5 mauvaises habitudes à te débarrasser pour être plus efficace

Carl Heyerdahl sur Unsplash

C‘est avec un ton de reproche, mais aussi de culpabilité, que je te dis ceci: y’a de mauvais plis que tu as pris, avec lesquels tu es pogné et qui briment la liberté de ta productivité!

En d’autres termes, t’es pu trop efficace… et Moi non plus d’ailleurs. #coupable

Alors, que faire, t’entends-je dire? Boire un café de plus le matin en plus de mes 5 premiers? Engager une personne pour être efficace à ma place? Devenir un robot?

Aucune de ces réponses!

Voici donc 5 mauvaises habitudes à te défaire (et comment y arriver!) pour devenir pleinement efficace dans tes tâches.


1- Avoir ton cellulaire au travail

Lèves la main, oh toi jeune femme qui panique un brin lorsque tu réalises que t’as oublié ton cellulaire. Que tu l’aies simplement laissé sur ton bureau lorsque tu pars pour un meeting ou pire… lorsque tu vas aux toilettes!

Comment vas-tu survivre loin de ton cellulaire lors de ta pause pipi : COMMENT?

Ce mini drame prouve à quel point le cell devient un élément de distraction plutôt intense pour nous. Qui dit distraction, dit inefficacité. Et pourquoi est-ce qu’un simple texto ou un appel dérange autant notre productivité? Réponse simple: il devient difficile de se re-concentrer sur nos tâches.

efficace 01
Priscilla Du Preez sur Unsplash

Comment s’en guérir? Mettre son cellulaire en mode silencieux et l’éloigner de nous lorsqu’on travaille.

Et si ça ne convient pas, il existe plusieurs applications pour t’aider comme Forest : un concept fort simple qui implique de planter un arbre virtuel sur ton cell et selon le temps choisi d’inactivité, il grandit. Tu touches à ton cell, il meurt. Donc, au final à force de ne pas toucher à ton mobile, tu fais non seulement grandir un arbre, mais même une forêt virtuelle!

Trop cute!

Il existe aussi un projet de plantation de vrais arbres avec cette même application. De quoi te rendre beaucoup plus fière d’avoir mis ton cellulaire de côté toute une journée!


2- Se perdre sur internet

Comme le cellulaire, l’internet est une MÉGA distraction! Parfois, avouons-le, ça devient même d’un ridicule. Alors que tu es censée te concentrer sur la rédaction d’un papier quelconque, tu décides de prendre un petit break bien mérité de 5 min sur les réseaux sociaux. Puis, tu retournes à ta tâche… puis sur Internet… ta tâche… Internet…

Au final, tu as à peine avancé dans ton travail, mais tu pourrais me raconter
l’évolution des écureuils depuis le Big Bang. Très utile!

efficace 02
Will Francis sur Unsplash

Comment se sortir de ce trou noir? Encore une fois, la magie de la technologie vient à notre rescousse pour résister aux tentations.

Pire encore pour celles qui sont confrontées à un travail impliquant l’utilisation d’Internet. Google Chrome, sachant fort bien nos mauvaises habitudes, offre l’extension StayFocusd, qui peut bloquer certains sites web pour une durée choisie. Tu peux également déterminer le temps maximum par jour que tu peux passer sur certains sites choisis, avant qu’ils soient bloqués.

Et lorsque ces pages sont bloquées, celles-ci s’ouvrent en indiquant en grosses lettres :

Shouldn’t you be working?

ARGH! Okaaayyy!


3- Sauter le déjeuner

Au nombre de recettes que Ricardo, Marilou ou Geneviève O’Gleman nous offrent en livres, en magazines ou sur Internet, ça devient difficile de croire qu’il est impossible d’avoir du temps pour se faire à déjeuner le matin!

Évidemment, je ne parle pas de préparer des œufs bénédictines avec un smoothie de fruits fraîchement cueillis dans ta cour!

Mais d’abord, en quoi sauter le déjeuner te rend improductive? Lorsque tu dors, tu digères et donc tu te réveilles avec moins de sucre dans le sang. Ce pour quoi on peut ressentir, dès le matin, une baisse d’énergie, de la fatigue, moins de patience, etc.

Ton corps est en manque afin de passer à travers sa tâche principale: fonctionner, tout simplement.

efficace 03
Ivan Timov sur Unsplash

Comment bien déjeuner rapidement? Règle numéro 1, prendre le temps de le faire, quitte à se lever 10 minutes plus tôt!

Btw, un café préparé rapido avec ta Tassimo ça ne remplacera pas un déjeuner complet. Un bon déjeuner contient des fibres, des protéines, des vitamines et minéraux pour te garder top shape jusqu’au dîner. À éviter: les déjeuners bourrés de sucre (moins de sucre dans le sang ne veut pas dire qu’il faut en ingurgiter une chaudière pour combler!) et trop lourds.

Voici d’ailleurs de belles idées de la Fondation des maladies du coeur et de l’AVC pour des déjeuners santé et rapides à faire!


4- Faire les tâches faciles en premier

Bien que ce soit plus motivant de faire ces petites tâches fafa bébé dès le départ, ta grosse tâche super importante risque de ne jamais se faire. Du moins, pas aujourd’hui, ni demain, ni peut-être jamais.

Ce n’est pas un secret, nous sommes plus efficaces en début de journée qu’à la toute fin. Alors, pourquoi repousser cette tâche difficile au moment où notre batterie est en fin de vie?

efficace 04
Glenn Carstens-Peters sur Unsplash

Comment répartir ses tâches? Simplement en prenant le bœuf par les cornes dès le départ!

Un peu comme ta journée cuisine: tu commences par préparer et mettre ton gros jambon dans la mijoteuse le matin même, plutôt que de débuter par les p’tits muffins que ta fille de 5 ans pourrait faire sans problème.

Profites donc de ton avant-midi pour passer à travers ton rapport d’impôt, ton ménage ou le méga dossier que t’es sensée avoir commencé lundi dernier. Puis après dîner, tu clencheras tes mini muffins sans gluten!


5- Être multitask

Eh pardon? C’est genre LA raison pour laquelle on m’a engagé! Je me DOIS d’être multitask, ce n’est pas ça la définition de l’efficacité?

Mmh… ça dépend si pour toi, être efficace, c’est faire 56 choses toutes croches, ou bien une à la fois et bien faite! De là la grosse nuance! Sortons quelques chiffres à ce sujet.

Seulement 2% de la population est capable d’être vraiment efficace en accomplissant plusieurs tâches en même temps.

Pour le 98% restant, ils sont 40% moins productifs et font 50% plus d’erreurs en accomplissant leurs tâches. Pendant que tu répondais aux multiples courriels, que tu achetais de nouveaux sous-vêtements en ligne et que tu prenais des notes, tout en écoutant une conférence… tu n’as jamais réalisé que t’as envoyé ta commande de soutifs à l’adresse de ton ex et tu ne peux même pas annuler.

efficace 05
Tomas Yates sur Unsplash

Comment moins multitasker? En revenant aux deux premiers points de cet article, c’est un excellent début.

Mettre le cellulaire de côté et éviter de se perdre dans l’univers infini du web. Également, de diviser ses tâches et donc sa journée en blocs distincts de choses à faire, plutôt que de se taper tout le boulot en même temps. Un horaire bien organisé va t’aider!

Et… certainement t’éviter d’aller cogner à la porte de ton ex pour récupérer tes nouvelles paires de bobettes sexées… accompagnées d’un beau malaise!