5 artistes d’ici à découvrir et à ajouter sur ta playlist

artistes cover
Photo by Simone Acquaroli on Unsplash

Tu es une fan de musique qui aime les découvertes, les nouveaux artistes et les spectacles en format intime. Tu penses avoir déjà fait le tour de tous les artistes existants et n’as aucune idée comment faire des nouvelles trouvailles…

Parce qu’on va se la dire, c’est bien beau le Streaming, mais au nombre de propositions offertes, ça peut être long avant de tomber sur le bon!

Ainsi, pour t’aider avec ta playlist d’artistes émergents à découvrir, voici 5 propositions fort intéressantes!


Charles Robert

 

Il a remporté la chanson primée SOCAN lors du Festival International de la Chanson de Granby, en 2016. Son titre gagnant, J’irai, est même devenu la chanson thème de la promo télé et radio du FICG l’année suivante.

Donc, si tu as une impression de déjà vu, c’est normal! Et si tu te demandais justement qui chantait cette chanson : le v’là, c’est Charles!

Fan d’électro et de voix chaleureuse, c’est ce que Charles Robert te sert sur un plateau d’argent. Son premier extrait radio, Départ, donne envie de prendre la route des vacances, fenêtres baissées, lunettes de soleil sur le nez et le son au maximum!


Marjolaine Morasse

Marjolaine est le genre d’artiste qui va de l’avant all by herself pour lancer sa carrière. Ce n’est pas un secret, le domaine est assez difficile, mais elle a pris le taureau par les cornes en tant qu’artiste indépendante et auto-productrice. Son projet de mini album mijotait depuis quelque temps. Maintenant qu’il est bien ficelé, on retrouve 5 jolis titres sur Chansons de laine.

Comme on peut le deviner par le titre du disque, la musique de Marjolaine, eh bien… c’est doux!

Je pourrais facilement m’imaginer écouter Chansons de laine près d’un feu de camps, à rêvasser de mon futur chalet près d’un lac…


Émilie Landry

 

Elle est jeune et talentueuse, puis elle a un plus qu’on aime bien: la fibre acadienne! Émilie est originaire de Campbellton au Nouveau-Brunswick et maintenant résidente de Québec depuis qu’elle y a fait ses études en musique. Elle y a d’ailleurs rencontré les membres de son ancien band, Émilie et les City Folks. Sa musique raconte sa vie, les hauts comme les bas, tout en légèreté.

J’appelle ça une doudou musicale, à prendre avec un latté.

Il s’agit d’écouter son premier extrait radio Embrasse un miroir pour se dire « Bon bein, je vais me prendre un deuxième latté pis aller sur bandcamp écouter les autres tounes de son album! »


Mat Vezio

Grosse séance d’étude à n’en plus finir? Profites-en pour t’écraser dans un sofa avec ton chat, vas faire un tour sur le bandcamp de Mat Vezio, appuie sur play et relaxe. En 4 étapes très simples, tu viens de tirer la plug pour t’offrir du temps pour toi. C’est ça la magie de la musique et surtout, l’univers que nous accorde Vezio.

Il décrit d’ailleurs son album Avant la mort des fleurs cueillies ainsi:

C’est un hangover lumineux de dimanche matin, quand tu te lèves et que le soleil t’aveugle.

Étrangement, y’a pas meilleur description que ça! Ça vaut l’écoute pour comprendre le sens de ce hangover lumineux de Mat Vezio.


Maude Audet

Ce n’est ni son premier et, souhaitons-le, ni son dernier album! Maude Audet y est allée avec un album au titre inspiré de Nirvana. Comme une odeur de déclin, traduit librement la chanson Smells like teen spirit, dont elle a d’ailleurs fait la cover. Sauf que, question de droits, elle n’a pas pu l’inclure sur son album… Dommage!

La seule manière d’entendre sa magnifique version de Nirvana c’est donc en spectacle!

Son premier extrait radio, Gallaway Road, est le genre de toune que t’as sûrement déjà entendu et sans trop t’en apercevoir. Soudainement, tu t’es retrouvée avec le refrain dans la tête et une envie de jouer de la guitare!


Et toi, quelles sont tes découvertes musicales de 2018?