3 raisons de tester le nouveau menu du Côtes-à-Côtes

Crédit: Francis Vachon et Cindy Hains

Le nouveau menu du mythique restaurant Côtes-à-Côtes Resto-Grill de Québec est officiellement rendu disponible à vous, chères amatrices de côtes levées que vous êtes !

J’ai d’ailleurs eu la chance d’y goûter en primeur et je vous avoue avoir fait de belles découvertes culinaires qui, j’en suis certaine, sauront également vous satisfaire.

Une bonne main d’applaudissement au propriétaire Nicolas Lavigne et Alexandre Lehouiller, nouvellement chef depuis l’automne, pour cet accomplissement!

Question de vous faire part de mes impressions, je vous présente trois raisons pour lesquelles vous devriez faire du Côtes-à-Côtes l’une de vos adresses gourmandes favorites à Québec.


1. Un nouveau menu qui vaut le détour

Photo : Les Festifs

C’est déjà dit, LA grande nouveauté du Côtes-à-Côtes, c’est son menu à la carte.

J’sais pas pour vous, mais moi, au restaurant, j’aime toujours zieuter les assiettes des gens pour voir ce qui s’y retrouve.

Pis parfois, je suis un peu déçue parce que je me dis que mon voisin de table a finalement fait un meilleur choix que le mien…

Eh bien, la beauté au Côtes-à-Côtes, c’est qu’il est maintenant possible d’avoir PLEINS de choix, et ce, dans une même assiette à partager! Moi, J’ADORE cette formule. Comme je l’ai déjà dit dans un précédent article, j’aime la bouffe et ça me permet de goûter à un peu de tout.

C’est d’ailleurs l’idée comme quoi « tout est meilleur lorsque partagé » qui se cache derrière ce fameux menu!

Crédit: Francis Vachon et Cindy Hains

Alors, en entrée, je vous conseille le Plateau Saint-Laurent. Il met en vedette le tartare de saumon, le gravlax de truite, les calmars sel et poivre, ainsi que les Minis pogos de fish N’ chips.

La p’tite mayo au bacon su’l side est surprenante!

En repas principal entrent alors en scène les fameuses côtes levées!

Personnellement, la viande, ce n’est pas mon fort… Malgré tout, je me suis surprise à tripper bison et cerf rouge (deux viandes que je n’avais jamais goûtées auparavant) ! C’est dans le Plateau Grand Cru que vous pouvez les retrouver, accompagnés d’une côte levée de bœuf.

Mon seul regret : ne pas avoir piqué ma fourchette dans une coquille St-Jacques au fondant de Migneron!

Et pour finir le tout sur une belle note, la symphonie de crème brûlée ou le brownie décadent sont des gros coups de cœur pour moi, qui a la dent sucrée.

By the way, au Côtes-à-Côtes, les aliments du Québec sont mis de l’avant.


2. Une belle équipe pour vous servir

Avouez qu’au restaurant, une expérience agréable passe non seulement par la bouffe, mais aussi par un service de qualité!

Crédit: Francis Vachon et Cindy Hains

Et à cet égard, je n’ai pas été déçue une seule seconde au Côtes-à-Côtes! L’accueil du propriétaire est chaleureux et friendly, tout pour nous rendre à l’aise au premier instant!

Les employés sont quant à eux compétents et souriants

Ce n’est qu’une raison de plus pour vouloir y retourner!


3. Un endroit à couper le souffle

J’ai toujours trouvé le Vieux-Québec très attirant

Je ne saurais vous dire si c’est le charme des rues étroites, le cachet des bâtiments ou l’aspect touristique de l’endroit… Mais, ce que je sais, c’est qu’où si situe le Côtes-à-Côtes, c’est LE spot pour prendre LA fameuse photo avec le Château Frontenac en backgroung!

Crédit: E.Coveney Photographe

On rit bien, mais visuellement parlant, tous les éléments sont réunis pour que nos yeux s’en donnent à cœur joie.

J’ai déjà trouvé la terrasse parfaite sur laquelle me prélasser… lorsque l’été voudra bien se pointer le bout du nez!

D’ici là, l’intérieur du restaurant est tout aussi invitant que l’extérieur.

ainsi, il n’y a aucun prétexte pour ne pas aller y faire son tour!