CHRONIQUE – 9 mois ou presque… Épisode 3

9moisoupresqueÉ3-3

Le film Moins Cher La Douzaine n’est rien, comparé à ma réalité… D’ailleurs, je pourrais facilement soupçonner mon amoureux de vouloir monter une équipe de Foot… à mon insu.

  • Au total, on parle de 6 enfants, allant de 2 ans à 25 ans.
  • Moi, j’ai 22 ans d’écart avec mon chum, pour 3 ans et demi de relation.
  • J’ai 4 ans d’écart avec le plus vieux et je jongle entre l’image de la méchante-mais-des-fois-gentille-belle-mère pour la plus jeune et la confidente pour les plus vieilles…
  • Le tout, en étant maman à temps plein de mon garçon.

Ça, c’est le portrait de ma famille. Et je n’ai même pas ajouté les enfants du chum de l’ex-femme de mon chum

Je te laisse 3 secondes pour y réfléchir… 3, 2, 1, Respire : Tout va bien!

Lorsqu’on s’est rencontré, lui et moi, quatre ans plus tôt, j’étais déjà au courant de sa situation familiale. Pourtant, ce n’est pas si compliqué, il a eu 4 enfants avec son ex-femme et il est le papa « symbolique » de la fille de sa meilleure amie. On peut donc dire qu’il est très généreux… de sa personne.

Plus sérieusement, compte tenu du contexte (et de notre différence d’âge), on a rapidement passé l’étape d’élever des plantes ou d’adopter un animal pour évaluer notre compatibilité parentale. Nous avons parlé de l’éventualité d’un enfant plus rapidement que le temps qu’il faut aux couples d’aujourd’hui pour disparaître de la surface de la terre lorsqu’ils sentent que ça devient trop sérieux (généralement lorsqu’un des deux propose de payer la totalité de la facture, au lieu de faire moitié-moitié).


L’entente

9moisoupresqueÉ3-4

Mon chum était formel. Il était prêt à avoir un seul (et dernier) enfant avant ses 50 ans. Bon d’accord, nous étions loin des 4 enfants que je désirais, mais qu’est-ce que l’amour sans compromis? Après tout, je comprenais entièrement et je me suis dit (sur le moment) que j’aillais peut-être pouvoir l’amadouer et avoir 5 chats à défaut des 3 autres enfants que je n’aurai jamais.

5 chats contre 3 enfants, c’est légitime, non? On se console comme on peut…

Des fois, il faut apprendre à faire confiance à la vie, car il n’y a rien qui arrive pour rien, tout a un sens et rien n’est laissé au hasard… Ce sont toutes des citations que je me suis dites pour me rassurer, quand j’ai su que j’étais enceinte d’Éliott… après seulement 4 mois de fréquentation.

Pour moi, mon fils nous a entendu parler depuis la prostate de son père et il a décidé de foncer sur mes ovaires aussi vite qu’Usain Bolt aux Olympiques

Il devait voir la situation de l’extérieur et se dire :

Si jamais la marde pogne là-dedans, je ne verrai jamais le jour, alors c’est maintenant ou jamais!


Le doute

Photo Joyce Huis, Unsplash

Maintenant, deux ans plus tard, nous avions souvent parlé de la possibilité d’un dernier morveux pour la route. Nous ressentions le besoin, en tant que couple, d’ajouter une valeur supplémentaire à notre amour.

Avoir un enfant avec la personne qu’on aime, c’est le summum d’une vie de couple. C’est l’amour pur à l’état solide.

On avait conclu que cet hiver serait le moment parfait. Malgré tout, j’ai toujours eu le sentiment que c’était égoïste de ma part. Il a voulu avoir un premier enfant avec moi parce qu’il m’aime, bien sûr, mais aussi parce qu’il ne pouvait pas concevoir que je fasse un X sur la maternité, simplement parce que lui avait déjà ses enfants.

mais d’en demander un deuxième, alors qu’au départ, ce n’était pas dans le contrat, c’était un peu comme le culpabiliser de mon désir de devenir mère encore une fois, même si lui en avait déjà assez

La chance que j’ai, c’est qu’il est un éternel amoureux de la paternité et que ça le fait tripper. La peur que j’éprouvais, lorsque j’ai su que j’étais enceinte une seconde fois, et plus tôt que prévu, c’était que la réalité le rattrape et qu’il regrette cette décision.


Paix intérieure

9moisoupresqueÉ3-5Ceci dit, sa réaction m’a rassurée. Sa joie de devenir père une 7fois (Mel Gibson, attache ta tuque) a permis à toutes les craintes que j’avais jusqu’à présent de s’envoler. TOUTES!

Jusqu’à ce qu’on l’annonce à sa fille de 10 ans et qu’après avoir crié de joie, elle me demande :

Mais qu’est-ce que tu vas faire avec tout le poids que tu as pris avec Éliott et que tu n’as pas perdu? Tu vas les mettre où, les nouveaux bourrelets?!

9moisoupresqueÉ3-6

La suite… Jeudi prochain!

Pour lire (ou relire) l’Épisode 1 et l’Épisode 2, c’est par ici…