es belle, t’es capable! On va l’éjecter à frette ce bébé-là et je serai encore en vie pour en témoigner! Fu*k l’épidurale, c’est pour les chochottes!

Sauf que…

J’ai pogné l’air bête en cr*** quand le médecin a crevé la poche des eaux en me disant que les contractions allaient être bien plus fortes et que je devais tenir au moins 1h pour avoir le droit à l’épidurale

C’est là, lorsque j’étais dilatée à seulement 4 cm et que je trouvais inconcevable que les douleurs doublent d’intensité relativement à ce qu’un être humain pouvait endurer, que la réalité m’a frappé.

Ainsi, lorsque j’ai été soulagée, je me suis promis deux trucs :

  1. Ne plus jamais prendre de cappuccino glacé à la vanille avec une dose de moka et d’espresso pendant le travail (contractions et crampes de caca ne font pas bon ménage)
  2. Dans la mesure du possible, je n’accoucherai jamais sans l’épidurale, et donc, mon trip piscine ne restera qu’un fantasme.

 

Après tout, les fantasmes doivent rester des fantasmes, non ?!

 

Bon d’accord… ça et aussi le fait que je suis encore en appartement. Une piscine gonflable dans un 4 et demi au deuxième étage d’un bloc-appartements, c’est ordinaire sur un moyen temps, et ça se prête moins bien à l’idée que j’avais des bienfaits de l’accouchement dans l’eau. Je ne suis pas certaine que les assurances couvrent ce genre de dégât d’eau…

Comme quoi dans la vie, on ne prévoit jamais l’ordre des choses.


Oui à la drogue! (désolé maman)

J’ai fait mon deuil du projet, pis je me sens bien à l’aise là-dedans. Maintenant, c’est vrai que je ne peux m’empêcher de regarder des vidéos de naissances dans l’eau et rêver pendant un moment que j’ai hérité d’un peu plus de courage, mais bon, ainsi va la vie et les vaches sont bien gardées.

Ben oui, je viens de mélanger deux expressions… un peu de folie n’a jamais tué de poulet?

Je ne sais pas grand-chose sur les accouchements, j’ai une confiance aveugle envers l’équipe médicale qui prend soin des futurs mamans et bébés. Par contre, ce que je peux confirmer, c’est que je ne ferais pas comme celles qui ont envie de profiter du moment pour tester leurs limites en risquant de ne pas avoir l’anesthésiste à temps et passer tout droit le soulagement.

chronique9moisoupresqueÉ22
http://www.nurselovesfarmer.com/2017/05/epidural-name-science/

Je vais réserver ma drogue en mettant le pied à la maternité!

  -Désirez-vous l’épidurale, madame?

– Oui! Et si c’était possible de l’avoir pour hier, ce serait parfait, merci!


Exorciste à la maternité

C’est souvent celles qui prennent la décision d’accoucher naturellement qui foutent la chienne aux autres qui se posaient la question.

Quand tu sors de l’ascenseur sur l’étage des naissances et que t’es capable de dire dans quelle chambre la courageuse accouche de par la force de ses cris, ça ne te donne pas le goût de tester la chose!

chronique9moisoupresqueÉ22
http://www.laurafifieldphotography.com/2017/02/unintended-natural-birth.html

Tout ce que tu veux faire c’est de rebrousser chemin avec tes valises :

 ABORT THE MISSION, I REPEAT, ABORT THE MISSION!!

Avec tout le respect qu’on leur doit, le trajet qu’il te reste à faire en contraction avant d’être soulagé ne te donne pas envie d’endurer le calvaire de celle qui impose son choix de livraison naturelle à chaque humain sur l’étage. C’est comme n’importe quoi:

Gère-toi et je vais me gérer.

D’ailleurs, je ne comprends pas qu’il n’y ait pas plus de conflits dans les unités de naissances…


Wonder Woman

Bref, ce que je veux dire, c’est que peu importe ton choix, naturel ou non, l’accouchement est toute une aventure remplie d’émotions et chacune de nous a sa façon de gérer le truc.

Passer le cap des portes de la maternité, tu deviens automatiquement une Wonder Woman!

Je n’arrive pas à me faire à l’idée que des femmes puissent laisser des commentaires dégradants relativement aux choix de l’accouchement. Je continue d’admirer ces femmes qui vivent chaque moment de leur travail de façon naturelle et courageuse, mais je ne m’enlèverai pas de la valeur parce que je refuse de souffrir volontairement.

L’une ne vaut pas mieux que l’autre. Nous sommes des femmes qui donnons la vie, avec aide ou non.

Et ça fait de nous, des êtres exceptionnels, point!

chronique9moisoupresqueÉ22
Elizabeth Farnsworth Photography

En même temps, si nos grands-mères ont toutes accouché naturellement, c’est justement parce qu’elles n’avaient pas la chance de choisir comme nous aujourd’hui.

Come on! Je ne suis sûrement pas le seul pissou des dernières générations…

La suite… Jeudi prochain!

Pour lire les épisodes précédents, c’est ici: Épisode 2Épisode 3 Épisode 4 Épisode 5 Épisode 6 Épisode 7 Épisode 8 Épisode 9 Épisode 10 Épisode 11 Épisode 12 Épisode 13 Épisode 14 Épisode 15 Épisode 16 Épisode 17 Épisode 18 Épisode 19Épisode 20 Épisode 21