Pour célébrer l’arrivée du printemps, Frank, Harri et moi avons passé un weekend à l’Auberge Saint-Antoine, à Québec. Un staycation « royal » qui nous a fait le plus grand bien!

Pourquoi « royal »? Parce qu’à cet hôtel certifié Relais & Château, on est reçu comme des rois!

Assis sur un véritable site archéologique, en plein cœur du Vieux-Port de Québec, l’hôtel de 95 chambres se démarque par son caractère historique. Par exemple, des centaines artéfacts retrouvés durant les travaux de construction sont exposés aux quatre coins de cet « hôtel musée ». Vraiment intéressant de faire le tour et de découvrir tous ces objets, dont certains datent des années 1600.

De plus, certaines chambres ont conservé les planchers et la structure d’origine, datant du 17e siècle, ajoutant au charme historique de l’endroit. Nous avons d’ailleurs eu la chance de séjourner dans une de ces chambre au cachet rustique-chic.

Notre suite était nommée « La chambre anglaise », puisque chaque chambre a sa propre thématique, donc est unique. Coup de cœur pour les portes de coffre-fort qui bonifient le décor du salon, et la fenestration abondante qui apporte une belle luminosité dans la suite. Et que dire du lit imposant, digne de la royauté…

Psssit! À toutes les familles qui souhaitent s’offrir un staycation prochainement, mon conseil : optez pour une suite avec chambre fermée! Sinon, quand bébé s’endort, vous êtes prisonniers… Heureusement, notre suite avait une chambre fermée, un joli salon et une terrasse, alors on a pu en profiter après qu’Harrison soit couché.

Lors de notre passage, la ville de Québec était en zone orange, donc les restaurants étaient ouverts. Malheureusement, comme nous habitons dans la région de Montréal, nous avons dû respecter les règlements de notre zone, donc interdit pour nous de manger au restaurant de l’hôtel, Chez Muffy. Par contre, il est possible de faire monter le repas à la chambre, où un joli set-up est installé pour en profiter pleinement.

Après une belle marche dans le Quartier Petit Champlain, on a donc commandé notre repas. Non, ce n’était pas une véritable expérience de restauration complète, mais ça s’en approchait royalement. D’entendre « room service » de l’autre côté de la porte, de sentir les délicieux arômes de nos plats quand le serveur entre dans la chambre, de le regarder monter notre table et de découvrir notre festin tout installé était tout simplement divin.

Et Harrison aime tellement la bouffe qu’il était tout aussi excité que nous!

On a choisi les huîtres en entrée, puis les pâtes aux champignons et le short rib de bœuf comme plats principaux. Et, on s’est régalé!

Il est aussi possible de faire monter à la chambre les fameux cocktails signatures du bar de l’hôtel, Artefact, présentement fermé conformément aux dernières annonces gouvernementales. Pour notre part, on a opté pour le Last Peach (Tequila El Jimador, Chartreuse jaune, Crème de pêche) et le Martinez (Gin Barr Hill, Vermouth Padro & Co., Luxardo Maraschino). Délicieux!

Le lendemain, on a eu droit au fameux brunch du dimanche du restaurant Chez Muffy… directement dans la chambre! Disponible de 11h à 13h, il comprend une mise en bouche (ici, salade de tourteau de la Gaspésie, Kouing Amann salé, lustré aux agrumes, et verrine de salade de betteraves, vinaigrette aux noix). On poursuit avec la soupe (ici, à la courge, versée sur un tartare de chou rave et des croûtons à l’ail). En guise de plats principaux, on a choisi la Gaufre & poulet frit, servie avec compote d’ananas aux piments et œuf crevé tourné, ainsi que le Rösti de pommes de terre et céleri-rave, brouillade d’œufs à la truffe, saumon fumé, crème sûre aux fines herbes et moutarde. Puis, on termine avec les mignardises (ici, tartelette au citron, chou farci, verrine de riz au lait aux agrumes et finger au chocolat et noisette).

Je vous confirme qu’on a tous fait une belle sieste après le repas…

Comme la température n’était pas clémente, ce jour-là, on a décidé d’aller faire un tour au Grand Marché de Québec (à quelques minutes de voiture seulement de l’hôtel) pour se dégourdir et se concocter un souper sur le pouce. On a opté pour des pizzas cuites au four à bois, une baguette, du fromage, des charcuteries, du foie gras, de la bière de microbrasserie, et des beignes aux patates pour terminer sur une note sucrée.

L’activité était fort agréable et en rentrant à l’hôtel, le personnel a monté des couverts à la chambre, afin qu’on puisse profiter de notre petit repas à la bonne franquette!

Une autre belle nuit, un autre déjeuner à la chambre, et voilà qu’il était déjà temps de retourner à la maison…

Mais nous allons revenir, c’est certain!

Merci à toute l’équipe pour le chaleureux accueil!