Osheaga – Voici pourquoi j’ai décidé de tirer ma révérence

Je sais, il est un peu tard pour parler d’Osheaga, mais j’avais besoin de temps pour faire le point. Il y a des articles qui s’écrivent sur le fly, sous le coup de l’émotion, et d’autres qui se mijotent.

Celui-ci a cuit tout doucement dans la mijoteuse, pendant des jours…

En 2015, je me suis demandé si j’étais blasée.

En 2016, j’ai retrouvé ma joie des premiers instants.

En 2017, je me suis rendue compte que j’étais rendue pas mal vieille.

En 2018, j’ai réalisé que je suis définitivement trop vieille, blasée et que je n’apprécie plus le festival comme avant, car je ne suis plus au fait des derniers artistes in.

J’ai donc pris ma décision : je tire ma révérence!

Pourquoi maintenant? Pour éviter de me rendre au bout du rouleau et d’en garder un goût amer.

Osheaga, pour moi, c’est un weekend de rêve, rempli de musique, d’amis, de plaisir, de rires, de bière, de mode et de bonne bouffe. Le genre de weekend où tu ressors avec une foule de souvenirs en tête, une foule d’inside que tu vas te remémorer pendant des années et une foule de photos que tu vas partager fièrement sur tes réseaux sociaux (et qui vont gosser tous tes amis qui n’étaient pas présents).

Bref, c’est sur une note positive que je veux finir mon expérience à Osheaga et c’est pourquoi j’ai décidé que l’édition 2018 était ma dernière… à moins que la programmation de l’an prochain ne mette en vedette Beyoncé, Justin Timberlake, Janet Jackson ou Coldplay, genre!


Mes 10 perfos pref’

Même si je suis rentrée chez moi le dimanche soir avec les pieds enflés à cause de la rétention d’eau, un feu sauvage immense parce que j’ai bu dans une cannette, des cernes bleutés et creusés parce que je revenais tout juste d’un press trip et que j’étais brûlée, j’ai tout de même vécu de très beaux moments à Osheaga 2018!

Voici donc mes 10 performances coup de coeur du festival :

  • Dua Lipa
  • Arctic Monkeys
  • St. Vincent
  • Blondie
  • Chromeo
  • Khalid
  • A-Trak
  • Rae Sremmurd
  • Tash Sultana
  • Allan Rayman

Mes 3 looks

Parce qu’avec les années, Osheaga est aussi devenu un festival de mode, j’ai décidé de vous présenter les 3 looks (hyper variés!) que j’ai portés durant le weekend. En fait, j’ai essayé d’exploiter trois styles différents, tout en gardant un aspect confort omniprésent.

Les voici :

Bref, chaque année, je termine mon texte sur Osheaga en précisant que j’ai « déjà » hâte à l’an prochain. Mais, cette année, je vais me contenter de dire : Dieu seul sait ce que l’avenir nous réserve, alors j’ai pris la décision de tirer ma révérence… jusqu’à nouvel ordre 😉

Peace Osheaga et merci pour tous ces bons moments… Tu garderas toujours une place de choix dans mon coeur!