Femme avant tout – Le bonheur facile de Patricia Paquin

Patricia Paquin Èle

Présente dans le paysage médiatique depuis plus de 25 ans, Patricia Paquin nous a marqué (entre autres) avec son rôle de Geneviève, dans la série culte Chambre en ville.

On me demanderait de la décrire, après notre entretien, et je dirais sans hésiter qu’elle a le bonheur facile. Mais si on lui posait la question…

J’ai posé la question à ma mère, il y a quelques temps. J’ai une petite Florence de 2 ans qui déplace beaucoup d’air à la maison et je me suis demandé quel genre d’enfant j’étais, parce que j’essaie de voir d’où vient sa personnalité. Bref, semble-t-il que je n’ai pas changé tant que ça, puisque plus jeune, j’étais déjà très dynamique et je parlais fort.

Ma mère me disait souvent « baisse le ton » et je dis exactement la même chose à ma fille. le fruit ne tombe jamais bien loin de l’arbre!


Pour devenir une femme accomplie, Patricia s’est inspirée de plusieurs femmes qui ont croisé sa route. À commencer par sa mère, évidemment.

Elle m’a donné le goût de la communication de par son métier (elle était professeur de diction). C’est une femme de « party » aussi, qui est toujours en train d’organiser des fêtes et j’ai beaucoup ce côté-là en moi. Chez nous, il y a tout le temps plein de monde!

Sinon, les premiers jours sur le plateau de tournage de Chambre en ville, elle s’est beaucoup inspirée de Louise Deschâtelets.

C’est une femme qui a beaucoup d’humour et qui est d’une gentillesse remarquable. Elle considérait tout le monde égal sur le plateau et elle prenait le temps de remercier. Elle est patiente et souriante. Aujourd’hui encore, j’essaie donc d’agir comme Louise Deschâtelets.

Finalement, plus récemment, c’est le courage et le positivisme de l’animatrice Josée Boudreault qui l’a beaucoup touché.

lorsqu’elle dit « oui, j’ai perdu des facultés, mais l’important c’est d’être toujours là », je trouve que ça relativise beaucoup de choses dans la vie. je me dis donc: Pourquoi ne pas avoir du fun et en profiter?!


Maman un jour, maman toujours

En plus d’être une femme, une fille et une sœur, Patricia Paquin est aussi une maman comblée par ses trois enfants.

Photo Instagram de Patricia Paquin

Je suis très « easy going » et je pense que mes enfants en retirent un certain plaisir, parce que tout se fait de façon très ludique. Je suis permissive aussi, mais pas trop non plus. J’ai une limite.

Et si on demandait à ses enfants de la décrire, que répondraient-ils?

J’espère qu’ils diraient comme moi! des fois, ils me trouvent « nounoune », mais j’ai l’impression qu’ils auraient tendance à dire que je suis rigolote.

Et le conjoint?

Il dit que je suis comme un papillon qui vole et qui ne s’en fait pas trop avec la vie, ce qui calme son anxiété.

Le rôle de maman est important, surtout lorsqu’on veut inculquer de bonnes valeurs à nos enfants. Patricia Paquin l’a bien compris.

je veux que mes enfants aient de l’humour, de l’empathie. que le monde ne tourne pas juste autour d’eux et qu’ils soient capable de voir les gens qui sont dans le besoin. Je veux aussi qu’ils soient capable de capter le bonheur quand il passe…


Femme d’opinion

Être une personnalité publique vient avec la visibilité et le droit de parole. Cette visibilité peut donc s’avérer fort utile pour faire passer des messages.

Photo Instagram Patricia Paquin

Sur les réseaux sociaux, je donne mon point de vue, je suis un porte-voix. Par exemple, pour l’autisme, la sclérose en plaque et d’autres causes qui me tiennent à cœur, je n’ai pas peur d’utiliser ma tribune. Quand ça me touche, je ressens le besoin de partager ma vision avec les autres.

Être une femme qui réussit bien peut parfois déplaire à plusieurs. Pourtant, Patricia Paquin n’a jamais ressenti de jugement de la part des autres.

En fait, les gens s’imaginent que c’est beaucoup plus de travail que ce l’est vraiment. La vraie job, selon moi, c’est ma vie de famille!


Belle et coquette

Devenir l’égérie d’une gamme de cosmétiques (comme Patricia Paquin et la ligne Èle par Elle R Cosmétiques) vient-il avec une pression de toujours être belle, même à l’épicerie? Patricia ne prend pas son rôle à la légère, certes, mais elle considère toutefois qu’il est important de faire la différence entre la vie publique et la vie privée.

Je suis très coquette. Quand je sors, je prend généralement le temps de m’arranger, mais je n’ai AUCUN problème à sortir pas maquillé, avec des bottes de pluie, des pantalons de jogging et les cheveux sales. Honnêtement, c’est le dernier de mes soucis, parce que c’est aussi ça la vie.

les gens sont souvent sympathiques et me disent « Vous êtes vraiment belle au naturel » et je me dis intérieurement: Oh my god, imaginez quand je suis arrangée!


Le bonheur facile

On a juste à regarder Patricia à la télévision ou l’écouter à la radio pour se rendre compte que cette femme baigne dans le bonheur.

Photo Instagram de Patricia Paquin

Tout me rend heureuse, c’est pas compliqué! Je trouve du stationnement, je saute de joie. Mon chum me fait mon café le matin, je suis contente. Me laver le visage et me mettre de la crème, c’est un feeling que j’aime et ça me rend heureuse. Bref, j’ai une grande facilité au bonheur!

Peu importe l’âge, les projets et les rêves déjà réalisés, il est toujours permis de rêver. D’ailleurs, Patricia a des projets plein la tête…

Mon chum et moi, on parle de vendre la maison et le chalet pour s’acheter un plus grand terrain où on pourrait ouvrir un Bed & Breakfast et faire des réceptions. On commence à regarder ça, mais j’ai bien l’impression que ça va se faire…

Patricia Paquin, on te souhaite donc de toujours garder ce bonheur facile et cette attitude positive qui nous charme tous!


Questions en rafale :

  • Crème de jour/nuit : Èle par Elle R Cosmétiques
  • Toast ou céréales : Café! Ça peut prendre 3 heures avant que je commence à manger quelque chose…
  • Yoga ou gym : Yoga chaud depuis des années
  • Thé ou café : Café, café, café!
  • Espadrilles ou talons : Talons hauts. J’aurais par contre hésité si tu m’avais dit « Talons ou bottes de pluie ». Je dois me retenir pour ne pas acheter trop de bottes de pluie. C’est ma passion.
  • Hiver ou été : Été
  • Robes ou jeans : Robes
  • Brunch ou souper entre amis : Souper, très tard le soir
  • Douche ou bain : J’ai longtemps été bain, mais maintenant, avec mon rôle de mère, je dois dire douche.

Actualités :

-Elle anime l’émission « 4 à 6 de l’été » sur les ondes de Rouge Fm, avec Jessica Barker et Manuel Hurtubise.

-Patricia Paquin est l’égérie de la gamme Èle par Elle R Cosmétiques, disponible dans toutes les pharmacies.

-Patricia est toujours marraine de la Société canadienne de la sclérose en plaques.

-Vous pouvez également voir des capsules vidéos sur l’autisme, disponibles sur le site internet de l’Hôpital Sainte-Justine. Une association pour laquelle Patricia est très fière.


Aussi dans la série « Femme avant tout », allez lire nos entrevues avec Véronique CloutierVarda ÉtienneKim RuskValérie Roberts et Caroline Néron