mardi, 21 septembre

C’est JEUX-di – 4 jeux faciles pour des soirées pas plates!

Après tout ce temps, il est enfin possible d’avoir ses amis et ses proches pour un souper à la maison. Ça fait déjà quelques semaines que c’est permis, alors j’espère que t’en as profité ! Et j’espère que tu vas continuer !

C’est justement ici que j’interviens, en te proposant une activité à faire avant (ou après) le souper. Avec (ou sans) verre de vin… ou petite bière locale. Avec (ou sans) les enfants. Bref, je te propose (sans surprise, si tu as lu mes précédents articles) des jeux de société! (Foule en délire)

Trois jeux à jouer en groupe, qui vont demander à ce que tu utilises ta créativité à fond, et un dernier pour prendre une pause… ou juste pour débuter la journée tranquillement.

Psssit! Pour encore plus d’idées de jeux, je t’invite à me suivre sur Instagram (C’est JEUX-di !), en plus des articles mensuels que je publie ici pour présenter les nouveautés!


Fiesta de los muertos

Le but est simple : il faut identifier les défunts pour qu’ils puissent reposer en paix ! Chaque joueur reçoit une carte d’une personnalité décédée (ex : Mère Teresa), doit l’inscrire à l’intérieur du crâne et ensuite écrire un mot qui fait penser à cette personne. On passe ensuite le crâne (dont le nom est caché, mais le mot visible) à la personne suivante, qui effacera le mot et en écrira un autre en lien avec ce dernier.

Par exemple, pour Mère Teresa, j’ai écrit Générosité. La personne suivante efface et écrit Cadeau… la suivante efface et écrit Noël… et ainsi de suite jusqu’à ce que le crâne soit passé entre les mains des quatre personnes.

Ainsi, le dernier mot de Mère Teresa pourrait n’avoir aucun rapport… genre Banane!

Tout le monde aura eu son crâne en même temps, pour ensuite le donner au joueur suivant. Donc on joue tous en même temps. Ensuite, on place tous les crânes devant les joueurs et il faut réussir à associer chacun à la bonne personnalité. La grosse question : comment vas-tu arriver à savoir que « Banane » c’est pour « Mère Teresa » ?

Un jeu coopératif pour un minimum de 4 joueurs, et qui va sérieusement donner une belle ambiance à tes soirées!


So Clover

On passe à un niveau supérieur en frais de créativité avec un jeu de mots-clés. Cette fois, un joueur à la fois reçoit un plateau en forme de trèfle avec quatre cartes choisies et placées au hasard. Ces cartes présentent des duos de mots (ceux sur les feuilles du trèfle) et il faudra trouver UN mot-clé qui relie les deux.

Il faudra te creuser la tête pour essayer de trouver quoi écrire pour Cagoule et Désert… ou Botte et Menu… Papier et Queue… Disons que pour ce dernier on pourrait écrire quelque chose comme Origami (cygne en papier!).

On inscrit donc un mot-clé pour chacun des quatre duos du plateau, on retire les cartes, on en ajoute une cinquième puis on mélange.

Et là, le fun commence… parce que les autres joueurs devront réussir à replacer les cartes comme elles étaient.

Le défi étant que chaque carte a quatre côtés, et que tu en as ajouté une de trop. Pendant qu’ils se cassent la tête à trouver pourquoi t’as écrit Origami, Patate, Chanson et Lumière, toi tu ris !

Genre de jeu agréable entre amis, en famille, mais aussi pour le team building avec des collègues!


Au creux de ta main

Au départ, je croyais que c’était un jeu pour enfant… du genre à partir de 4 ans. Mais c’est bien écrit 10 ans et plus, et je dirais que même pour un adulte, c’est un sacré bon défi pour l’imagination ! Le concept est simple : chaque tour, il y a un joueur qui tient le rôle du grand-père à qui on doit lui rappeler des souvenirs. Pour ça, l’autre joueur devra choisir une carte de sa main et devoir, à tour de rôle, la faire deviner au grand-père.

Comment ? Bienvenue dans le défi !

Le grand-père doit fermer les yeux et le joueur devra mimer la carte dans la main de ce dernier avec des objets fournis dans le jeu (des petits cubes, une grosse pièce de monnaie, un bout de tissus, une corde, une toupie en bois…).

Et il est INTERDIT de dessiner des lettres ni de toucher directement sa main.

Par exemple, la carte présente une plage avec une serviette, un chapeau de plage, un parasol, des traces de pieds dans le sable… le joueur pourrait alors placer le morceau de tissus sur la main pour faire la serviette. Faire semblant de piquer la toupie en bois dans la main pour faire le parasol et finalement de faire comme des traces de pas avec le genre de suce pour pistolet pour enfant. Pas facile, hein!

Lorsque les deux cartes ont été mimées, les autres joueurs vont parasiter les souvenirs en y ajoutant des cartes de leur main. Le grand-père ouvre les yeux et devra ensuite identifier les deux bonnes cartes dans le lot.

J’adore l’idée et l’originalité du jeu qui faire clairement travailler l’imagination et l’observation. La sceptique a été confondue!


Project L

Petit bonus, qui est plus doux pour le coco. Project L s’apparente plus à un casse-tête qui se joue à plusieurs, ou en solo. Encore une fois, j’étais septique parce que je déteste Tetris et ce jeu-là est clairement inspiré par ça. Mais finalement, c’est beaucoup moins stressant et se prête très bien à un jeu pour débuter la journée avec ton café.

Réveille ton cerveau, autrement qu’en scrollant éternellement sur Facebook & Instagram!

Des cartes avec cavités sont posées sur la table. Chaque tour, un joueur peut faire trois actions, dont prendre une carte et poser une pièce sur une carte. Chaque fois que tu complètes une carte en remplissant sa cavité, tu récoltes ses points (s’il y en a) et une pièce récompense. Au fil du jeu, tu accumules les pièces pour compléter le plus de cartes possible.

Le jeu est simple, mais nécessite de réfléchir un mini-peu sur tes actions, afin que les joueurs adverses ne comptent pas avec des cartes qui valent cher. Donc oui, Project L est plus tranquille, mais la compétition est bien présente!

J’ai sorti le jeu à plusieurs occasions déjà, après une journée de travail pour décompresser, un matin plus tranquille assise dehors , etc. Gros points positifs : il ne prend pas trop de place et est facile à comprendre. Ah, et pour ceux qui aiment, malgré les couleurs des pièces, le jeu est très épuré. Bref, ça ne donne pas de maux de tête.


Sur ce, bons jeux!

Vanessa Lisabelle
Journaliste, animatrice radio, rédactrice et passionnée d'énormément de choses... Peut-être trop?! J'adore partager mes découvertes et en apprendre des autres! Un peu de tout, par-ci par-là, j'aime toucher à tous les sujets #foodies #geek #voyage #culturel
RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular