Le régime cétogène ou la diète Keto : on y adhère ou non?

Illustration : Aurélie Menetrier / Yuka

On apprend de nos enfants, c’est bien connu ! Pour ma part, ce sont mes filles qui m’ont amené à faire des changements dans mon alimentation pour en tirer davantage de bienfaits…

jusqu’à ce jour !


Ma Gabrielle

Lorsqu’elle a célébré son premier anniversaire, ma belle grande fille, qui a aujourd’hui 20 ans, était à l’hôpital. Elle combattait une vilaine bactérie qui s’était introduite dans son corps en raison d’une écharde au genou. Sa jambe a mis deux semaines avant de désenfler.

Les médecins croyaient qu’il s’agissait de la bactérie mangeuse de chair… quelle inquiétude pour nous, nouveaux parents !

Finalement, il n’en était rien, mais l’hématologue a décelé un manque de fer dans son sang et nous a suggéré de limiter sa consommation de produits laitiers, car ils ne favorisaient pas l’absorption de cet oligo-élément essentiel à son développement. Étonnement pour nous tous !

J’ai évidemment fait mes recherches sur le sujet et je me suis familiarisée avec les combinaisons alimentaires, ainsi que le régime hypotoxique. Ce fut gagnant pour toute la petite famille !


Ma Mathilde

Il y a quelques semaines, ma plus jeune fille, âgée de 16 ans, m’annonçait son intention d’adhérer au régime cétogène pour perdre un peu de poids et gagner en énergie, en prévision d’un championnat du monde de Cheerleaders.

-Céto quoi ?

-Cétogène, maman ! La diète Keto, tout le monde fait ça ! Je ne mangerai plus de pain, de pâtes et de patates pendant au moins un mois. Je ne peux plus manger de fruits ni de légumineuses non plus, mais je peux par contre manger plein de gras !

-Hein ? C’est quoi c’t’affaire-là ? Tu vas maigrir en mangeant du bacon ? Je suis sceptique ! Toi qui manges des fruits en quantité industrielle, tu vas trouver ça difficile !

Il ne m’en fallait pas plus pour faire mes recherches…


L’origine du régime cétogène

À l’origine utilisé chez les enfants atteints d’épilepsie afin de réduire les crises, le régime cétogène ou Keto a été développé dans les années 1920. Cette alimentation a d’abord démontré des effets anticonvulsivants chez les épileptiques. Puis, le régime Keto a gagné en popularité ces dernières années en tant que méthode rapide pour perdre du poids. On l’utilise également pour améliorer les symptômes du diabète de type 2 et des maladies cardiovasculaires.

Les caractéristiques du régime cétogène:

  • Consommation très importante de lipides (75% des apports)
  • Apport en protéines inchangé
  • Réduction considérable des apports en glucides
  • Entraîne des symptômes désagréables les premières semaines (grippe cétogène)
  • Perte de poids rapide
  • L’état de cétose aurait de nombreux bienfaits santé (regain d’énergie, protection contre certaines pathologies, etc.)

Jusqu’à maintenant, ça me plaît !


Régime cétogène et perte de poids

Le régime cétogène pour la perte de poids se caractérise par la consommation de :

  • 5% de glucides maximum par jour (cela représente environ 50g. Un régime alimentaire normal conseille habituellement entre 45 et 65% de nos calories totales consommées dans la journée sous forme de glucides)
  • 75% de lipides
  • 20% de protéines

Cette alimentation renverse donc complètement notre traditionnelle pyramide alimentaire et ses grands principes !

ketofood
Crédit : Keto official website

Habituellement, le corps tire son énergie des glucides consommés dans la journée, qui sont nécessaire au bon fonctionnement du corps. Dans l’alimentation cétogène, comme les glucides sont extrêmement limités, le corps commence à puiser dans ses réserves de glucides entreposées au niveau des muscles et du foie, appelées réserves de «glycogène».

Psssit! Comme chaque gramme de glycogène est lié à 3 ou 4 g d’eau dans l’organisme, la perte de poids importante au début du régime cétogène est en grande partie une perte d’eau.

Lorsque les réserves de glycogène sont épuisées, le corps commence naturellement à utiliser les lipides ou matières grasses pour produire de l’énergie.

Ouf ! Provoquer un manque pour obtenir des résultats… ça va à l’encontre de mes valeurs alimentaires.

Le corps a des besoins très précis pour fonctionner et tous ces apports alimentaires ont un but précis. L’équilibre entre les glucides, les lipides et les protéines n’est pas le même pour chaque être humain. Cela varie en fonction des dépenses énergétiques de chacun. Mais de là à créer un déséquilibre… je ne suis pas convaincue !


Les avantages et les inconvénients

postive-and-negative.jpg
Crédit : Unsplash

Pour être plus objective, je me suis attardée d’abord sur les aspects positifs. En voici quelques-uns :

  • Sensation de satiété
  • Pas de restriction calorique
  • Bon apport en lipides de qualité et en protéines
  • Perte de poids rapide
  • Effet potentiellement positif sur les taux de lipides sanguins

Voici maintenant les points plus négatifs du régime Keto :

  • Effets secondaires désagréables les premières semaines (grippe cétogène : nausées,  fatigue, déshydratation, hypoglycémie, pierres au rein, constipation et mauvaise haleine)
  • Peu de diversité alimentaire
  • Pas d’écart permis
  • Difficile à suivre
  • Monotone
  • Peu compatible avec une vie sociale épanouie
  • À moyen terme, plus aucune perte de poids

Mon avis final

Sans titre
Crédit : Unsplash

Même si dans le milieu thérapeutique, l’intérêt de l’alimentation cétogène n’est plus à prouver dans le traitement de plusieurs pathologies, telles que l’épilepsie, certains cancers et maladies inflammatoires…

Même si certaines études démontrent les bénéfices du régime cétogène, qui permettrait une meilleure performance, une réduction du temps de récupération et faciliterait l’effort chez les athlètes de haut niveau…

Je suis tout de même d’avis, à la suite de toutes mes lectures, qu’une alimentation équilibrée et variée ainsi qu’un plan alimentaire établie en fonction de son rythme de vie demeure les meilleures options pour garder la santé et perdre du poids.

Ma belle Mathilde a finalement abandonné le projet et s’en porte à merveille !

Et vous, êtes-vous en accord ou non avec le régime Keto ?

équilibre.jpg
Crédit : Unsplash