Tempête tropicale à Cancun

blog-tempete-tropicale-cancun

Sérieusement, je commence à croire que je porte malheur…

En fait, sur trois voyages cette année, deux se sont avérés de véritables désastres météorologiques et je commence à croire que la poisse me suit de beaucoup trop près ! Après une semaine en Floride, en février dernier, où le pantalon long, la veste et même le foulard étaient de mise, je croyais avoir un « free pass » jusqu’à l’an prochain, mais non !

Il y a quelques semaines, mon boss m’a proposé un sympathique voyage de presse de trois jours au Mexique, dans le but de faire la critique du nouvel hôtel Royalton Riviera Cancun, pour la chronique « Le Tout-Inclus de la Semaine » du Journal de Montréal. Proposition que j’ai évidemment acceptée sans hésitation. Un long weekend à Cancun… pourquoi pas !?

Inattendu…

J’ai ainsi pris l’avion le 12 juin, direction « paradis », mais arrivé sur place, le ciel était plutôt gris. Habitué à la météo variable du Sud, je ne me suis pas inquiété de ces gros nuages et me suis dit (la tête remplie d’espoir) qu’ils n’étaient que de passage. J’ai donc pris quelques clichés, juste pour dire, et ai décidé de remettre la séance photo officielle du resort pour une future journée ensoleillée, question de lui donner fière allure.

royalton-arrivée

Malheureusement, cette journée n’est jamais arrivée…

Non seulement, le soleil ne s’est pas pointé le bout du nez de mon séjour en sol mexicain, mais j’ai eu droit à… une tempête tropicale !!! Je voyage depuis l’âge de 17 ans (à titre de deux voyages par an… minimum !) et je n’avais jamais vécu tel scénario.

J’ai déjà vécu quelques voyages décevants, côté température, mais jamais autant… Je repense à notre voyage familial en Jamaïque, dans un magnifique hôtel Sandals, avec piscine privée que l’on n’a pas utilisé une seule fois de la semaine en raison de la pluie quotidienne, ainsi qu’à mon voyage au Oasis Cancun, en plein Spring Break ontarien, où l’on devait porter nos chandails en coton ouaté sur la plage et où nous sommes revenus malades comme des chiens.

Mais ces mauvaises expériences n’étaient rien comparativement à la tempête tropicale qui s’est abattu sur le Mexique durant ces trois jours. La pluie créait un véritable mur d’eau qui nous frappait de plein fouet et le vent rendait le tout encore plus désagréable. Et ce, sans parler de l’humidité omniprésente, qui faisait échouer toute tentative de coquetterie. Malgré toute ma bonne volonté, impossible d’éviter les frisotis, le pinch suant et le mascara étampé… Misère !

royalton-tempête

Inoubliable…

Bref, tout ça pour dire que la température a mis un voile sur ce voyage qui aurait pu être parfait en raison de l’hôtel de rêve (c’est la deuxième fois que je visite un complexe Royalton et je le recommande à tous !), de l’horaire incroyable planifié par l’équipe de Sunwing (mais dont on a pu profiter qu’à moitié…) et du team de journalistes (de feu !) que j’ai eu la chance de côtoyer.

Au final, malgré tous les embuches, je garde un souvenir impérissable de ce voyage, que je qualifie d’inoubliable. Voici donc quelques clichés captés ici et là durant mon séjour.

 

Notre team de feu

royalton-groupe

 

Visite des ruines de Tulum (site archéologique d’une ancienne cité maya)

royalton-tulum

 

Excursion dans la caverne Rio Secreto

royalton-cave

 

La nourriture de l’hôtel Royalton Riviera Cancun

royalton-nourriture