On a testé pour vous : le SUP Yoga Fitness

SUP Yoga

On en entend de plus en plus parler et j’étais curieuse de découvrir ce qu’est véritablement ce sport aquatique qui commence à prendre son envol au Québec.

J’ai donc testé pour vous un entraînement de Yoga Fitness sur SUP, avec l’équipe de Waves SUP!

SUP = Stand Up Paddle

Lorsqu’on m’a offert cette belle opportunité, j’ai zéro hésité, mais j’étais craintive parce que… j’ai zéro équilibre! Et en plus, j’avais fait du yoga qu’une seule fois dans ma vie et j’ai un problème de rotule. Mais bon… J’aime tellement être sur l’eau que je voulais l’essayer et me rapprocher du rêve de surfer la vague californienne, un jour…


Stabilité 101

Après les consignes de sécurité et l’explication du matériel utilisé (parce que oui, la première fois, c’est assez complexe d’apprendre à rester stable sur une planche), nous étions fin prêtes à faire quelques poses de yoga.

L’émotion que l’on ressent au milieu de l’eau, au soleil, couchée sur une planche où l’on entend que notre respiration: c’est assez exceptionnel!

L’instructrice s’est vite adaptée au groupe en proposant des alternatives aux mouvements plus difficiles. Une est tombée à l’eau et les plus téméraires ont tenté la position de l’arbre.

Je vous le dis, c’est vraiment difficile de trouver sa stabilité. Je n’ai même pas été capable de me mettre debout sur ma place : la gravité ne voulait pas !

Somme toute, j’ai apprécié mon expérience. Mais, deux ou trois autres sessions supplémentaires m’auraient permis d’avoir vraiment du fun et de la confiance pour tester les mouvements à 100%.


D’où vient le SUP

Né dans les années 60, à Hawaï, le SUP attire l’engouement de nombreux adeptes depuis deux ans. Waves SUP a été fondée par une jeune femme dans la vingtaine, Sophie-Christine Brideau, et compte maintenant plus d’une dizaine de franchises au Québec, dont celle de Boucherville, où nous avons été accueilli par la propriétaire, Hélène Rancourt.

Fait intéressant : les franchisées québécoises Waves Sup sont toutes… des femmes!

sup yoga

Été comme hiver, le SUP se pratique autant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Avec les planches gonflables, on peut même transporter notre planche sur les eaux internationales en vacances.

D’ailleurs, les balades en SUP sont de plus en plus populaires dans les parcs de la Sépaq. Une belle alternative au canot ou au kayak!

Ce sport est vraiment conçu pour tout le monde. Il existe des planches plus sportives, avec moins de stabilité, ce qui permet de travailler davantage notre équilibre. S’ajoutent les planches de balade, de surf et les familiales. Certaines planches peuvent même accueillir votre chien !

On peut pratique le SUP sur des planches traditionnelles, qui s’apparentent à celles utilisées pour le surf, mais aussi sur des planches gonflables. Ce sont ces dernières que nous avons utilisées pour notre essai sur le Fleuve St-Laurent. Leur prix varie entre 800 $ et 1000 $ et elle viennent dans un sac de transport incluant la pagaie et la pompe.

Petit détail girlie : on peut personnifier notre planche avec notre citation préférée ! J’aimais bien celle-ci :

Bref, allez faire un tour sur le site de Aventure Écotourisme Québec pour trouver un endroit qui offre des cours de SUP près de chez vous…