On a entendu parler de racisme en long et en large dans les dernières semaines, et il y a une chose (pour n’en nommer qu’une…) qui m’a marquée dans toute cette vague de dénonciations, c’est que les personnes racisées sont sous-représentées dans les médias québécois.

Et quand elles apparaissent enfin dans le journal, les magazines ou à la télévision, c’est souvent associé à du négatif ou pour dénoncer un enjeu quelconque, mais rarement pour inspirer les jeunes à se dépasser.

Et pourtant, Dieu sait à quel point les enfants/ados ont besoin de « role models » forts à qui ils peuvent s’identifier! Ainsi, de réaliser que les jeunes filles noires se tournaient davantage vers les États-Unis pour trouver des modèles qui leur ressemblent – faute de représentation ici – m’a fendu le cœur.

Voilà pourquoi j’ai décidé de faire ma part, en présentant un tout premier portrait de femme noire inspirante, qui a réussi à coups de résilience et d’acharnement

Non, ce n’est pas une chanteuse, une actrice ou une humoriste dont on a entendu parler maintes et maintes fois, c’est une physiothérapeute passionnée et passionnante nommée Jennifer Nwankwo, qui a travaillé d’arrache-pied pour tirer son épingle du jeu dans un milieu compétitif et trop souvent axé sur le rendement monétaire, plutôt que le véritable bien-être du patient.


L’histoire de Jen

C’est lors de ses deux grossesses que Jennifer réalise le manque d’informations et de ressources concernant « le corps » (dans le sens de forme physique) des femmes enceintes et des nouvelles mamans.

Trop de moms et moms-to-be endurent des douleurs qu’elles ne devraient pas, pensant que c’est « normal » de se sentir ainsi pendant et/ou après une grossesse. Mais elles ont tout faux!

Ainsi, elle décide de faire de la physiothérapie de grossesse et de la rééducation périnéale sa priorité. Pour ce faire, elle quitte son emploi des dernières années, dans l’une des plus grandes chaînes de physiothérapie du Québec, pour lancer sa propre clinique-boutique!

Après avoir travaillé sur un plan d’affaires béton et trouvé le financement nécessaire, il ne restait plus qu’à trouver un local. Après quelques jours de recherches, elle tombe sur le local parfait pour sa business. Elle contacte l’agent, visite les lieux, remplit tous les papiers, approuve le prix demandé et les délais de prise de possession, mais…

Sa candidature est rejetée par le propriétaire de l’immeuble!

Pourquoi? Elle n’aura jamais de réponse claire, mais au fin fond d’elle-même, elle sait très bien qu’il s’agit d’un cas flagrant de racisme systémique. Une fois de plus, une femme d’affaires déterminée se voit claquer la porte au nez, de un, parce qu’elle est une femme, de deux, parce qu’elle est Noire (#DoubleStandard).

Je vous laisse imaginer sa déception…


Ce qui ne nous tue pas nous rend plus forts

Photo Miguel Bruna, Unsplash

Heureusement, déterminée à ne pas laisser cet homme raciste briser son rêve, elle se retrousse les manches et continue ses recherches. Elle réussit finalement à dénicher un autre local et à implanter sa clinique, Nuvo Physio, et sa vision de la physiothérapie dans le paysage montréalais… au point de devoir engager du personnel supplémentaire quelques semaines seulement après l’ouverture, afin de subvenir à la demande grandissante.

N’ayant pas les moyens de se payer de panneaux publicitaires sur l’autoroute ou de pleines pages dans le Journal de Montréal, comme le font ses principaux compétiteurs, sa publicité se fait principalement de bouche à oreille… Et ça marche! Il s’agit d’aller lire les commentaires laissés par les clients de Jennifer sur Google pour se rendre compte du service hors pair qu’elle offre à sa clientèle.

Car pour Jennifer, chaque patient a un nom et une histoire. Elle prend donc le temps d’offrir un traitement personnalisé à chacun. Et sa passion pour le corps humain la pousse à se tenir au fait des différentes techniques et des dernières découvertes dans le domaine, qui lui permettent par la suite d’adapter sa pratique.

Aujourd’hui, Jennifer est l’une des physiothérapeutes les plus réputées de Montréal et sa clinique ne cesse de grandir.


Suivre ses rêves

Photo Javier Allegue Barros, Unsplash

Bref, s’il y a une leçon à retenir du parcours professionnel de Jennifer, c’est que si quelqu’un tente de vous mettre des bâtons dans les roues, vous pouvez toujours descendre de votre véhicule et trouver un autre moyen de vous rendre au point B.

Ainsi, lorsque vous avez un rêve, une vision, ne laissez personne vous arrêter et rappelez-vous que même si les embûches nous forcent parfois à ralentir, c’est dans le but de repartir de plus belle.

#FollowYourDreams

Pour prendre rendez-vous avec Jennifer ou tout autre spécialiste (ostéopathie, massothérapie) de la clinique Nuvo Physio (#SupportBlackOwnedBusiness), c’est par ici –> rendez-vous

Instagram: Nuvo Physio

Instagram: Jen Body Guru