« Payez un verre à une dame », c’est Matt Damon qui vous le demande…

Matt Damon-stella artois-payez un verre

Qui n’aime pas Matt Damon (alias Jason Bourne)? Moi, je l’adoooore! Encore plus depuis que j’ai appris qu’il était philanthrope!

Lorsque les vedettes utilisent leur notoriété pour attirer l’attention du public vers des causes importantes, l’effet est souvent immédiat. Le travail de Matt Damon, à titre de cofondateur de l’organisme Water.org, en est un exemple intéressant.

En effet, le beau Matt a décidé de s’associer à Stella Artois pour la campagne « Payez Un Verre À Une Dame ». Cette initiative invite les gens à faire partie de la génération qui mettra fin à la crise mondiale de l’eau.

Rien de moins!


Comment ça marche?

Payez un verre à une dameC’est simple: il suffit de se procurer l’un des trois verres en édition limitée, ornés de dessins exclusifs de trois artistes influents : Lisa Mam du Cambodge, Fernando Chamarelli du Brésil et Eria Nsubuga de l’Ouganda.

Chaque dessin reflète le vécu de l’artiste et son interprétation personnelle de la crise mondiale de l’eau. Ces œuvres d’art visent donc à mettre en lumière le talent de créateurs issus de trois pays où œuvre Water.org.

Chaque verre vendu procure cinq ans d’approvisionnement en eau potable à un citoyen d’un pays en développement

L’objectif de ce partenariat est d’offrir à 3,5 millions de personnes un accès durable et à long terme à l’eau potable d’ici 2020.

payez-un-verre-a-une-femme-water-org


Pourquoi Stella Artois?

On pourrait se demander pourquoi un grand brasseur comme Stella Artois s’intéresse à la crise mondiale de l’eau. Mais, le lien n’est pas si difficile à comprendre: l’eau est l’un des ingrédients essentiels pour fabriquer de la bière!

L’entreprise a également mis en place des mesures permettant de réduire l’utilisation de l’eau et d’éviter le gaspillage lors de sa production. On aime!

Témoignage

En 2000, je suis partie trois mois en mission de développement communautaire, à Los Rincones en République dominicaine, avec huit autres personnes. Dans le village, il n’y avait pas d’eau courante. Chaque matin, trois d’entre nous devaient donc se rendre à une source, située à 500 mètres de la maison, dans le but de ramener de l’eau pour faire la cuisine, le lavage, etc.

Les femmes ont essayé de nous monter comment elles faisaient pour faire tenir un seau plein d’eau en équilibre sur leur tête, question d’avoir les mains libres pour gérer… les enfants!!

Au final, les moins bons d’entre nous ont été quitte pour une bonne douche!

En fait, dans les pays en développement, c’est presque toujours la tâche des femmes d’aller chercher de l’eau, même si c’est lourd et même si la source est loin. J’imagine donc que c’est pour cela que la campagne s’appelle « Payez Un Verre À Une Dame »


« Save water, drink beer »

Comme on dit dans la communauté brassicole : « Save water, drink beer ». Mais, seulement si vous le faites dans un verre de Stella Artois exclusif!

Pour vous faire plaisir, mesdames, voici la pub de Matt Damon (en anglais seulement… désolée!)

Sur ce: Santé!

***
Pour Payez Un Verre À Une Dame, cliquez ici