Voici LE restaurant à essayer en Estrie cet été

Photo : page Facebook Estrimont Suites & Spa

Vous connaissez tous mon amour pour les Cantons-de-l’Est, région que j’ai visitée à plusieurs reprises et dont je me fais un malin plaisir à découvrir les différents attraits… surtout gastronomiques!

D’ailleurs, je rêve secrètement de posséder un jour un chalet dans les Cantons-de-l’Est…

Oui oui, je sais, je devrais commencer par m’acheter une maison avant de penser à mon chalet… mais bon!

Bref, impossible pour moi de refuser une invitation pour un séjour dans mes Cantons chéris. Ainsi, j’ai évidemment sauté sur l’occasion lorsque l’hôtel Estrimont Suites & Spa m’a proposé de venir tester son nouveau menu. Et d’y passer la nuit!


Avenue 44

J’ai séjourné dans cet hôtel douillet à deux reprises auparavant. On peut donc dire je connaissais bien son restaurant Pierre de Feu, qui se nomme désormais Avenue 44 – Adresse gourmande.

Photo : page Facebook Estrimont Suites & Spa

Comme l’ancien nom l’indiquait, le concept du resto tournait autrefois autour de la fameuse pierre de feu. Il s’agit d’une pierre volcanique chauffée à 800 degrés, installée devant le client, afin qu’il puisse lui-même faire cuire son repas. Il s’agit de la méthode de cuisson la plus primitive et la plus santé, car aucun corps gras n’est utilisé.

Évidemment, ce concept figure toujours sur le menu du restaurant (choix : filet de bœuf bio ou homard, pétoncles et crevette), mais n’est plus l’item central autour duquel tout gravite. Oui, la pierre de feu est un élément unique qui intrigue et attire l’attention, mais puisqu’il s’agit d’un produit de luxe, les clients ne pouvaient se permettre de revenir à deux ou trois reprises durant leur séjour.

Chef Cyril D’Ascanio. Photo : page Facebook Estrimont Suites & Spa

Ainsi, le chef Cyril D’Ascanio a conservé cette spécialité sur sa nouvelle carte, en prenant soin d’ajouter une vaste sélection de plats tout aussi variés qu’accessibles.


Les nouveautés

Aux côtés des pierres de feu, quelques classiques ont été conservés au resto Avenue 44, comme les tartares (saumon, bœuf, canard), la salade césar grillée et le délicieux brie flambé.

Dans le rayon des nouveautés, on retrouve entre autres une morue en croustillant BBQ, un cassoulet maison, un club sandwich en tube et un risotto à la betterave et aux champignons sauvages.

La morue.

Mais ce n’est pas tout. Des plateaux à partager (2, 4 ou 6 personnes) sont aussi offerts en formule short rib au rhum Chic Choc, longe de porc marinée à l’érable ou (mon coup de cœur!) poulet de cornouailles croustillant au miel.

Le poulet de cornouailles (pour 2).

Pour dessert, laissez-vous tenter par les délicieux churros & sauce au caramel, ou encore par la crème brûlée au chocolat et guimauves. Mmmm!

La crème brulée.

Fait à mentionner concernant Avenue 44 – Adresse gourmande : la majorité des ingrédients utilisés en cuisine proviennent de la région. En fait, Chef D’Ascanio tente le plus possible de s’approvisionner dans un rayon de 100 km. Ainsi, il ne faut pas s’étonner de voir le menu changer au fil des saisons et des récoltes… à notre grand bonheur!


Un mini-resort

En vigueur depuis le mois de mars, le menu fait déjà le bonheur des clients de l’hôtel et même des résidents des environs, qui se déplacent à l’hôtel pour déguster un bon souper, sans même venir y passer la nuit.

Mais je vous le dis, passer une (ou plusieurs!) nuit à l’Estrimont Suites & Spa, c’est un véritable charme : lits douillets, mini-cuisine dans chaque chambre et BBQ sur chaque terrasse, centre Amerispa à même l’hôtel, piscine chauffée, spas et sauna extérieur, bar/terrasse animée et plus encore.

Bref, c’est un mini-resort à 1h15 de Montréal : on aime!

***
Il s’agit d’un article commandité par Estrimont Suites & Spas,
mais toutes les opinions exprimées sont les miennes