L’Académie Végétale : de la cuisine à la prise de conscience

Photo : Facebook Académie Végétale

Quand il s’agit de cuisiner, je dois avouer que je suis bien souvent en manque d’inspiration. Je me retrouve donc à manger régulièrement la même chose.

C’est donc à la recherche d’idées pour varier de mes éternels classiques culinaires et aussi pour manger mieux que je suis allée suivre un cours de cuisine marocaine à l’Académie Végétale.


Les valeurs de l’Académie Végétale

Laura Belfadla, fondatrice de l’Académie Végétale. Photo: Facebook Académie Végétale

Créée en 2016 par Laura Belfadla, l’Académie Végétale est non seulement une école de cuisine, mais aussi, comme le rappelle sa fondatrice, une école de prise de conscience alimentaire.

La façon de penser de l’école se résume en 3 V :

  • Vert : des légumes, toujours plus de légumes!
  • Vivant : pour retrouver une proximité avec les producteurs et les lieux de récoltes.
  • Variété : pourquoi se limiter aux mêmes aliments quand il y a tant d’espèces différentes?!

Même si l’Académie Végétale présente des recettes vegan, elle s’adresse à tous ceux qui veulent améliorer leur alimentation et adopter des habitudes de vie saines. Et pour preuve, Laura elle-même n’est pas végétalienne, ni même végétarienne!

Pas question donc ici d’un changement drastique d’alimentation, mais plutôt d’ajouter des aliments sains aux bienfaits naturels.


Mon cours de cuisine marocaine

Moi qui voulais ajouter une touche d’originalité à ma cuisine, le cours de cuisine marocaine me semblait destiné! C’est donc pleine d’espoir que je suis allée assister à ce cours de 3 heures. Et je vous le dis tout de suite, je n’ai pas été déçue!

Le cours était donné par Laura elle-même. Qui aurait pu être mieux placée que la fondatrice d’origine marocaine pour nous l’enseigner?!

Et ça se voit : Laura aime ce qu’elle fait!

Elle nous partage avec joie ses recettes de famille revisitées et ses petites anecdotes.

Mais avant de se lancer en cuisine, elle prend le temps de nous expliquer les aliments utilisés pour la cuisine marocaine : huile d’olive, huile d’argan, caroube, miel, cumin, etc. Pour chacun, elle nous explique les bienfaits et comment bien les choisir.


On passe en cuisine!

Nos hummus revisités!

Au menu :

–tapenade d’épinard au citron confit et à la coriandre,

–couscous de quinoa aux oignons et à la cannelle,

–salade de fenouil à l’orange,

–tarte à l’orange et au miel.

Jusqu’ici, c’est Laura qui était en cuisine et qui nous expliquait comment faire et comment chaque recette pouvait facilement être adaptée à ce qui restait dans notre frigo.

Mais maintenant, place à la réalisation!

En petits groupes, nous avons réalisé un hummus revisité. Le maître mot de l’atelier était créativité! Le résultat était assez surprenant, mais clairement coloré et délicieux.


Oser

Le confit d’oignon à la cannelle et aux canneberges. Photo: Facebook Académie Végétale

Si je ne devais retenir qu’un mot de ce cours (en plus des 3 V, bien sûr!), ce serait OSER. Oser adapter une recette à ses envies, oser l’adapter avec ce qu’il nous reste à la maison et bien sûr, oser goûter de nouveaux aliments!

À peine quelques jours après mon cours à l’Académie Végétale, j’en lorgne déjà d’autres : sauces à spag végétales, gestion du stress par l’alimentation… n’en choisir qu’un est difficile!

Psssit! Certains cours se donnent aussi à Sainte-Thérèse et en ligne.

Et vous, quel cours choisirez-vous?