Pourquoi prendre ses vacances dans le Nord ?

introduction-islande-drapeau-une

Quand j’ai annoncé à mes proches que mon copain et moi allions en Islande cette année pour nos vacances estivales, nous avons eu toutes sortes de réactions. La plus fréquente étant : «Ça ressemble à quoi la température en Islande? Il fait froid, non?»

Cette question me fait penser à une citation de Dany Laferrière dans son livre L’art presque perdu de ne rien faire. Il exprime bien cette habitude que nous avons à rechercher la chaleur, nous, les Québécois :

Quand on parle de bon ou de mauvais été, on ne le fait pas par rapport à l’été lui-même, on se demande simplement si on a emmagasiné assez de chaleur pour affronter le prochain hiver.

Alors, voici une liste non exhaustive des attraits islandais qui vous feront dire oui à des vacances nordiques :


Les geysers

Ce jet d’eau bouillante si puissant qu’il explose dans les airs. Intéressant par sa fréquence, le plus actif d’Islande s’appelle Strokkur et vous laissera sans mots.

Les hot pots

chevaux-islandeCes petits trous d’eau chaude, qui peuvent être sauvages ou bien entretenus, feront le bonheur de vos petits pieds gelés. Un des plus connus, et des plus gros, se nomme Blue Lagoon.

La route sans fin

La route 1, qui créer son chemin tout autour de l’Islande vous apportera un sentiment de liberté sauvage. L’Islande est définitivement LE pays du roadtrip!

Les moutons et les chevaux

chevaux-islande

Ces deux animaux se retrouvent un peu partout en liberté. Vous en croiserez donc sur votre route. Vous pouvez même approcher les moutons et si vous y allez en juin, vous verrez plein de bébés moutons avec leur mère. Ohhhh! D’ailleurs, l’un des rituels ancestraux consiste à se rassembler, à l’automne, afin de faire le tri entre les moutons et de les rendre à son propriétaire respectif pour l’hiver.

Les volcans, les champs de lave solidifiée, la mer, les montages, les lupins…

En traversant cette île, on croit visiter 5 pays en un seul tellement les paysages se suivent, mais ne se ressemblent pas.


L’Islande nous habite dès qu’on y met le pied

Son tempérament imprévisible et son charme insolite nous confirment que l’on a bien fait de se rendre au Nord et qu’on y retournera probablement !