Tomber sous le charme de la literie fine Bigarade

bigarade-literie-une

Bigarade, c’est une boutique de literie fine avec laquelle on tombe en amour tout de suite. Tout est fait à la main, au Québec, avec des tissus recyclés que la fondatrice et designer Geneviève Lorange déniche un peu partout.

Qu’est-ce qu’on peut vouloir de plus?

Un prix abordable pour la grande qualité du produit – qui est garanti à vie – et le sentiment d’aider la planète et les petites entreprises. Perso, j’ai accroché tout de suite.

En marchant dans les pas de sa grand-mère, qui faisait des courtepointes à la main pour toute la famille, Geneviève avait envie de créer un produit de qualité, qu’on n’a pas besoin de racheter tous les 3 ans.

Aujourd’hui, c’est rare!

Après son passage à l’émission « Dans l’oeil du dragon », à Radio-Canada, où Danièle Henkel et Gilbert Rozon lui on fait une offre en considérant son succès en ligne, Geneviève ouvre maintenant sa propre boutique dans Hochelaga, à Montréal. La boutique Bigarade, qui se double d’un petit café sympathique et agréable, est située juste au-dessus de l’atelier de création au sous-sol.

Bigarade-Literie-lit-montreal

Vraiment, quand on met le pied chez Bigarade, on sent immédiatement que tout est pensé. Pour ne pas perdre de matériaux, Geneviève a créé une multitude d’accessoires (boucles à cheveux, bandeaux, trousses à crayons, décorations…) pour utiliser jusqu’au plus petit bout de tissu.

Bigarade-accessoire-literie-montreal
Les sous-verres en forme de tête de chat sont vraiment trop mignons!

Autre petit détail sympa : les housses de couettes sont réversibles pour pouvoir créer deux looks avec le même tissu. Pas besoin d’en acheter une nouvelle pour réaménager ta chambre!

Bigarade s’est également associé à d’autres petites entreprises québécoises qui partagent les mêmes valeurs et on retrouve certains de leurs produits en boutique. Pour le moment, il s’agit principalement de Cocooning Love et de Dot & Lil, qui font des produits de bien-être et de beauté.

Bigarade-dot&lil-bougie-montrealbigarade-beauté-cocooning-love-montreal

 

 

 

 

 

Dans la même ligne d’idée, le café sert des produits équitables de provenance locale. On pense au Bec Cola, un soda québécois biologique, sucré au sirop d’érable.

J’y ai gouté, c’est délicieux!

C’est bien beau tout ça, mais au final, ça coûte combien cette affaire-là?

Pour une housse de couette, il faut compter autour de 200$. C’est cher, mais quand c’est de la qualité, pas besoin de racheter! Et ce n’est pas inaccessible non plus. Geneviève m’explique que quand elle en parle aux gens, elle regarde tout de suite ce qu’ils ont aux pieds. L’hiver, c’est facile : quand tu portes de bottes neuves, c’est à peu près le même prix, et beaucoup de gens peuvent se le permettre au moins une fois. C’est pas donné, mais c’est un achat qui vaut la peine.

D’ailleurs, si l’atelier et la boutique sont situés dans Hochelaga, c’est à la fois pour encourager le développement du quartier, mais aussi parce que le loyer est moins cher et que ça permet d’offrir un meilleur prix en réduisant les coûts de production.

Encore une fois, tout est pensé!

Bref, quand on parle de Bigarade comme ça, ç’a déjà l’air d’un grand succès, mais c’est encore une petite entreprise et il est facile d’aborder les gens qui ont mis le projet sur pied… Ça donne envie de continuer à les encourager.

Bref, la prochaine fois que vous chercherez de la literie, vous savez où aller!

Bigarade
3889, rue Ste-Catherine Est

Crédit photo image à la une : Bigarade