Ode aux longs week-ends

Ah! Toi qui me permets de rattraper le temps perdu.

De flâner sous ma couette, de siroter mon latte tranquillement.

De lire les nouvelles ou un roman.

De sortir jouer dehors.

Toi qui me permets de faire du sport.

De partir à l’aventure en nature.

De respirer l’air frais des grands espaces.

De découvrir de nouveaux coins de pays.

Toi qui me permets de passer du temps avec mes amis.

D’aller au musée ou voir un film au ciné.

D’errer sans buts précis dans les rues de la ville.

D’étirer un souper jusqu’aux p’tites heures.

Toi qui me permets faire ce que je veux.

De dessiner, de peindre.

De travailler dans le jardin.

De cuisiner pour la famille ou les amis.

Merci.

Merci D’EXISTER.

sans toi, la vie serait un PEU PLUS GRISE.