Le jour où j’ai compris qu’on pouvait être bien, seule…

coeur,tête,pensée,confiance

Aujourd’hui, je me vide le cœur, la tête et l’âme à travers ce texte, parce que ça me fait du bien. Et peut-être que ça te fera du bien de le lire… Du moins, je te le souhaite.

La vie va trop vite, tu ne trouves pas?

Je me rappelle lorsque je n’étais qu’une enfant, je m’imaginais à l’âge que j’ai présentement et Dieu sait que je n’ai PAS visé juste. À la mi-vingtaine, je me voyais avec un travail stable, un homme que j’aime, en train de porter la vie, dans notre maison…

Bref, comme pas mal toutes les jeunes filles…

Et c’est à ce moment que la réalité me rattrape et vient me cogner en pleine face. Arrête de rêver et vis dans le présent, jeune femme!

Je me retrouve donc mi-vingtaine, habitant encore chez mon père, après une séparation qui m’a menée à un retour aux études (pour le mieux, honnêtement).

Si tu suis bien l’histoire, cela ne donne pas d’enfants, ni de maison et encore moins de compagnon tant rêvé…


Recommencer tout à zéro

Il y a un peu plus d’un an, je sortais d’une séparation et c’était, à ce moment-là, un calvaire de me dire que je n’étais pas vraiment avec le bon et que j’allais devoir…

tout recommencer à zéro.

Quoi!? Tout!? Oui oui, tout, du début: dater, faire connaissance, rebâtir une confiance et une relation… Bref, ça retarde tous les plans que la jeune moi avait prévus.

Avant, je ne pouvais pas m’imaginer seule. Pour moi, c’était impossible d’être célibataire et heureuse! Je cherchais donc quelqu’un sur qui balancer l’affection que j’avais, mais je ne trouvais pas et ne comprenais pas…

  • Est-ce que je suis trop difficile? Probablement.
  • Est-ce que je suis trop demandante? Probablement.

Je cherchais l’être qui allait me combler, mais me disais que je ne méritais probablement personne (séquelles d’une relation toxique, mais ça, c’est une autre histoire).


J’ai compris…

Mais tu sais quoi? Depuis quelques temps, j’ai réalisé beaucoup de choses. Je ne sais pas si c’est le fait de vieillir et de prendre de l’expérience, ou si c’est seulement d’avoir réussi à tourner la page sur cette histoire, mais je suis bien.

J’ai compris ma valeur.

J’ai compris que l’on pouvait être bien seule, quand nous sommes en paix avec nous-même.

J’ai compris qu’il fallait faire confiance à la vie, parce qu’elle mettait les bonnes choses, au bon moment sur notre chemin.

Alors je te dis, comme je me suis dit à moi-même; laisse la vie aller, fais tes expériences, profite de chaque moment, suis tes rêves et tout viendra à toi.

Peut-être pas dans les temps exacts où tu le souhaitais, mais ça va arriver…

Fais-moi confiance et surtout : fais-toi confiance!