La raquette: le sport le plus facile et agréable de l’hiver

Photo Bonnie Kittle, Unsplash

Dès janvier, plusieurs vont se « garocher » au gym du coin pour accomplir une résolution ou simplement essayer de perdre les 10 portions de tourtières ingurgitées pendant les Fêtes.

Bien honnêtement, c’est le pire moment de l’année pour fréquenter un gym, puisque les salles se transforment en un genre de Costco un samedi après-midi : beaucoup trop de monde!

Puisque nous sommes reconnus pour nos hivers très enneigés, profitons-en !

Alors, sors dehors et respire le grand air. Puisqu’on annonce un hiver long avec beaucoup de neige, c’est l’idéal pour les amateurs de raquettes, ou encore, pour le devenir!


Les avantages de la raquette

raquette 03Comme plusieurs, je chiale sur l’hiver et j’ai une envie irrésistible de m’enfermer et d’écouter Netflix jusqu’en mai. Par contre, j’ai fini par me procurer des raquettes, il y a quelques années déjà, pour plusieurs raisons:

  • Plusieurs sentiers accessibles à travers le Québec
  • Parfait pour les débutants autant que pour les expérimentés
  • On peut y aller à notre propre rythme
  • Ça se fait aussi bien en solo qu’en groupe
  • Peu d’équipement est nécessaire
  • Accessible pour tous les types de budget
  • Ça nous donne l’occasion d’admirer des paysages incroyables
  • C’est le seul sport d’hiver que je suis capable de faire sans me blesser (eh oui!)

C’est par la suite que j’ai aussi réalisé que c’était pas mal plus le fun de croiser un chevreuil en pleine nature, que Johnny au gym. T’sais celui qui demande à tout l’monde :

Hey big, tu lèves combien?

raquette 01
Photo http://www.mountcity.it

Par contre, si tu tiens absolument à avoir des chiffres liés à la remise en forme pour ta résolution de l’année, en voici!

  • on peut brûler 750 calories par heure de marche
  • permet de travailler le bas du corps au niveau musculaire
  • fait pomper un peu la patate pour du cardiovasculaire

Tout ça, alors qu’au départ tu pensais seulement marcher dans le bois et contempler le paysage. Fabuleux, n’est-ce pas?


Choisir ses raquettes

Tel que mentionné ci-haut, parmi les avantages de la raquette, nous avons l’équipement qui ne compte qu’une seule chose: les raquettes. Et tant qu’à n’avoir qu’un élément, mieux vaut bien le choisir pour pouvoir profiter pleinement de l’activité.

D’abord, pour faciliter le choix, MEC propose 3 options pour déterminer le meilleur type de raquette, selon son activité et son expérience.

raquette 02
Photo http://www.neubergerhof.at

Sentiers et terrains plats

En premier lieu, les raquettes pour usage général sont idéales pour les débutants. Elles sont abordables, puisqu’elles ne sont pas spécialisées pour les plus expérimentés. Si l’utilisation ne se fait qu’à l’occasion, dans des sentiers plats, c’est la meilleure option. De plus elles sont faciles à enfiler et à enlever.

Montagne

Amateurs d’hors-piste et de montagnes, il faudra opter pour des raquettes qui vont mordre dans le sol. Ainsi, on évite de perdre pied lors d’une descente ou d’une ascension, grâce aux dents parallèles sous les raquettes. De plus, elles sont plus légères pour en faciliter le transport lors de longues randonnées.

Un peu des deux

Sans être un expert olympien en raquettes, il est possible que tu aies envie de combiner la randonnée sur terrain plat et en montagne. Il existe donc des modèles polyvalents, pour pouvoir profiter autant d’un p’tit boisé, tout en optant, le weekend suivant, pour les Monts Valin.

Rendez-vous sur le site de MEC pour d’autres conseils quant aux choix des matériaux et des accessoires.

Photo Alain Wong, Unsplash

Et après une promenade en raquettes, un chocolat chaud n’est jamais de refus.

bonne randonnée!