VERDUN – 5 restaurants à découvrir sur la rue Wellington

Je demeure à Verdun depuis l’automne dernier. Ayant habité en banlieue par le passé, je prends plaisir à découvrir la vie urbaine.

Et j’adore mon nouveau quartier!

Comme je suis une épicurienne née, j’avais envie de vous faire découvrir cinq restaurants coups de cœur de la rue Wellington, cette artère en changement qui traverse Ville de Lassalle et qui nous mène au Centre-Ville de Montréal.


Su – 5145, rue Wellington

Propriété de la Chef Fisun Ercan, ce restaurant de fine cuisine turque se fait discret dans sa devanture de bâtiment. Mais, lorsque nous y entrons, nous découvrons un large espace ouvert, chaleureux et chic à la fois.

Nous sommes attendus et accueillis par Marie-Michelle qui, tout au long de ce voyage culinaire en Turquie, nous explique en détails la composition et la signification de chaque plat et l’agrémente de son savoir sur la culture du pays.

Un service exceptionnel, à l’image des grands restaurateurs de ce monde !

On nous propose de partager nos plats, de l’entrée au dessert, pour honorer les traditions turques.

Le premier service est composé de cinq mézès, particulièrement goûteuses et soigneusement présentées. Les légumes, les fines herbes, l’huile d’olive et les légumineuses prennent une place prépondérante dans ce plateau.

Chaque bouchée est un trésor en bouche !

Par la suite, nous optons pour la casserole de fruits de mer et poissons et les Piruhi (raviolis) à la ricotta, aux noix de Grenoble et à la sauge. Que des aliments frais ! Nous avons accompagné le tout de vins blancs turques du domaine de Chamlija.

Un réel délice !

Pour terminer, on nous présente un plateau de spécialités, dont la traditionnelle Kũnefe composée de fromage turc, enrobé de vermicelle croustillante et imbibé d’un léger sirop de sucre.

Bon à s’en lécher les doigts !

Bref, un essai vous convaincra ! Les mercredis découvertes (3 services pour 31 $ par personne) et les brunchs du weekend (16,50 $ par personne) sont 2 options fort intéressantes.


Honi Honi – 4559, rue Wellington 

Ce restaurant, dont le propriétaire est Coréen (Sunny Zheng) et la Chef est Salvadorienne (Marlène Contreras), s’inspire de la tradition hawaïenne et des recettes familiales texanes de celle qui les crées, pour nous offrir de succulents Poke Bowl.

Les meilleurs, à mon humble avis !

Le décor y est simple, mais tellement chaleureux!

Dès notre arrivée, nous nous sentons à notre aise et le personnel fait tout en son pouvoir pour que notre expérience gastronomique soit réussie !

D’entrée de jeu, on a l’idée de génie de nous faire goûter aux sauces, des créations originales de la chef, afin que nous puissions faire des choix éclairés pour accompagner nos plats. En sirotant notre sake (chaud et froid), nous avons dégusté un crabe cake qui fondait littéralement dans la bouche !

Après avoir soigneusement sélectionné nos ingrédients, nous avons savouré notre bol de sushis déconstruits, qui se distinguait par la qualité et la quantité des aliments présentés.

Des saveurs et une fraîcheur inoubliables !

Afin de conclure notre soirée multi-ethnique de bonne façon, quoi de mieux que la dégustation d’un gâteau mexicain étagé au taro et à la crème vanillée?

Nous y reviendrons très bientôt pour nous régaler de l’assiette Locomoco, un sushi déjeuner, et boire du Bubble Tea !


L’In-time – 4619, rue Wellington 

Vanessa Vincent a racheté ce petit restaurant italien fort sympatique l’été dernier. Elle a conservé plusieurs recettes d’origine, qui font le succès de cet établissement depuis plus de dix ans.

Mais, elle y a également apporté sa touche personnelle : un décor plus moderne et des créations culinaires de saison.

Pour débuter, on nous propose un trio de généreuses entrées. Les moules à la Provençale sont particulièrement bien exécutées et crémeuses. Le tartare de saumon, dans sa simplicité, est assaisonné à la perfection.

Toutefois, je décerne mon premier prix à la sauce aux fromages et épinards, servie avec crevettes et pain à l’ail grillé.

Un pur délice !

Vanessa nous a ensuite charmé avec deux délicieux plats de pâtes, dont sa spécialité, l’assiette Palmetto, composée de spaghettis Alfredo, de bacon, de prosciutto, d’oignons rouges et d’ananas.

Mais, nous ne pouvions pas partir sans goûter aux fabuleux et réputés desserts…

Délectables !

J’y reviendrai certainement avec un groupe d’amis, car nous pouvons réserver les 24 places assises du restaurant et y apporter notre vin !


BlackStrap BBQ – 4436, rue Wellington

Il y a longtemps que je voulais découvrir ce restaurant, qui ravi les carnivores du Québec depuis son ouverture.

Grâce à ses fondateurs, Dylan Kier et Clara Barron, le Blackstrap BBQ nous propose une variété de viandes de qualité, provenant d’élevages responsables du Québec et de l’Alberta. Elles sont fumées sur place, au bois d’érable et de pommier.

Le goût des aliments et des sauces est fidèle à celui des BBQ du sud des États-Unis

Justin, Abigail et leur équipe nous ont offert un service très courtois. Ils nous ont conseillé sur les accords mets/bières et ont orienté nos choix de plats, en fonction de nos préférences.

Le brisquet de bœuf a été mon préféré, sans contredit en raison de sa grande tendreté.  En accompagnement, nous avons opté pour le mac & cheese frit

Délicieux !

La poutine vaut également le détour, pour l’abondance du fromage et de la viande, sa sauce légèrement sucrée et ses frites bien grillées.


Tranches de Bonheur – 5200, rue Wellington

Le dernier, mais non le moindre, découvert par hasard, nous offre de succulents sandwichs et déjeuners. Les nouveaux propriétaires nous reçoivent dans un environnement minimaliste, mais invitant.

Bientôt, une terrasse sera aménagée, pour y déguster les cafés de spécialités et un large choix de bières brassées chez-nous.

Idéal pour profiter des belles journées ensoleillées!


sur ce, Bon Appétit !