Soubois – souper dans une forêt enchantée

blog-soubois-restaurant-bar

Cette semaine, j’ai eu la chance de m’immerger dans un sous-bois pas comme les autres, un sous-bois intriguant, qui nous réserve une foule de surprises à chaque détour. Cette semaine, j’ai eu la chance de découvrir le bistro du terroir Soubois.

C’est reconnu, Montréal est une ville de foodies. Dans la métropole, les restos apparaissent aussi rapidement qu’ils disparaissent. Ainsi, pour survivre dans cette industrie sans pitié, il est important de se démarquer et de proposer un concept unique.

Cette prémisse, les six propriétaires du Soubois l’ont comprise. Ensemble, ils ont bâti une véritable forêt enchantée en plein cœur du centre-ville. Le concept est simple : apprécier la magie de la nature, et ce, autant avec les yeux… qu’avec l’estomac. Déjà là, on aime!

Tout d’abord, le local se situe au sous-sol. Ainsi, les clients sont invités à descendre une quinzaine de marches avant de pénétrer dans ce restaurant souterrain, tout de bois vêtu. Avec ses 120 places assises, ce bistro du terroir charme au premier coup d’oeil par son architecture qui rappelle une cour arrière, isolée du monde extérieur.

soubois-local

En effet, cinq gros arbres et leur feuillage imposant, sont judicieusement positionnés dans le local et nous plongent immédiatement dans une ambiance obscure et mystérieuse, qui ne manque pas de nous étonner.

Menu savoureux

soubois-bouffe

On prend ensuite place à table et le spectacle commence. Le menu saisonnier, concocté par le chef Guillaume Daly (ancien des Enfants Terribles, du Grinder et du XO – sous Eric Gonzales), est à couper le souffle. Du saumon confit, à la truite brûlée à l’érable, en passant par le poulet bio, le tartare de cerf et la bavette de veau grillée : tout est savoureux et parfaitement apprêté. Même l’assiette de crudités est spectaculaire!

Pour rehausser les saveurs et proposer des accords parfaits, la carte des vins a été judicieusement élaborée par la meilleure sommelière au Canada en 2015, Elyse Lambert. J’ai eu un gros faible pour le mousseux Réserve Brut de Chandon (USA), qui accompagnait parfaitement les huîtres en entrée, ainsi que pour le Rioja Reserva 2010, de Luis Cana (Espagne), qui soutenait parfaitement les arômes complexes de la viande rouge.

Boîte de nuit

Une fois votre ventre bien rond, la soirée n’est pas terminée, car le bistro se transforme en boîte de nuit. L’éclairage change, le cellier s’enfume pour donner un effet aurore boréale et DJ Thomas H (DJ résident des vendredis du Flyjin) se charge de vous faire danser jusqu’au petit matin.

Et on ne peut passer sous silence l’incroyable carte de cocktails, réalisée par trois mixologues de renommée: Brendan Baxter (Nectar, TopshelfMTL), Eric Jensen (Joe Beef, Velvet, Laurea) et Andrew Whimbley (Bremner, Mme Lee). Purée aux cerises Morello, branche de pin fume, thé maison, sirop de figues, tous les ingrédients ont été pensés pour… impressionner!

soubois-cocktails

D’ailleurs, même si le Soubois n’est ouvert que depuis quelques semaines, il a eu la chance d’accueillir les membres de U2, d’Imagine Dragon, ainsi que Guy Laliberté et Skrillex entre ses murs. Déjà!

Psssit! Un salon privé – de type speakeasy – est dissimulé derrière la bibliothèque du hall d’entrée, alors pensez-y pour vos prochaines soirées entre amis…

Adresse: 1106, De Maisonneuve ouest