Découvrir Saint-Hyacinthe – Quoi faire? Quoi voir? Où manger?

Saint-Hyacinthe, c’est bien plus que la ville où le chemin de fer traverse l’autoroute 20. Bien plus que la ville où plane une odeur constante de chocolat (on s’y fait, mais ça procure de nombreuses rages de sucre… Merci Usine Barry-Callebault!).

Saint-Hyacinthe, c’est aussi la seule Faculté de médecine vétérinaire au Québec et la plus grande région agricole de la province. En plus on y construit actuellement un nouvel hôtel de luxe de 200 chambres, avec spa, piscine et gym, ainsi qu’un Centre des Congrès. De quoi relancer le tourisme d’affaires qu’a déjà connu la ville.

Psssit! Outre Toronto et Montréal, saviez-vous que Saint-Hyacinthe est la seule autre ville qui accueillera prochainement le Lolë White Tour ?

Oui, il existe dans ma ville natale autre chose que l’Expo Agricole de Saint-Hyacinthe et c’est ce que je vais vous démontrer ici…

Voici donc les principaux attraits de Saint-Hyacinthe, en fonction de vos champs d’intérêts.


Pour les épicuriens

Le Marché public Saint-Hyacinthe

3777-987x-touriste-ville-Saint-HyacintheEn fonction depuis 1830, le Marché public est sans aucun doute l’édifice le plus connu de la ville. Ce marché public est l’endroit par excellence pour dénicher les meilleurs produits locaux et saisonniers. On le reconnais par sa célèbre adresse civique 1555. Avec son Marché de l’Art, c’est l’endroit où se rassembler, les samedis d’été.


Les Passions de Manon

épicerie-touriste-ville-Saint-HyacintheSi vous recherchez une épice, une huile d’olive spécifique ou encore une limonade bio, tout Maskoutain (question de vous mentionner subtilement le gentilé des résidents) vous dirigera vers l’épicerie fine Les Passions de Manon, au centre-ville de Saint-Hyacinthe. C’est en effet la plus grande épicerie spécialisée du Québec ! 75 % de la clientèle provient de l’extérieur : Rive-Sud, Montréal, Drummondville, Sorel-Tracy, Québec et même de l’international (Japon, France…). Mais, Les Passions de Manon, c’est aussi gage de succès par sa propriétaire Manon Robert connue de la ville entière pour sa passion, son leadership et sa personnalité.


Restaurant L’Empanaché

plat-resto-touriste-ville-Saint-HyacintheSi vous avez envie d’un bon repas sur une terrasse chauffée, ouverte à l’année (ils fournissent même les couvertures en poil!), l’endroit par excellence demeure l’Empanaché. Anciennement colocataire d’un terrain de Golf, le restaurant l’Empanaché se démarque par ses combinaisons de saveurs et sa viande de bison, de wapiti ou encore de canard, tous concoctés par Chef V.

Mes combinaisons préférées :

  • une entrée de soupe à l’oignon à la bière Corriveau de la microbrasserie Le Bilboquet
  • le burger d’Alfred (viande de wapiti), quoique, le linguine au chorizo et homard est également délicieux !
  • le gâteau au fromage avec noix et… bacon !

La Gourmandine

plateau-touriste-ville-Saint-HyacintheParce que oui, aimer et manger du chocolat est une activité d’épicurienne, bon !

Que vous soyez à la recherche d’un panier-cadeau fait sur mesure, d’un produit équitable ou d’un produit du terroir unique (comme les bleuets au chocolat des Pères Trapistes), c’est chez La Gourmandine qu’il faut se rendre. Située aux Galeries St-Hyacinthe, Mélanie Leclerc vous accueillera avec le plus beau des sourire et son rire unique des plus contagieux. Depuis un an, elle a même sa propre chocolatière qui développe ses chocolats au goût unique. Et ne partez surtout pas sans goûter à son sucre à la crème maison.

Psssit! Même Jean Airoldi ne peut plus s’en passer !


Pour les amants de la nature

Jardin Daniel A. Séguin

nature-touriste-ville-Saint-HyacintheInitié en 1975 par deux professeurs de l’ITA (Institut de technologie agroalimentaire de Saint-Hyacinthe), le jardin Daniel A. Séguin compte un pavillon horticole écoresponsable, une mini-fermette, en plus d’être un lieu de réception pour toutes occasions. Et, les étudiants du programme Paysage et commercialisation en horticulture ornementale (PCHO) laissent chaque année un bel héritage avec un jardin où ils ont expérimenté leurs connaissances, tout au long de l’année. Une boutique et des visites guidées sauront vous faire profiter amplement de votre passage.


Le Parc les Salines

glissades-touriste-ville-Saint-HyacintheUn incontournable où il fait bon marcher et se retrouver en famille. Sentiers pédestres, sentiers de vélo, tir à l’arc, jeux d’eau, parc pour enfants en plus d’un chalet disponible à la location: le Parc Les Salines (situé en bordure de l’autoroute 20) est un endroit très prisé, surtout en hiver pour sa butte de neige et son anneau de glace illuminé. Cet été, on y offre même des cours de Zumba gratuits en plein air.

À mettre à son agenda : Saint-Hyacinthe en blanc, une grande fête hivernale avec musique, feux d’artifice, Djs, foyers extérieurs et plus encore !


Camping & Plage LaLiberté

camping-touriste-ville-Saint-HyacintheLa grande région de Saint-Hyacinthe compte plusieurs municipalités où l’agrotourisme est à son comble. Mais, à quelques minutes de la ville, on y trouve aussi (en bordure de l’autoroute)… une plage !!! J’y suis allée toute ma jeunesse et je continue de m’y rendre avec mes amis et mon filleul pour jouer dans le sable et profiter du soleil. Une plage artificielle très propre, avec un parc pour enfants et une salle de réception. On aime!


en rafale…

Restauration:

Événements:

Activités et lieux à découvrir:

Pour planifier votre visite ou en savoir plus,
visiter le site officiel de Tourisme Saint-Hyacinthe

  • Julie Brazeau

    Bel article intéressant! Par contre, je dérire apporter une petite correction, le Marché Public est en opération depuis 1830 (oui… Un des plus vieux au Québec). Le batiment dans lequel il se trouve actuellement a été construit en 1876. Le marché porte le nom de l’adresse civique… Le « Le 1555 » (rue des Cascades Ouest).

    Julie