Pourquoi j’aime l’hiver? Voici 6 raisons…

Brigitte Tohm on Unsplash

Gilles Vigneault chantait « Mon pays, ce n’est pas un pays, c’est l’hiver ». Je le dis haut et fort, là, maintenant :

je suis amoureuse de l’hiver!!!

J’imagine votre visage en train de faire une grimace de dégoût… 

Effectivement, pour plusieurs, l’hiver rime avec froid, pieds gelés et passer son temps libre à pelleter. Mais pour moi, l’hiver rime avec beauté, bonheur et tranquillité.

Je vous accorde toutefois un point : l’hiver en ville, c’est pas top. Mais l’hiver à Senneterre, en Abitibi, c’est magnifique!

Voici donc un petit condensé des raisons qui me font dire : Winter, I Love You!!!


La beauté des paysages

Photo : Sandra Ahn Mode, Unsplash

Regarde comme c’est beau!

Ceux qui me connaissent savent que j’en suis presque fatiguante. Les paysages d’hiver sont, selon moi, les plus beaux qui soient (loin devant les plages de sable blanc!). La façon dont la lumière se reflète sur la neige, l’impression de quiétude quand on se promène dans la forêt, les arbres chargés de neige sur le bord de la route et même l’odeur de l’air l’hiver me font tripper.

Je ne peux m’empêcher de trouver ça beau et de m’extasier (littéralement), chaque fois!


Les activités extérieures

Comme tout le monde, j’aime ça cocooner sur mon divan! Mais l’hiver est telllllement une belle saison pour les aller jouer dehors. Raquette, motoneige, pêche sur la glace (merci à mon amie Marie de partager sa cabane!), ski de fond ou une marche dans le quartier.

Et l’avantage est qu’on ne peut jamais dire :

C’est plate, il pleut…!


L’après-ski

Bon… Je ne fais pas de ski. Mais, c’est aussi satisfaisant de rentrer au chaud après une journée d’activités à l’extérieur (t’sais, celles du paragraphe plus haut ). Ceux qui ont la chance d’avoir un poêle à bois peuvent même profiter de la meilleure chaleur, EVER! S’asseoir devant le poêle avec un chocolat chaud ou un café, les joues rougies, en faisant sécher nos vêtements : c’est du pur bonheur!

Astuce de M-P: Ajoutez un peu de Coureur des bois dans votre café, le bonheur n’en sera que meilleur!


Les vêtements chauds

Photo : Alisa Anton, Unsplash

Certains préfèrent les camisoles et les shorts. Moi, j’aime :

  • les gros chandails et les bas de laine
  • sortir de la garde-robe mon gros manteau, au début de l’hiver
  • ressortir tooooous mes foulards, mes tuques et mes mitaines
  • décider le matin quelle tuque je vais mettre pour la journée
  • mettre mes bas par-dessus mes pantalons (parce que l’hiver, c’est correct de voir les bas dépasser des bottes)
  • enrouler mon gros foulard autour de mon cou
  • enfiler un gros pyjama en polar en rentrant de travailler…

Bref, j’aime bien mieux les vêtements d’hiver!


Les clémentines

Pourquoi les clémentines? On dit que l’odorat est le sens qui marque le plus les souvenirs. Eh bien moi, l’odeur de la pelure de clémentine me rappelle que Noël approche. Puisque c’est l’hiver que ce fruit arrive sur les tablettes, à l’épicerie, j’associe cette odeur avec l’arrivée de la saison froide, ainsi que l’approche des Fêtes.

Et ça me fait sourire chaque fois que j’épluche ma première clémentine de l’année!


Les Fêtes

Ma famille!

Bien que je n’aie jamais vraiment été une « trippeuse de Noël », le fait de m’être rapproché de ma famille et de participer aux préparatifs des réceptions des Fêtes me rend fébrile à l’approche de celles-ci.

Fini le temps où je passais 4 ou 5 jours (maximum!) dans ma famille en ayant l’impression que ce n’était jamais assez. Tsé le feeling d’être bien pendant 72 heures, mais de devoir repartir le cœur gros, parce que tu aurais telllllllement envie de rester. Maintenant, j’ai la chance de profiter de tous les petits moments avec mes proches, et ce, à l’année longue.

Ce qui fait que cette année, j’ai hâte à Noël!

J’ai hâte d’arriver chez mes parents (qui habitent à deux coins de rue de chez moi!), de me sentir à la maison et de simplement profiter de la belle soirée avec tout mon monde!


Je me dis parfois que je ne dois pas être la seule à aimer l’hiver… Bref, que toutes celles qui sont comme moi se lèvent et crions ensemble :

We Love winter!