Ma rencontre avec La Jeune millionnaire

blog-jeune millionnaire

On rencontre parfois des gens qui marquent notre parcours de vie. Certains sans le savoir, d’autres délibérément. Dans mon cas, je dois avouer que ma rencontre avec La Jeune Millionnaire, Eliane Gamache Latourelle, a été un de ces moments marquants, professionnellement parlant.

Quand mon boss m’a mandaté pour écrire l’article sur la parution de son deuxième livre, La Jeune Millionnaire en Affaires, je ne m’attendais à rien de spécial. Une entrevue avec un auteur comme j’ai l’habitude d’en faire. Business as usual, comme on dit. Mais définitivement, cette fille a quelque chose de spécial.

Plusieurs de ses clients lui disent et je commence à le croire : elle est magique! Elle a la petite touche. La petite phrase magique qui met le feu aux poudres, qui allume la flamme entrepreneuriale en toi.

Je ne sais pas si c’est la même chose pour tout le monde, mais moi, j’ai mille et un projets qui dorment dans des petits tiroirs de mon cerveau. Des rêves que j’aimerais accomplir à court, moyen et long terme, mais je manque de détermination. Eh bien une petite heure en compagnie d’Eliane et tout me semble désormais possible.

De me rendre compte qu’elle est super naturelle, terre-à-terre et qu’elle utilise les mêmes expressions que moi (après tout, on a le même âge : 31 ans!), m’a permis de me voir à travers elle. Moi aussi, je peux réaliser mes rêves et mes désirs si je le veux… et que je mets les efforts pour.

jeune-millionnaire-eliane

Photo @Caroline Langevin

Un peu plus haut, un peu plus loin…

Bien sûr, j’ai fait mon travail, j’ai posé mes questions et récolté l’information nécessaire pour mon article, mais une fois le micro éteint, La jeune Millionnaire m’a demandé quel était mon « side project » à moi. Parce que maintenant, rares sont les jeunes adultes âgés de 25 à 35 ans (les Milléniaux) qui n’ont pas de deuxième vocation. La génération des « slashs », comme le décrit mon amie Maude. Par exemple, dans mon cas, je suis journaliste/blogueuse.

Bref, une fois le micro éteint, Eliane m’a questionné sur ma deuxième profession et a semblé bien intéressée par mon blogue LaJournaliste. Après lui avoir décrit le projet, ma vision et mes ambitions, elle m’a « challengé » en tentant de pousser mon projet une coche plus loin : pourquoi n’écris-tu pas un livre?

Ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd…

Le lendemain, je recevais un message Facebook de sa part me disant qu’elle était allée fouiner sur mon blog et qu’elle avait des recommandations à me faire. Bingo! Avec son œil de femme d’affaires, son œil d’entrepreneure, son œil de millionnaire, elle m’a conseillé une nouvelle voie. Et j’ai bien l’intention de suivre ses conseils.

Je ne vous en dis pas plus, vous découvrirez au fil des semaines, mais je vais tenter une nouvelle approche très bientôt. À suivre…

(Découvrez qui sont les 5 femmes de mon entourage qui m’inspirent le plus…)