Dernière escale du voyage : la jungle péruvienne

les ponts suspendus à Puerto Maldonado
Photo : Laurine Cretenet, les ponts suspendus à Puerto Maldonado

Je sais que ça peut paraître un peu fou de dire que je suis allée me détendre dans la jungle péruvienne. Et pourtant, ça a vraiment été trois jours reposants…

J’adore la jungle en général, les couleurs, la faune, la forêt… Je voulais absolument m’y rendre et surtout au Pérou! J’ai pensé à Iquitos au Pérou, mais mon budget de fin de voyage était trop serré et mon temps trop court. Alors, j’ai regardé pour le Parc Manu. Après m’être renseignée, je me suis rapidement aperçu que pour lui aussi, je manquais de temps.

Mon choix s’est donc orienté vers Puerto Maldonado!


Direction Puerto Maldonado

À Cusco, je me suis rendue dans plusieurs agences pour trouver un tour afin de partir dans la jungle péruvienne. J’ai trouvé une offre de 3 jours/2 nuits, incluant le transport aller-retour, la prise en charge et la nourriture pour 280$ canadien (690 soles péruviens).

Je pars donc de nuit, pour 12 heures de bus afin de me rendre jusqu’à Puerto Maldonado. Tout était parfaitement bien organisé! Arrivé au terminal de bus de Puerto Maldonado, une personne m’attendait pour m’emmener jusqu’à l’agence.

C’est parti pour un tour de moto… sans casque évidemment!

Arrivé à l’agence, on attend que tout le monde arrive avant de rejoindre le Amazon Eco Lodge Yakari avec notre guide.

Rio Dios de Madre à Puerto Maldonado
Photo : Laurine Cretenet, Rio Dios de Madre à Puerto Maldonado

De la détente

On s’entend qu’ici, j’ai choisi le circuit touristique! Il n’y a donc rien de sauvage! Le lodge où je me suis rendue était confortable…

J’ai même eu le luxe d’occuper une chambre seule!

Depuis le début du voyage, je n’avais pas souvent eu mon intimité, alors c’était tout simplement parfait! J’en avais bien besoin, même si la fin du voyage est proche.

Les filles, que vous soyez seule ou en couple (c’est encore mieux avec votre chéri, d’ailleurs), je vous recommande ce petit trip dans la jungle. Car oui, la jungle peut avoir un petit côté romantique!

Toute l’équipe est au petit soin avec les touristes. On mange délicieusement bien, on se repose et on fait des activités en groupe!

Lodge à Puerto Maldonado
Photo : Laurine Cretenet

Et des activités

Le tour inclut plusieurs activités pour profiter au maximum de la jungle.

Dès le premier jour, on part pour une balade sur les ponts suspendus, en terminant par la tyrolienne! Mais surprise, une pluie tropicale nous oblige à stopper l’activité avant même que je me lance dans le vide!

On peut dire que j’y ai échappé belle, moi qui suis une grosse peureuse!

On retourne donc au lodge pour se reposer et déjeuner. La pluie se calme et le soleil accompagné de l’humidité est de retour! On embarque donc pour un tour de kayak sur le Rio Madre de Dios, direction la Isla de los Monos.

la Isla de los Monos à Puerto Maldonado
Photo : Laurine Cretenet, la Isla de los Monos à Puerto Maldonado

Rendu sur l’île, nous avons pu nourrir les singes, avant que la pluie ne réapparaisse.

Je ne me lasserai jamais de pouvoir observer les animaux en pleine nature.

Le soir, notre guide nous emmène observer les caïmans. Ils sont tout petits, mais on savoure le moment présent! Et je termine la soirée en regardant un match de soccer : Pérou vs Écosse!

Le lendemain, on part découvrir la faune du Lago Sandoval! La pluie tropicale de la veille nous offre un chemin boueux, qui nous mène jusqu’aux embarcations. Ensuite, à bord d’une barque, on prend le temps pour observer caïmans, loutres de rivière en pleine pêche, singes et oiseaux.

Lago Sandoval à Puerto Maldinado
Photo : Laurine Cretenet, Lago Sandoval à Puerto Maldinado

Un moment paisible et reposant!

On repart sous une pluie tropicale en direction du lodge.

Je me suis rapidement lié d’amitié avec le guide et il me propose de faire le tour de tyrolienne (vu que la première fois, la pluie avait stoppé mes ardeurs). J’accepte et me lance… Quelle frayeur!


Les aléas de la nature

Le dernier jour, on se lève tôt, très tôt (à 4h30!) pour aller observer les oiseaux! Mais malheureusement, nous nous sommes levés pour rien, car les oiseaux n’étaient pas au rendez-vous.

Les aléas de la nature, non?

Lago Sandoval à Puerto Maldonado
Photo : Laurine Cretenet, Lago Sandoval à Puerto Maldonado

On retourne bredouille au lodge pour le petit-déjeuner avant d’aller visiter une famille native. Je prends le pouls auprès de mon guide, car je me souviens de ma mauvaise expérience à Puno. Je décide donc de ne pas y aller pour me reposer.

L’après-midi, nous partons pêcher et…

j’ai été la seule à attraper plusieurs poissons!

pêche à Puerto Maldonado


La fin du voyage

Le soir, je suis repartie en bus, en direction de Cusco. J’y ai passé quelques heures avant de partir en bus, en direction de Lima, où j’ai passé deux jours avant de rentrer à Montréal.

Après plus de 5 mois de vie nomade, je retourne donc à ma réalité…