Ma nouvelle diète : plus de livres, moins de Facebook!

livres-lecture-roman-bouquin

Au primaire, j’étais la petite fille trop sage qui lisait des briques pendant que les autres enfants se pitchaient dans les murs du gymnase.

J’adorais lire!

Inutile de dire que je n’étais pas la plus populaire à l’école. Mais au moins, moi, je recevais des bébelles gratis en échange de mes lectures, grâce au programme Croque-Livres.
Nananananère!!

livres 1
Crédits photo: www.7speedreading.com

Bye-bye lecture

Le secondaire et le cégep sont arrivés dans ma vie en même temps que le déclin de mon intérêt pour les livres. Néant total.

En fait, on avait des lectures obligatoires qui, honnêtement, étaient plutôt plates. Sur la vingtaine de livres imposés, je crois en avoir apprécié que 3 ou 4, dont The Outsiders (S.E Hinton), Le froid modifie la trajectoire des poissons (Pierre Szalowski) et le livre psychologique La vie avant tout (Carl Desrochers).

Mes seules lectures non obligatoires étaient ce qui se passait sur les réseaux sociaux. J’avais malheureusement perdu mon amour des livres, pour quelque chose de beaucoup moins gratifiant…

Ah là là, vilain Facebook!


Des livres pour tous les budgets

livre 3
Crédits photo: Instagram blueeyedbiblio

J’ai découvert, il y a quelques années, l’existence d’une minuscule bouquinerie sur la rue Cartier, à Québec. Elle se situe à deux pas du défunt Colisée du livre. Elle appartient à un monsieur qui en est aussi le seul employé et qui connait parfaitement les bouquins qu’il a en magasin. Au tiers du prix régulier et en très bon état, je me suis dit:

Why not, coconut?

En fait, je préfère avoir mon propre livre que d’en emprunter un à la bibliothèque. Et je n’ai pas toujours les moyens d’acheter un livre à 30$. En plus, c’est écologique, puisque le livre en est à sa 2e ou peut-être même à sa 5e lecture!

Bref, c’était tous de bons arguments pour m’inciter à me remettre à lire. Et à dire vrai, j’y ai vite repris goût!

Si vous avez envie de vous gâter avec un livre tout neuf, rien ne vous empêche d’aller visiter le libraire du coin et même les salons du livre, pour rencontrer vos auteurs favoris!


Les avantages de la lecture

livre 4
Crédits photo: bigvill.ru

Depuis environ 1 mois, je me suis donc lancé le défi de lire un livre par semaine, soit près de 50 livres par année! À ma grande surprise, j’y vois beaucoup de bénéfices, dont ma consommation moins abusive de Facebook, d’internet et de la télévision.

Mais il y a encore plus que ça!

  • C’est l’excuse idéale pour aller profiter des sofas et du café de la Brûlerie du coin
  • Le trajet en autobus est bien plus agréable et passe plus vite
  • Je suis moins stressée lorsque je prends le temps de lire
  • J’apprends des choses sur la vie en général et sur moi-même
  • Je me sens plus créative et inspirée après mes lectures
  • Ça m’aide à m’endormir après une grosse journée
  • Je voyage un peu partout, et ce, à moindre coût (aaah l’imaginaire!)
  • Je me sens plus crédible de dire que je lis un livre plutôt que d’écouter un Souper presque parfait…

Ma liste de livres Must Read!

livre 2
Crédits photo: Pinterest

Évidemment, je ne me tape pas des Stephen King pour être moins stressée et mieux dormir. Je suis quand même difficile au niveau de la lecture (je déteste les 50 Shades). Mais, jusqu’à présent, je suis tombée sur de bons chick lit, des faits vécus et des auto-biographies qui, je l’espère, pourront vous faire tomber à votre tour en amour avec la lecture.

Chick lit:

Autobiographies / Faits vécus:


Et vous, quels sont vos livres préférés?