mardi, 21 septembre

Cheers à l’amitié… d’hier à aujourd’hui!

Depuis un petit bout, je cherche la façon d’aborder le thème de l’amitié dans un article. Je tourne dans ma tête les points que j’aimerais soulever, sans trop avoir de structure précise, mais en sachant que je veux rendre hommage aux amis et amies que j’ai côtoyés au fil des années.

Si on y réfléchit bien, on en a eu des amis depuis l’enfance! Les amis qui habitaient sur notre rue, ceux de l’école ou du groupe sportif qu’on fréquentait, ceux du secondaire avec qui nous disions que nous serions TOUJOURS amis! Je vous mets au défi de rouvrir votre album de finissant et de relire tous les messages qui disent :

« Nous avons passé 5 belles années ensemble, ne change surtout pas, t’es trop cool! »

Combien de toutes ces personnes qui ont signé dans votre album à la fin de votre secondaire gravitent encore dans votre cercle d’ami? Perso : aucun. Peut-être parce que je suis déménagée plusieurs fois, dans plusieurs régions différentes… La distance a affecté, que je le veille ou non, mes relations d’amitié.


D’hier à aujourd’hui…

Ces anciens amis ont quand même aidé à modeler la personne que je suis aujourd’hui et j’en garde de très bons souvenirs.

Merci Andréanne et Andréanne pour tous les insides de sapins carrés et les pratiques de musique des Stones Slingers!

Désolée guys pour cette viiiiiiiiieille photo!

Viennent ensuite mes années d’animation dans les Scouts (oui, j’ai fait ça! Haha). Olivier, Maxime, Marie, Chouch, Frederic et toute la gang du 121e groupe de St-Étienne. Des moments mémorables avec les jeunes, oui, mais aussi avec tous ces fabuleux adultes animateurs (jeunes et moins jeunes) qui m’ont permis de mieux me connaître et de me comprendre, en plus de découvrir l’entraide sans borne dont certains humains font preuve.

Fin de semaine de scout!

Mes années de cégep à étudier en tourisme, à Québec, sont aussi des moments forts où je garde un souvenir particulier de ces dames qui ont croisé mon chemin. Virginie, Marie-Pier, Jacinthe et tous les autres qui venaient de différents horizons, mais qui étudiaient tous dans le même but.

C’est avec elles que j’ai appris ce qu’était l’amitié à l’âge « adulte ». Des filles aux grands cœurs qui s’épaulaient du mieux qu’elles le pouvaient, au travers de leurs propres petites tempêtes personnelles.


Déménager au Saguenay quand tu ne connais personne, ça force quelqu’un à se faire de nouveaux amis! C’est exactement ça qui est arrivé pendant mes 2 ans et demi de vie au nord du Parc des Laurentides.

Les anciens collègues du Archambault, l’équipe chez Saguenay Paintball Karting (allô David, Dave, François, Allexe!), tous ces gens dont je n’ai plus aucune nouvelle, mais qui, sans le savoir, ont marqué cette portion de ma vie et de qui je garde d’excellents souvenirs!


Je l’ai dit plusieurs fois, mon expérience à travailler en pourvoirie en Haute-Mauricie a été pour moi plus que décisive dans ma vie. Autant au niveau professionnel que personnel. J’ai eu l’immense bonheur d’expérimenter la vie dans un petit village et de comprendre vraiment le facteur humain d’une toute petite collectivité.

Sonia, Louis, Marjolaine, Line, Gilles, Jennifer, Lorraine, Serge, je ne pourrai jamais vous démontrer à quel point vous êtes des gens importants pour moi. Une 2e famille qui m’a adopté d’emblée, et avec qui je me suis sentie à ma place dès les premières minutes passées avec vous. Qui sait, je redeviendrai peut-être un jour une résidente de Lac-Édouard.

Les copains du Lac-Edouard

Je vous avoue que c’est un des plus gros dilemmes de ma vie en ce moment!


J’ai aussi des amies que j’appelle mes étoiles filantes. Mélanie et Karine, qui m’ont accompagné dans des moments plus rough. Sans elles, je ne sais pas comment j’aurais fait pour passer au travers. Des âmes sensibles qui ont croisé mon chemin et qui m’ont permis de déterminer le prochain embranchement à prendre.

Merci mille fois.


Et finalement, celles d’aujourd’hui : Émilie, Julie, Cassandra, Marie-Pier avec qui je me plais à partager le quotidien et avec qui je retrouve le sentiment incroyable de développer de nouvelles amitiés.

Oui… le thème était le jaune!

L’amitié à l’âge adulte n’est certainement pas aussi facile que lorsqu’on avait 5 ans, mais je peux vous garantir que ces anciennes et nouvelles relations nous nourrissent et nous permettent de définir quelle personne nous désirons être dans le futur.

Au fond, l’amitié, c’est merveilleux puisqu’on s’entoure de gens qui nous font du bien et qui nous aident à grandir!

Sur ce, cheers à toutes ces amitiés passées, présentes et futures!

Marie-Pier B. Genest
Je suis une jeune adulte éternellement adolescente! La vie est faite d’extrêmes et je me plais à les découvrir. Un brin aventureuse, mais avec un petit côté « matante », je vous partagerai des petits bouts de ma vie spéciale de fille ordinaire!
RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular