Est-ce possible de rester ami avec son ex?

0
743
Photo Markus Spiske, Unsplash

Ça fait bientôt un an que mon ex et moi avons pris la décision de nous séparer. Ce n’était pas un coup de tête, c’était mûrement réfléchi, et la décision était mutuelle. Ça aide à garder une bonne entente, vous direz : en effet!

On était d’ailleurs tellement en bons termes qu’on a vécu ensemble dans notre maison jusqu’à la date de prise de possession des nouveaux propriétaires, à la mi-septembre. Quatre mois à cohabiter paisiblement, alors que nous n’étions plus un couple. Il faut le faire!

On voulait profiter d’un dernier été dans notre belle grande cour avec piscine, avant d’aller vivre en appartement. Pour nous, mais aussi pour notre fils. Je ne vous dis pas qu’il n’y a pas eu quelques accrochages de temps en temps, mais somme toute, ça s’est très bien passé.


Une relation essentielle

Photo Priscilla Du Preez, Unsplash

Ensuite, on a déménagé chacun de notre côté, mais on a toujours gardé contact. On s’écrit, on se parle plusieurs fois par semaine et on célèbre encore les anniversaires ensemble. Pour nous, mais aussi pour notre fils.

À nos yeux, cette relation est importante, voire essentielle. Mais, est-ce naïf de penser que les choses peuvent rester ainsi éternellement? Est-ce réaliste de penser pouvoir continuer à se parler aussi souvent, de tout et de rien, quand un nouveau chum et une nouvelle blonde vont s’ajouter à l’équation? Est-ce utopique de penser que je peux rester BFF avec mon ex, sans que ce soit ambigüe ou awkward pour personne?

Vais-je toujours pouvoir compter sur lui pour venir réparer mon ordi ou monter des boîtes trop lourdes au deuxième étage? Va-t-il continuer à m’appeler pour me raconter son dernier bon coup au travail, ou sa dernière défaite au basket? Après tout, je garde un profond respect pour cette personne avec qui j’ai partagé dix ans de ma vie, et j’ai envie qu’il continue à en faire partie, mais sous une toute autre forme aujourd’hui.

Est-ce possible de transformer notre ancien amour en nouvelle amitié?


Entre chance et intelligence

Photo Freestocks, Unsplash

Quand je vois tous ces couples séparés qui ne peuvent même pas s’adresser la parole, autour de moi, je me compte chanceuse. Chanceuse, mais aussi intelligente. Du moins, assez intelligente pour avoir su « tirer la plug » avant qu’il ne soit trop tard. Assez intelligente pour avoir vu que, malgré nos efforts, notre couple se dirigeait droit vers un mur de briques. Assez intelligente pour avoir pesé sur les freins avant la collision fatale.

C’est ainsi qu’aujourd’hui, je chéris cette relation précieuse que j’ai avec mon ex, et je m’engage à faire tous les efforts qu’il faut pour que cette bonne entente perdure aussi longtemps que possible. Pour nous, mais aussi pour notre fils.

Mais la question demeure : est-ce possible, selon vous?