Et si une simple soupe vous permettait d’aider les femmes dans le besoin…?!

Photo Annie Spratt, Unsplash

En ce début d’année 2019, certaines ont pris la résolution de retrouver la forme, d’économiser pour un voyage de rêve, ou encore de donner davantage (en temps ou en argent) à des causes qui leur sont chères.

Celles qui désirent donner au suivant seront heureuses d’apprendre qu’une magnifique initiative venant en aide aux femmes dans le besoin se tiendra sous peu :

Soupe pour Elles!

Soupe pour Elles est un mouvement de solidarité qui vient en aide à des femmes en situation de précarité, d’itinérance ou victimes de violence.


Une soupe porteuse d’espoir

Pour appuyer le mouvement, Énergir vous invite donc à vous impliquer de deux façons.

  1. Premièrement, vous pouvez contribuer financièrement, afin de soutenir le mouvement, sur la page de sociofinancement La Ruche. Plusieurs forfaits sont disponibles, en fonction du montant que vous souhaitez donner.
  2. Deuxièmement, vous pouvez venir partager une soupe, le mercredi 27 février, à l’Esplanade de la Place des Arts (Montréal), dès midi.

Ainsi, en plus d’être une campagne de financement, Soupe pour Elles est aussi un événement où les gens de différents milieux se retrouvent autour d’une soupe, afin de démontrer leur appui aux femmes dans le besoin.


Les organismes

Photo Dose Juice, Unsplash

À noter que les dons amassés seront remis aux organismes montréalais suivants :

  • Auberge Madeleine,
  • Chez Doris,
  • La Dauphinelle,
  • La rue des femmes,
  • Le Chaînon,
  • Logis Rose-Virginie,
  • Maison Marguerite,
  • Passages,
  • Pavillon Patricia McKenzie – Mission Old Brewery,
  • Mères avec pouvoir,
  • La Maison Bleue.

Psssit! Chaque organisme pourra utiliser les dons selon ses propres besoins (optimisation des services, aménagement de nouveaux espaces, recrutement de personnel, etc.). Et on sait toutes que ces organismes font souvent de petits miracles avec très peu de budget, afin d’arriver à joindre les deux bouts…


Bref, pour tendre la main aux femmes en difficultés, entrez dans le mouvement Soupe pour Elles et venez partager un bon bouillon le mercredi 27 février, midi, à la Place des Arts!

***
Cet article est commandité par Énergir,
mais les opinions exprimées sont les miennes