3 nouveaux concepts de restauration à découvrir dans la Vieille Capitale

L‘arrivée de la saison automnale est synonyme de réconfort gastronomique et de nouveautés colorées dans la belle ville de Québec. On y voit apparaître de nouvelles adresses à inscrire dans notre carnet, en prévision des soirées gourmandes et festives… pour nous faire oublier la rigueur de l’hiver qui est à nos portes !

Sortez vos petites laines et préparez vos estomacs, car j’ai déniché pour vous trois endroits qu’il vous faut absolument découvrir dans les prochaines semaines.


Le Belga
(680, Grande-Allée Est)

Dès que l’on entre dans l’établissement, ancien lieu du restaurant Savini, on remarque le bar central et sa majestueuse cuve au concept unique, qui renferme les bières de la microbrasserie Haatch, de l’île d’Orléans.

Le Belga est d’ailleurs la propriété du grand brasseur Belge de quatrième génération, M. Frédéric van der Kelen, qui est à la tête de la Brasserie Haatch. Ce dernier possède également de nombreux établissements en Europe, dont certains offrent également cette succulente bière québécoise.

Dans cette ambiance feutrée, Philippe Linteau (anciennement du Portofino) et son équipe nous proposent un menu saisonnier qui allie la cuisine belge et québécoise : ris de veau popcorn, qui fond littéralement en bouche, cuisse de lapin farcie, la célèbre carbonade flamande, boudin crème fromage et les incontournables frites belges, croustillantes à souhait, du Chef Guillaume Cyr.

J’y retournerai assurément pour un souper romantique à l’étage et une soirée avec mes amis belges qui viendront me rendre visite sous peu à Québec. De cette façon, ils ne seront pas trop dépaysés et pourront découvrir à la fois les produits de notre terroir!

Le restaurant compte 155 places assises sur deux étages, une vaste terrasse de 80 places et deux salons privés pouvant accueillir 16 à 22 personnes.


Le Lio Festa
(1452, avenue Maguire)

Enfin, un peu de variété dans la restauration portugaise à Québec ! Je commençais à m’ennuyer de la rue Saint-Laurent et de mon petit préféré sur la rue Rachel, à Montréal : Ma Poule Mouillée! Les grands amateurs de poulet grillé à plat, de côtes levées et de Natas ne seront pas déçus par ce nouveau venu!

C’est dans un décor épuré, chaleureux et typiquement portugais, créé par la designer Elsa Vincent, que l’on peut déguster LES fameuses recettes de grillades marinées d’épices pimentées, recouvertes d’une sauce relevée à souhait, conçues par et pour le Lio Festa. Le menu offre également une sélection gourmande de sandwichs, poutines (chorizo maison, poulet ou piri-piri), frites maison et des desserts typiquement portugais.

Perry Marcoux, propriétaire et Virgillo Castenheira, président des Industries Alimentaires Glevi, vous accueilleront chaleureusement en leurs lieux pour vous faire voyager, le temps d’un repas! Je vous suggère fortement d’en ramener à la maison, car je vous garantis que vous ne pourrez vous en passer longtemps!

La salle à manger offre 42 places et la terrasse ensoleillée, 46 places. Du vin, de la bière portugaise et les bières de la microbrasserie Archibald sont également offerts.


L’Antre du Zèbre
(751, boul. Louis-IV)

Nicolas Lavigne et son équipe du Côtes-à-Côtes Resto-Grill ont inauguré leur nouvel espace de création, qui deviendra le poste de contrôle de toutes les opérations du restaurant situé au coeur du Quartier Petit-Champlain, des trois camions de cuisine de rue et du tout nouveau service de traiteur offert.

Pour l’occasion, on nous a servi de décadentes petites bouchées et des cocktails aux couleurs de l’entreprise : pilons de canard confit, minis pogos de Fish n’ ship et arancinis aux champignons sauvages. Les camions mobiles offraient un bar à tartares et un délicieux brownies frit… c’était à tomber par terre!

Nous avons pris connaissance du nouveau menu offert par le service boîtes à lunch. Que ce soit pour un dîner d’équipe au bureau, pour un évènement corporatif, ou simplement pour un repas avec vos proches, on peut choisir entre les différentes options de boîtes à lunch, toujours agrémentées d’une boisson et d’une salade de chou, confit de courge et gouttes de poivrons. Au menu, on retrouve un choix de salade forestière, méditerranéenne ou asiatique, une variété de tartares et de sandwichs, mais aussi des desserts aussi tentants les uns que les autres (brownies, verrines et fraise Napolitaine).

Je serai assurément cliente…

D’ailleurs, l’espace comporte une cuisine de 1200 pieds carrés pour les besoins du service traiteur.


À vos fourchettes mesdames !