Organiser des vacances en Guadeloupe depuis le Québec ou la France

0
62

Que vous habitiez en France métropolitaine ou au Québec, nous avons tous besoin d’un peu de soleil à un moment ou un autre dans l’année. Pour ce faire, rien de mieux que les Caraïbes ! En effet, dans cette région du monde, les températures moyennes ne descendent pratiquement jamais en dessous de 30°C, même en hiver. Il s’agit donc de la destination idéale pour échapper au froid et à la grisaille. 

De plus, si vous voulez éviter la barrière de la langue pendant vos vacances, ce ne sont pas les options qui manquent, avec notamment la Guadeloupe, la Martinique et la Guyane française.

Dans cet article, nous vous proposons un petit guide pour organiser votre séjour en Guadeloupe. On vous donne toutes les informations sur les vols pour rejoindre cette petite île des Antilles, que ce soit depuis la France métropolitaine ou depuis le Québec. On vous indique également les meilleures périodes pour s’y rendre et les formalités à prévoir.


Comment se rendre en Guadeloupe en avion?

Tout d’abord, pour rejoindre la Guadeloupe, votre aéroport de destination sera l’aéroport Guadeloupe – Pôle Caraïbes (anciennement appelé aéroport de Pointe-à-Pitre le Raizet). Il s’agit du principal aéroport de l’île et le seul à recevoir des vols long-courriers.


Les vols vers la Guadeloupe depuis le Québec

Depuis le Québec, le temps de trajet vers la Guadeloupe est très raisonnable, puisqu’un vol direct vous permettra d’arriver à destination en moins de 5 heures. En revanche, seul l’aéroport de Montréal sera en mesure de vous offrir cette liaison directe. Depuis l’aéroport de la ville de Québec, les options sont plus limitées et il faut toujours prévoir au moins 1 escale afin de rejoindre la Guadeloupe.

Aéroport de DépartEscales/Vol directDurée du trajet
MontréalVol direct4h45
Québec1 ou 2 escale 9h25

 Les vols vers la Guadeloupe depuis la France

Si vous décollez depuis la France métropolitaine, il sera bien souvent plus intéressant de favoriser les aéroports parisiens. Le point positif, c’est que vous aurez l’embarras du choix entre Orly et Roissy.

D’habitude, pour les vols long-courriers, il faut systématiquement passer par l’aéroport de Roissy pour bénéficier des meilleures offres avec des vols directs, mais pour la Guadeloupe c’est un peu différent, puisqu’Orly dessert directement les départements d’outre-mer. Il peut donc être intéressant de comparer les vols à Orly et Roissy, puisque de nombreuses compagnies low-cost opèrent depuis les Terminaux d’Orly.

Aéroport de DépartEscales/Vol directDurée du trajet
Roissy CDGVol direct8h30
OrlyVol direct8h30
BruxellesVol direct8h30
Lyon Saint-Exupéry1 escale14h00
Marseille1 escale12h45
Nantes1 escale14h30
Nice1 escale13h00
Bordeaux1 escale11h30
Toulouse1 escale12h30

Pour les autres aéroports, il faudra toujours compter sur au moins une escale. Notez que cette escale s’effectuera à Paris, que ce soit à CDG ou à l’aéroport d’Orly. Il peut donc être plus intéressant de rejoindre l’un de ces aéroports parisiens par vos propres moyens pour gagner du temps et de l’argent. De plus, les vols indiqués dans le tableau ci-dessus sont les plus rapides que nous avons pu trouver, il est donc possible que les correspondances ne soient pas toujours aussi efficaces.

Enfin, si vous habitez dans le Nord de la France ou en Belgique, sachez que des vols directs vers la Guadeloupe sont également proposés depuis l’aéroport de Bruxelles Zaventem.


Que prévoir avant le départ?

Photo Marissa Grootes, Unsplash

Avant le départ à destination du doux soleil des Caraïbes, il y a un certain nombre d’éléments qu’il faudra anticiper.

Tout d’abord, vous devrez évidemment prévoir votre trajet jusqu’à l’aéroport, notamment si vous avez décidé de prendre l’avion depuis un aéroport éloigné de votre lieu de résidence. Pour ce faire, vous pouvez bien sûr réserver un train ou un bus, mais si vous avez prévu de vous y rendre en voiture, n’oubliez pas qu’il sera tout de même important de réserver votre parking à l’aéroport en amont.

En effet, le prix des parkings à l’aéroport augmente en fonction de la demande et de la disponibilité. Pour ne pas payer une fortune, il est donc intéressant de s’y prendre quelques mois en avance, de préférence au cours d’une période creuse en termes de départ en vacances. Pour faire encore plus d’économie sur votre stationnement, vous pouvez également choisir de réserver un parking privé. Ces parkings sont souvent beaucoup plus attractifs que les parkings officiels en ce qui concerne les prix, mais ils ne se situent pas sur le site de l’aéroport.

Par exemple, vous pourrez trouver des parkings privés à l’aéroport Orly pouvant coûter 2 ou 3 fois moins cher que les parkings officiels. Bien sûr, vous n’arriverez pas aussi rapidement à l’aéroport, mais vous pourrez tout de même rejoindre votre Terminal de départ en une dizaine de minutes pour un prix plus attractif, ce qui reste une solution intéressante.

Après la pandémie qui a secoué le secteur touristique, il sera également important de se renseigner sur les règles en vigueur, que soit à l’aéroport ou sur place pour que votre voyage post-pandémie se passe sans encombre. En effet, des territoires insulaires comme la Guadeloupe sont susceptibles d’appliquer des règles plus strictes.

En termes de formalités administratives, il n’y en a évidemment aucune pour les citoyens français, mais sachez qu’il en va presque de même pour les Canadiens. En effet, il suffit de présenter son passeport pour pouvoir séjourner jusqu’à 3 mois en Guadeloupe, sans visa. Vous n’aurez donc aucune démarche à entreprendre pour votre voyage.

Enfin, malgré le climat tropical qui règne en Guadeloupe, n’oubliez pas de prévoir quelques vêtements pour la pluie. Les précipitations peuvent être assez fréquentes selon la saison.


Quelles sont les meilleures périodes pour partir en Guadeloupe?

Photo Bertrand Bouchez, Unsplash

Comme évoqué auparavant, la température moyenne en Guadeloupe ne descend que très rarement en dessous de 30°C.  Bien sûr, la Guadeloupe se trouve dans une zone au climat tropical, il y a donc deux saisons distinctes, une saison sèche et une saison humide.

La saison humide commence en juillet et se termine en novembre. Au cours de cette période, il fait chaud et humide avec des pluies fréquentes, intenses et relativement courtes. Il reste intéressant d’aller en Guadeloupe au cours de cette saison, il y aura beaucoup moins de touristes, mais les conditions ne seront pas idéales pour toutes les activités, notamment la plongée. La température de la mer reste très agréable (plus de 25°C / 75°F). Néanmoins, il est important de noter que le mois d’octobre est le plus pluvieux avec des risques de cyclones.

À l’inverse, la saison sèche s’étend de décembre à mai. C’est la période optimale pour se rendre en Guadeloupe, avec un grand soleil tous les jours et des précipitations assez rares et très courtes quand elles arrivent.


Voilà qui fait le tour de ce petit guide pratique pour la Guadeloupe, alors il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter…

Bon voyage !