7 conseils pour passer du temps de qualité avec ses enfants

0
717
Photo Anna Shvets, sur Pexels

Quelle maman n’a jamais culpabilisé d’aller travailler en laissant ses enfants à la crèche, de rentrer tard du travail ou de faire du sport au lieu de s’en occuper ? Selon une étude Ipsos réalisée en 2017, 57 % des parents culpabilisent de ne pas passer assez de temps avec leurs têtes blondes.

Entre l’école, les activités extrascolaires, les devoirs, les repas, notre job et les autres sujets, quel temps nous reste-t-il pour nos bambins ?


Il est temps de déculpabiliser : la qualité compte plus que la quantité !

Photo Gustavo Fring, Pexels

Selon une étude (réalisée sur 1605 enfants de 3 à 11 ans en 2015) par Mélissa Milkie, sociologue à l’université de Toronto, le volume de temps passé avec ses enfants n’a pas d’incidence sur leur réussite scolaire ou leur bien-être émotionnel. Elle démontre au contraire que la qualité du temps passé est beaucoup plus importante. Si un parent passe du temps avec ses enfants alors qu’il est lui-même fatigué, stressé ou irrité, les enfants le ressentent tout de suite et cela aura un impact négatif sur eux.

Il vaut mieux passer 10 minutes avec eux en étant pleinement présent plutôt que 2 heures en étant devant son portable ou la télévision.

Au début des années 60, le taux d’activité chez les femmes était de 40 %, la majorité d’entre elles étant femmes au foyer. Désormais, ce taux s’élève à 83 %. Même si les femmes travaillent davantage, l’étude a montré que ces heures travaillées n’ont pas d’impact négatif sur leurs enfants. 

Un enfant a besoin de passer du temps qualitatif avec ses parents, chaque jour, même pendant seulement quelques minutes. Ces moments passés ensemble contribuent à son bien-être et à son sentiment de sécurité. Ils renforcent sa confiance envers ses parents et le rendent plus créatif et curieux.

Lorsque parents et enfants partagent un moment de qualité, ils sécrètent tous les deux de l’ocytocine et créent un sentiment de bien-être.

Et au-delà du temps partagé parent/enfant, il est aussi important que l’enfant sache jouer seul. Il développe alors son autonomie et son sens de l’initiative. Il apprend à se faire confiance et développe sa créativité. Il apprend à trouver des solutions aux problèmes qu’il rencontre. Bref, la pratique du jeu libre peut être intéressante pour développer son imagination.


7 conseils pour passer du temps qualitatif avec ses enfants 

Photo James Wheeler, Unsplash
  1. Déculpabilisez de ne pas passer assez de temps avec eux ! C’est la qualité qui prime sur la quantité.
  1. Fixez-vous des routines du soir pour que les enfants soient rassurés : dîner, bain, histoires et coucher, le tout en créant une interactivité et en étant pleinement présent. Évitez d’être accrochée à votre portable à ce moment de la journée !
  1. Organisez-vous des créneaux dédiés à chacun de vos enfants : faites une balade en forêt, déjeunez en solo avec lui, allez à la piscine, faites un jeu de société, faites une recette de cuisine, prenez 20 minutes pour dessiner. L’important est de faire une activité qui vous plait à tous les deux. Ne vous forcez pas à jouer à la dinette ou au foot si vous n’y prenez pas de plaisir.
  1. Soyez curieuses et posez-leur des questions sur ce qu’ils aiment faire ou ce qu’ils ont fait dans la journée, s’ils sont en âge de parler. S’ils sont plus petits, vous pouvez les observer et voir ce dont ils ont envie (jouer, dessiner, parler, etc.). 
  1. Faites simple et avec le temps que vous avez ! Dans mon cas, comme j’ai un planning plus flexible depuis notre expatriation, je vais chercher ma fille à la crèche à 17h et, au lieu de rentrer dans la routine sans plaisir, j’essaie de passer au moins 20 à 30 minutes avec elle à jouer, colorier ou lire.
  2. Emmenez-les en voiture à l’école, à leur cours de sport ou de musique : c’est un moment où vous pourrez discuter sans être gêné.
  1. Impliquez-les dans les tâches de la maison. Souvent, je disais à ma fille « Va jouer ! » pendant que je faisais la cuisine ou la vaisselle. Mais, en lisant le livre de Michaeleen Doucleff, Chasseur, Cueilleur, Parent, j’ai commencé à l’impliquer davantage dans les tâches de la maison. Cela la valorise et lui permet de se sentir utile. 
Photo Annie Spratt, Unsplash

Rien ne sert de stresser! L’important est d’être vraiment présent et de cultiver des moments privilégiés avec vos enfants.

BON COURAGE, LES MAMANS !