Du chocolat de l’entrée jusqu’au dessert… et même au lit!

Ahhh le chocolat : c’est si bon ! Mais, sait-on l’apprécier et le cuisiner à sa juste valeur ?

J’ai appris très jeune à faire la différence entre un chocolat de qualité et un chocolat bas de gamme, contenant davantage de lait, de sucres et de matières grasses ajoutées que de cacao.

Lors d’occasions spéciales, ma mère nous accompagnait chez Erico Chocolatier, situé sur la rue St-Jean à Québec, pour nous faire découvrir non seulement le goût authentique du chocolat, mais son histoire et sa transformation.

D’ailleurs, aujourd’hui, cette même chocolaterie possède son musée du chocolat : une activité fort plaisante à faire en couple ou en famille !


Cuisiner avec la fève de cacao

Au fil des années, j’ai appris également à cuisiner avec cette fameuse cabosse d’or aux nombreuses vertus bénéfiques pour notre santé.

Saviez-vous que le chocolat noir contient plus de fibres que la courgette et le concombre, facilitant ainsi le transit intestinal ?

Saviez-vous que le chocolat noir est un antioxydant plus puissant que le vin et le thé vert ?

Je vous présente donc de bonnes recettes, simples à exécuter, qui vous permettront d’en mettre plein la vue à vos invités.


La volaille et le cacao : un mariage parfait

Souvent, on ne sait que faire avec les abats de poulet. Pour ma part, je les congèle et j’attends l’occasion de m’en servir pour concocter, entre autres, ma célèbre Mousse de foie de volaille au grué de cacao.

  • 400 grammes de foie de volaille
  • 1 cuil. à soupe de crème
  • 1 feuille de gélatine
  • 3 cuil. à soupe d’éclats de cacao torréfié (grué)
  • 1 cuil. à thé de quatre-épices
  • 4 cuil. à soupe de porto

– Faire bouillir le porto, y jeter les foies et compter 3 minutes à la reprise de l’ébullition.

– Passer le mélange au mixeur en y incorporant la crème, les quatre-épices et la gélatine essorée.

– Verser la moitié de la purée dans un récipient de type terrine, recouvrir d’une couche d’éclats de cacao, verser l’autre moitié de la purée et terminer en saupoudrant d’éclats.

– Laisser refroidir au moins 6 heures et servir avec des craquelins ou un bon pain aux noix!


La bavette, une partie du bœuf négligée… et pourtant

Lorsque je parle de la bavette, on dirait que je me retrouve en présence d’un vampire, une gousse d’ail à la main. J’entends alors :

C’est dur comme de la semelle de botte !

Eh bien, c’est parce que vous ne savez pas l’apprêter et surtout, vous n’avez pas attendu qu’elle marine suffisamment longtemps. Pour ma part, je la laisse souvent mariner 4 à 5 jours avant de la faire cuire.

Il faut également savoir couper sa bavette pour mieux l’apprécier. Une fois cuite, pas trop cuite bien sûr, vous devez la trancher dans le sens contraire de la fibre.

Je vous propose donc ma marinade préférée, soit celle aux épices et au cacao de Ricardo


Une finale simple, mais savoureusement chocolatée

Des desserts au chocolat, il en existe des tonnes, vous avez l’embarras du choix. Mon préféré, par les temps qui courent, demeure la fondue déconstruite au chocolat à la manière de Geneviève Everell, en raison de sa facilité d’exécution et parce que tout le monde y trouve son compte.

Il suffit de faire fondre le chocolat de votre choix et de le répandre sur une tablée, préalablement garnie de fruits et de mignardises au choix. Et ce, sous le regard de vos gourmands invités !

Pas trop de vaisselle et de ménage à faire, à condition de ne pas oublier d’utiliser une feuille de papier ciré sous vos aliments !

Soyez créatif dans vos choix de gâteries : petits brownies, boules de sorbet, sablés, sushis desserts… mettez-en plein la vue !


Au lit maintenant…

Pourquoi ne pas surprendre votre partenaire, en fin de soirée, avec une petite touche chocolatée ? Je vous suggère donc de conserver une part de ce chocolat fondu utilisé au dessert pour animer vos désirs les plus fous et faire ressortir l’artiste en vous !

Versez le chocolat dans un sac de plastique assez épais, style Ziploc, et coupez l’un des coins du sac. Vous obtiendrez ainsi une pochette de chocolat fondu, qui vous servira à dessiner votre modèle nu.

sur ce, Bonne dégustation chocolatée, mesdames !