Depuis plusieurs années, on remarque un réel désir de mettre en avant-plan l’achat local. Mais quels sont les impacts ? Comment puis-je faire la différence ? Qu’est-ce que j’y gagne ? 

Je vais commencer par vous expliquer les impacts que cela a sur l’environnement. On va se dire les vraies affaires : l’industrie de la mode produit énormément de déchets, autant par sa production que par son système de distribution. Cela a des répercussions directes sur notre milieu de vie par la présence accrue de pollution, autant dans les eaux que dans l’air.

Donc, la mode a un impact direct sur notre santé dans le futur.

De plus, la fast fashion encourage la surconsommation… que l’on tente pourtant de proscrire!

Et malheureusement, on dénote parfois la violation des droits humains, en raison des conditions de travail peu humaines des usines. Donc, à long terme, il s’agit d’un cercle nocif pour l’humain et pour la planète. 

Pour les curieuses, je vous invite à regarder le documentaire The True Cost, qui illustre bien mon point de vue. D’ailleurs, il est disponible sur Netflix, alors seulement à cliquer directement sur l’hyperlien.

True-cost-fast-fashion

Même si le documentaire a été produit en 2015, cela représente toujours la situation actuelle. Souvent, nous fermons les yeux en sachant très bien que l’envers du décor n’est pas si « glamour » et beau que l’on puisse le prétendre. En résumé, on explore l’industrie du vêtement, autant avec les créateurs que les producteurs et les ouvriers. Le film met en évidence les répercussions sur l’économie et la « fast fashion » versus notre société de consommation, dans un monde capitaliste où la main-d’oeuvre est pour la plupart démunie et surexploitée.

Bref, il s’agit de 1h30 bien investie !


Initiatives locales

Pour remédier à la situation, le 4 décembre 2018, une nouvelle plateforme nommée 4673.ca a vu le jour, afin d’encourager les artisans québécois et l’achat local. Elle met en valeur les 4 secteurs :

  • arts visuels
  • métiers d’art
  • littérature
  • musique

Je tiens à souligner que la majorité des oeuvres proposées sont uniques, puisqu’il n’existe qu’un seul exemplaire. Également, tous les profits engendrés par cette plateforme sont réinvestis dans la culture régionale. On aime!

Par ailleurs, le fait d’acheter dans les friperies, dans les soirées d’échanges de vêtements entre amies, d’altérer vos vieux vêtements ou simplement d’en faire don sont des idées simples qui peuvent faire une grande différence. On y gagne au change et on réduit notre empreinte écologique.

En effet, le fait de donner une seconde vie à ses vêtements est bénéfique sur le portefeuille et sur l’environnement.

Maintenant, je vous partage mes bonnes adresses de mode locale, et ce, à travers le Québec


10 bonnes adresses de mode locale au Québec

Trois-Rivières

Photo Instagram @lameraki
  • Boutique La Meraki : il s’agit d’un atelier-boutique ayant en stock plus de 120 créateurs d’ici. La boutique offre des ateliers créatifs pour les petits et les grands. C’est la destination pour magasiner et perfectionner ses talents manuels.

Saguenay

Photo Instagram @lafabrik
  • Boutique La Fabrik : fondée en 2009, cette boutique est reconnue pour ses vêtements et accessoires, mais également pour sa propre marque de bijoux, Humanity Jewelry, qui est fabriquée sur place, dans leur atelier. C’est l’endroit de prédilection pour se gâter ou pour offrir de beaux présents. On y retrouve 2 points de vente : Arvida et Chicoutimi.
Photo Instagram @twist_creations
  • Twist créations métiers d’art : situé sur la rue Racine et dans le Carrée Davis, à Arvida,  on y retrouve une sélection originale regroupant plus de 150 artisans du Saguenay-Lac-Saint-Jean et du Québec.

Rimouski 

Photo Facebook @nomadeboutiquerimouski
  • Boutique Nomade Vêtements : dans cette boutique, on vend des vêtements de designers d’ici et de l’étranger, ainsi que des accessoires mode dans une idéologie de commerce équitable.

Québec 

Photo Instagram @juponpresse
  • Boutique Jupon Pressé : ouverte depuis 2010, c’est un lieu de prédilection pour la girly en toi ! Dans un décor coquet, on propose des morceaux québécois et internationaux.
Photo Instagram @swellandginger
  • Swell and Ginger : la boutique est située au 765 Saint-Joseph Est, à Québec, et c’est un incontournable en soi, car on y retrouve de tout, pour tous les goûts… et les portefeuilles.

Gatineau

Photo Instagram @boutique_le_local
  • Boutique le local : on s’adresse ici à un public masculin et féminin, donc un endroit parfait pour faire le bonheur de tous ! On y vend des vêtements et des accessoires mode faits au Canada.

St-Jean-Sur-Richelieu

Photo Instagram @kaparavintage
  • Kapara : cette friperie en ligne est mon coup de coeur. De plus, quelques fois par année, il y a des mégaventes dans certains coins du Québec. Sinon, vous pouvez vous rendre au magasin, situé au 156 rue Richelieu. 

Montréal

Photo Instagram @boutiqueunicorn
  • Boutique Unicorn : depuis 2008, on retrouve des marques indépendantes de chez nous et d’ailleurs (vêtements, chaussures et accessoires) à cette adresse du Mile-End.
Photo Facebook @signelocal
  • Signé Local : cette boutique (en ligne et ayant pignon sur rue dans le quartier DIX30, à Brossard) est la vitrine du fait au Québec, avec son assortiment de quelque 450 créateurs d’ici. Ils se disent d’ailleurs « fiers de promouvoir ce qui est conçu, fabriqué et emballé en province » : on aime!

Voilà, j’espère que cela a pu contribuer à vous éclairer sur ce sujet qui me tient à coeur. Alors, maintenant que vous avez de bonnes adresses où magasiner près de chez vous…

c’est l’heure d’aller faire des trouvailles locales!