Hochelaga en 9 coups de coeur

Hochelaga

En novembre 2015, je me suis retrouvée un peu par hasard à Hochelaga. Au départ, j’avais quelques préjugés sur ce quartier, mais j’ai rapidement développé de nombreux coups de coeur!

Je n’y habite tristement plus, mais je vous partage quelques-uns de mes chouchous du quartier!


1- Terre à soi

Hochelaga
Les tampons démaquillants de Oko Créations… je ne peux plus m’en passer!

J’ai commencé un virage plus écolo, local et zéro déchet quand je suis arrivée à Hochelaga. Un peu par hasard, mais aussi beaucoup parce que j’ai trouvé tellement de ressources chez Terre à soi.

Des tampons démaquillants réutilisables aux produits de beauté naturels en passant pas les produits ménagers en vrac et les sacs ziploc en tissu… tout y est! Avec des avantages membres pour une petite cotisation de 10$ valable à vie!

3580, rue Ontario Est


2- Maneki

Hochelaga
(c) Maneki

Maneki a récemment ouvert ses portes, tout près du métro Préfontaine, dans un local qui ne paie pas de mine de l’extérieur. Passez la porte et vous entrerez dans ce mignon « comptoir asiat », où classiques de la cuisine asiatique côtoient un design épuré et coloré. Pas cher, simple, agréable!

3121, Hochelaga (métro Préfontaine)


3- Antidote

Ne comptons pas de mensonges: du bacon végane, ce n’est pas comme du vrai bacon, mais indépendamment d’une référence à la viande, c’est bon! Chez Antidote, tout est végane et l’endroit est vraiment beau. Une bonne place pour étudier, travailler, ou faire de petites découvertes culinaires, et ce, qu’on soit végane ou pas.

3459, rue Ontario Est


4- Le skate park du parc Préfontaine et son « piano public »

Ok, ça c’est une relation love-hate, parce que les bruits des skaters la nuit, quand tu habites à côté… ça gosse. Quand même, je suis une heavy sleeper et je dois avouer que je m’endormais en souriant chaque fois qu’un petit groupe du quartier se réunissant pour chanter du Gerry Boulet autour du supposé piano public.

L’âme du quartier, drette là!


5- Le Trèfle

Hochelaga
(c) Le Trèfle

Un pub, c’est toujours winner pour moi. Ajoutes-y la dose la plus généreuse de bacon que j’aie vue de ma vie dans une assiette de brunch (pas du bacon de micro-ondes là, du vrai!), et ça suffit pour être dans tous mes top 10.

3971, rue Ontario Est


6- Les activités organisées par la SDC

Si le quartier est en pleine revitalisation, c’est en partie grâce au travail de la SDC Hochelaga, qui promeut les commerçants du coin, surtout les créateurs. Qu’on pense aux nombreuses ventes trottoir à thème, aux soirées cinéma, aux shows de ruelle ou à leur incroyable stunt du 1e juillet (distribution de bières de L’Espace public à tous les nouveaux arrivants!), ils font vraiment revivre le quartier!

Prochain événementSoir, mettant en vedette plusieurs artistes émergents, le 6 octobre prochain.


7- L’Espace public

Hochelaga
(c) L’Espace public

Jai découvert cette microbrasserie toute petite et faite sur le long grâce au Passeport en fût et, en plus d’y découvrir un bar de quartier chouette qui expose des artistes locaux, j’y ai découvert la bière sûre! Miam!


8- Bigarade

Hochelaga

LA découverte de l’année! Cette boutique aux valeurs écologiques est absolument magnifique, ne serait-ce que pour y fouiner en buvant un bon café, pour rêver de cocooning et, aussi… de DIY! Geneviève partage ses talents avec le public dans l’atelier pour faire des coussins, des sacs, des linges à vaisselle…

Mes bas de Noël? Made by yours truly chez Bigarade!


9- Kitsch à l’os

Hochelaga

Seule au milieu d’un nulle part d’Hochelaga, cette boutique à la devanture verte fluo, une fois qu’on laisse l’oeil se poser sur les très nombreux articles, regorge de surprises! Si vous cherchez quelque chose en particulier, parlez-en aux deux propriétaires, ils connaissent leur inventaire comme le fond de leur poche!


Oui, on trouve du drôle de monde à Hochelaga, mais aussi du bon monde, et plein de petites découvertes inusitées à faire.

À quelques stations de métro du Centre-ville, j’ai beaucoup apprécié mon temps dans ce quartier et j’y retournerais n’importe quand!

  • Géo McLarney

    Comment oublier l’Anticafé ??