5 raisons qui prouvent que le kayak est le sport le plus cool de l’été

Photo by Alyssa Moore on Unsplash

Cette année, j’ai fait un achat que je songeais faire depuis près de 5 ans: un beau p’tit kayak! Après en avoir fait à de nombreuses reprises dans des centres plein air, j’ai succombé à la tentation.

Depuis, je n’ai aucun regret et même que plusieurs de mes amies veulent s’en acheter un!

Mais, pourquoi le kayak est le sport le plus cool de l’été? Voici cinq raisons…


Un sport à ton rythme

Avec le kayak, pas nécessaire d’être une athlète. Le bonheur de l’activité, c’est d’y aller à ton rythme, de pagayer à ta vitesse, sur la distance que tu veux. Si t’as envie d’admirer le paysage entre 2-3 coups de pagaies et ensuite de te faire bronzer au milieu du lac, pourquoi pas?

Somme toute, le kayak fait tout de même travailler plusieurs muscles au niveau des épaules, des bras et même des abdos!


Un paysage unique

kayak 2
Photo de Sander Wehkamp sur Unsplash

Sur un ruisseau, une rivière ou un lac, le point de vue est complètement différent que ce qu’on est habitué de voir sur la terre ferme. Surtout lorsqu’on est entouré par la nature, les arbres et les montagnes. En plein milieu d’un sentier, ça peut être difficile à voir, mais sur un lac, rien ne te bloque la vue.

Imagine le coucher et lever de soleil…


Un peu de méditation

kayak 06
Photo par Aaron Lee sur Unsplash

À moins de détester la nature, le son d’un carouge à épaulette ou l’odeur d’une épinette, le kayak permet de vivre un moment de paix qui fait ressortir la bohème amoureuse de la nature en nous. Aucun son de voiture qui klaxonne, aucun pleure de bébé trop intense, aucun bruit de chantier en construction… juste… la… sainte… paix!

Tu ne peux clairement pas être en maudit après une randonnée en kayak


La nature à son meilleur

kayak 07
Photo de Marshall Hearne sur Unsplash

Les cours d’eaux non empruntés par les grosses embarcations sont moins fréquentés, donc plus propices à la vie sauvage. Encore mieux si c’est situé en retrait des grands centres!

C’est l’occasion idéale de voir la nature à son plein potentiel


Des lieux inaccessibles

kayak 05
Photo par Mark Bosky sur Unsplash

À moins d’être bonne nageuse et bien déterminée, certains endroits sont impossibles d’accès. Mais, certaines îles sont facilement accessibles en kayak. Et il est même possible d’y camper! Le canot-camping et même le kayak-camping deviennent de plus en plus populaires. D’ailleurs, plusieurs informations sont disponibles sur le site de la Sépaq.

Une activité qui pourrait faire changement cet été, n’est-ce pas?


Quelques conseils pour l’achat d’un kayak

S’équiper pour faire du kayak ne coûte pas une fortune. Un petit kayak de 8 pieds peut se vendre 300$. Mais, plus la taille et les équipements inclus s’ajoutent, plus le prix grimpe, jusqu’à 1000$ et plus.

Mais, à ce prix, c’est souvent pour les pros!

Il existe deux modèles de kayak, soit le sit-in et le sit-on-top. Le premier est le classique avec les pieds et une partie des jambes protégés par la cabine, disponible en kayak récréatif (plus court et plus large) ou d’eau vive (plus long et plus étroit).
Le deuxième nous laisse complètement à découvert, donc aucune protection, mais pratique pour un p’tit bronzage et les claustrophobes… comme moi!

Dans les deux cas, je conseille d’en faire l’essaie dans un centre plein air et de voir dans lequel tu es le plus à l’aise.

kayak 01
Kayak modèles sit-on-top / Photo de Ksenia Zakharova sur Unsplash

Autres points importants:

  • Prendre en considération le poids du kayak. Vivant seule, je devais quand même penser au fait que j’allais le soulever et le transporter jusque chez moi, ce p’tit bateau-là!
  • L’utilisation que tu vas en faire. As-tu l’intention d’aller dans les rapides, en mer pour une longue expédition ou en eau calme?
  • En solo, en duo, en famille, avec ton chien? Plusieurs formats sont possibles… même pour les enfants!
  • Envie de savoir où sont les meilleurs endroits pour emmener ton kayak? L’application Go Paddling est une merveille pour trouver ta prochaine destination!
  • Finalement, il ne restera qu’à te procurer des pagaies (environ 50$), une veste de sauvetage, un chapeau et de la crème solaire, parce que le soleil y tape encore plus fort sur l’eau!

À noter que les boutiques MEC offrent une vaste sélection d’embarcations/d’accessoires pour le kayak et les employés compétents sauront vous conseiller!

Bref, le kayak est l’activité par excellence pour se plonger dans la nature québécoise. Il faut donc garder en tête de préserver cette nature en évitant la pollution avec nos déchets et surtout, ne pas déranger les animaux inutilement.

sur ce, Bonne randonnée en kayak!