Maman d’enfants rapprochés : les commentaires qu’on n’est plus capable d’entendre!!

0
86

Je suis tombée enceinte de ma deuxième fille lorsque mon aînée avait quatre mois. Donc, si vous faites le calcul rapidement, vous comprenez donc que mes enfants ont 13 mois de différence. Ce court écart en a fait parler plus d’un, et ce, même avant que j’accouche…

Si vous êtes dans la même situation que moi et que vous avez des enfants rapprochés en âge, cet article est pour vous!

Crédit photo: Annie Spratt.Unsplash
Photo : Annie Spratt, Unsplash

J’ai décidé de faire le top-5 des pires commentaires qu’on m’a fait, par rapport à ma situation familiale. Bonne lecture les mamans… et pour les autres : prenez des notes!


1 . La deuxième était-elle voulue?

Personnellement, cette question m’agresse au plus haut point! Ce n’est pas parce que je suis tombée rapidement enceinte de ma deuxième qu’elle était moins (voire même pas!) voulue. Bref, cette question, c’est non!


2 . Avais-tu eu le temps de perdre le poids de ta première grossesse?

Mon poids, ça ne te regarde pas! Si certaines mamans ont de la facilité à perdre leur poids de grossesse à la suite de l’accouchement, pour d’autres, c’est plus long… et c’est ben correct (et normal!). Il ne faut pas s’empêcher de retomber enceinte car il nous reste 15 livres à perdre, quand même!


3 . Tu vas manquer de temps pour ta première, elle va se sentir délaissée!

Mettons quelque chose au clair : l’amour d’une mère ne se divise pas, il se multiplie. Mon premier enfant ne manque donc pas d’amour ni de temps de qualité avec moi, seule à seule. Il suffit de prendre le temps et de planifier son horaire.


4 . Comment vas-tu faire pour gérer les deux en même temps?

Je vais faire de la même façon que j’ai fait avec ma première : du mieux que je peux! De toute façon, mes enfants se sont faits à deux, donc je vais pouvoir compter sur l’aide du père.


5 . Ouf, ta plus vieille va être jalouse!

Peu importe la différence d’âge, il y a un risque de jalousie… Outre cela, avoir des enfants rapprochés, c’est aussi voir une complicité unique se créer entre eux.

Crédit photo: Kevin Gent, Unsplash

Bref, ces commentaires, je ne suis plus capable de les entendre… Avoir des enfants rapprochés, ça ne regarde personne d’autre que moi. Alors, je le dis haut et fort :

Mes enfants ont 13 mois de différence et c’est la plus belle décision de ma vie!