CHRONIQUE – 9 mois ou presque… Épisode 9

Ho. Ho. Ho.

Mon enfant s’émerveille devant le sapin de Noël et les cadeaux qu’il y a en dessous. Entre toi et moi, y’est bien mieux de s’émerveiller, parce que ça m’a littéralement coûté un tour de rein et toute la patience qu’il me restait jusqu’en 2019 pour réussir à créer un semblant de magie des Fêtes chez nous.

(et pour ne pas avoir écouté mon chum quand il m’a dit de l’attendre avant de me transformer en fée des étoiles…)

La maternité c’est vraiment magique pendant le temps des fêtes ; les photos instacute de ta bedaine devant le sapin illuminé, le romantisme des journées enneigées et des soirées remplies de fébrilité et de nostalgie, l’album de Noël de Michaël Bublé en background, pendant que tu contemples ton chum les yeux remplis d’amour en frottant ton ventre rond.

bref, C’est magnifique, jusqu’à ce que tu le vives pour vrai!


La vraie vérité

En réalité, tu passes le mois de décembre à penser faire un arrêt cardiaque tous les jours, parce que le stress des Fêtes est décuplé x1000 avec les foutues hormones.

Et si comme moi tu as l’habitude de prendre un bon verre de vin pour décompresser, la seule option qu’il te reste, enceinte, c’est de… ben en fait il n’y en a pas.

chronique9moisoupresqueÉ9=3
kosogkaos.no

Prends sur toi, fille!

Enferme-toi dans la salle de bain en petite boule et souhaite seulement de ne pas te faire déranger pendant que tu médites sur les points positifs de ne pas consommer d’alcool :

Ok, calme-toi, princesse. Cette année, je ne finirai pas la tête dans le bol de toilette et mes reins ne s’en porteront que mieux.

En même temps, tu as pas mal donné dans la cuvette, les 3-4 premiers mois de ta grossesse, et tes reins sont déjà over-sollicités, si on se fie au nombre de fois que tu vides ta vessie en une soirée. Plus ça change, plus c’est pareil… tsé !

Et là, t’as même pas magasiné ta robe de Noël, parce que trouver un outfit qui te mettra en valeur dans la jungle des centres d’achats, c’est mission suicide.

ABORT THE MISSION! I REPEAT, ABORT THE MISSION!


Apprendre de mes erreurs

Perso, j’ai appris de ma première grossesse. Et Dieu merci, mon frère a lu dans mes pensées et a imposé le Ugly Sweatshirt à ma famille comme thème pour le Réveillon. Bon, j’ai pas trouvé de chandail à ma taille. Par contre, je me suis dit que j’allais moins clasher dans le troupeau avec mon pyjama One Piece de renne. Agrémenté de cornes, mon ensemble va être parfait!

Parfaitement confortable, parfaitement approprié : Une pierre deux coups !

chronique9moisoupresqueÉ9
Photo: sazan.me

Et là, je suis en train de réaliser que ma famille va lire ma chronique et que je viens de vendre mon punch du 25 décembre… Shame on me!


Régime forcé

Dans tous les cas, que tu sois enceinte ou que tu aies récemment accouché, le temps des Fêtes est souvent synonyme de challenge pour toutes sortes de raison. Outre le fait que tu ne puisses pas noyer ton chagrin, ton désespoir ou ton stress (appelle ça comme tu voudras) dans l’alcool, et que tu vas sûrement finir comme chauffeur désigné, tu ne peux pas non plus te réconforter dans le buffet.

Parce qu’après que t’aies fait le tour de tout ce que tu n’as pas le droit de manger pendant la grossesse, la seule chose qu’il te reste c’est la traditionnelle dinde, qui est à tout coup aussi sèche que mon vagin entre la fatigue et la fluctuation hormonale…

Pardonnez mes offenses… si je vous ai offensé!

chronique9moisoupresqueÉ9

Tu peux faire le deuil des viandes froides, des sandwichs pas de croûte, des fromages fancy et de tout ce qui est cru… Bref, aussi bien te commander du PFK, au moins eux, ils livrent dans des barils et ça se mange toujours mieux que dans des assiettes en plastique. Même pas besoin de couteau qui ne coupe pas, le poulet popcorn se mange avec les doigts!

JOYEUX NOWËL !!


Le sapin a des boules…

Et là, la question qui tue : « qu’est-ce que tu veux comme cadeau ?» Évidemment, ton premier réflexe est de demander des trucs pour le bébé. Mais, honnêtement, tu vas passer les 18 prochaines années à recevoir tout en fonction de tes enfants.

Je peux-tu profiter du dernier Noël qu’il me reste en tant qu’humain à part entière ?

chronique9moisoupresqueÉ9

Moi je vais te dire ce qu’on aimerait, nous, les mères :

  • Des boules Geishas (parce que mon périnée en arrache et je suis vraiment tannée de me pisser dessus entre chaque rire et éternuement)
  • Un certificat-cadeau de la SAQ (préférablement d’un montant considérable pour couvrir au moins les frais d’alcool pour les 3 prochaines années)
  • Une chirurgie mammaire (et si tu peux avoir un deal en combo avec une vaginoplastie, ce serait extraordinaire. Mon estime personnelle t’en sera éternellement reconnaissante)

C’est tout ce qu’une mère ou future mère veut réellement !


Joyeux Noël!

Sinon, si vous me cherchez d’autres idées cadeaux, je serai en boule dans la salle de bain avec mon verre de punch virgin. Ou encore, assise dans un coin de la pièce du salon, en train de m’émerveiller de la magie des Fêtes en regardant mon chum et mon garçon déballer leurs cadeaux, en frottant ma bedaine et en souhaitant qu’absolument rien ne change.

Parce que malgré tout, juste de m’imaginer le prochain Noël, avec ma petite Lou en plus, est une image qui me remplit de bonheur.

 Le temps des fêtes, c’est réellement magique. alors, oubliez les petits tracas de grossesse, ce n’est que temporaire. Profitez de votre famille, aimez-vous et remerciez la vie de devenir mère.

La suite… Jeudi prochain et Joyeuses Fêtes à toutes !

Pour lire les épisodes précédents, c’est ici:  Épisode 1 Épisode 2 Épisode 3 Épisode 4 Épisode 5, Épisode 6 Épisode 7 Épisode 8