2017 : l’ère où l’on ne veut pas payer le prix

Fille, ne veut pas payer le prix

Faisant partie de la Chambre de commerce de ma région (le volet jeunesse), j’ai la chance de côtoyer de nombreux entrepreneurs. Certains d’entre eux m’ont partagé leur vision de l’entrepreneuriat d’aujourd’hui et, outre la concurrence dans tous les domaines, un point commun revient souvent dans nos conversations.

Que l’on parle de musiciens, graphistes, photographes, avocats ou tatoueurs :

la majorité des soumissionnaires ne veulent pas payer le prix de leurs services

Et ça, c’est vraiment désolant !


Le talent, ça se paye!

Vous êtes sans doute abonné aux pages « Spotted » sur Facebook. Suis-je la seule qui grince des dents lorsque je lis :

Recherche photographe de mariage à petit budget

Fille, es-tu certaine de vouloir troquer un bon photographe pour te ramasser avec des photos floues, prises avec un cellulaire? Penses-y deux fois… Ces souvenirs sont ceux qui resteront à jamais dans ta famille. Bref, s’il y a une occasion où faire affaires avec un photographe professionnel est nécessaire, selon moi, c’est bien celle-ci!

À la recherche d’un vétérinaire, le moins cher possible. En connaissez-vous un bon ?

Chien peur, vétérinaire cheap

Oui, mon frère est habile de ses mains, je suis certaine qu’il pourrait, pour 50$, castrer ton chien…!!! Pourquoi alors faire confiance à quelqu’un qui a un doctorat pour prendre soin de notre animal de compagnie préféré ?

Recherche le tatoueur le moins cher en ville…

Si tu ne veux pas te retrouver avec un tatouage à 200 $ qui en vaut 30 $, penses-y à deux fois ! Tiens-toi le pour dit : un bon tatoueur, qui prend le temps de connaître ce que tu veux, de dessiner une esquisse, de te proposer des choix de couleurs qui se marient bien avec ta personnalité et avec le style de tatouage que tu désires (qu’il soit gros ou petit), ç’a un prix!

Ainsi, attends-toi à payer un minimum de 100$ de l’heure, parce que c’est ce que VAUT un bon tatoueur!


La juste valeur

Je ne comprend pas ce principe de toujours vouloir payer moins pour en avoir plus…

On investit des milliers de dollars dans notre éducation et celle de nos enfants, afin d’être formé et d’avoir un bon emploi, mais nous ne sommes pas reconnaissant lorsque vient le temps d’utiliser les services d’un autre expert ?

Bref, à tous mes amis entrepreneurs et à ceux qui veulent le devenir : vos services ont un prix. Il ne faut pas que vous vous sous-estimiez pour égaler la concurrence « non professionnelle ».

Respectez-vous et ceux qui respecteront votre travail vont vous engager (et vous payer) à votre juste valeur !