Jour de la Terre – 2 documentaires à ne pas manquer!

0
120

Pour le Jour de la terre, je voulais essayer de soutenir cette cause qui me tient à cœur. Mais, comme je ne suis pas la personne la plus outillée pour vous conseiller sur votre mode de vie, j’ai plutôt déniché deux documentaires à ne pas manquer. Deux films très intéressants qui vous ouvriront les yeux sur l’impact que nous avons sur la Terre et sur les compagnies qui continuent de détruire l’environnement… sans que nous nous en rendions compte!

Je vous présente donc le travail acharné de plusieurs activistes qui se donnent corps et âme pour changer le monde.


Une vie sur notre planète

Source : IMDB

C’est en 2020 que le documentaire Une vie sur notre planète, réalisé par Alastair Fothergill, Jonathan Hughes et Keith Scholey, a vu le jour.

Afin de démontrer notre impact sur notre écosystème, le documentaire suit une ligne du temps qui débute en 1937 jusqu’à aujourd’hui. Chaque année importante vue dans le documentaire commence avec des statistiques sur la population mondiale, le taux de Carbonne dans l’atmosphère, et les données relatives aux étendues encore sauvages.

Ce que j’ai trouvé intéressant, c’est qu’en plus d’en apprendre sur la situation actuelle, nous voyons l’évolution de la planète et de son écosystème, à travers les yeux de David Attenborough, puisqu’il relate les événements importants ainsi que les expériences qu’il a vécues au cours de cette période.  

Ce documentaire est un incontournable à regarder seul ou en famille!

Par contre, je préfère vous aviser qu’il y a une ou deux scènes plus graphiques qui ne conviendront pas aux jeunes enfants. Mais tout, je vous rassure, ce n’est pas quelque chose de récurrent dans le documentaire. Ça pourrait donc être quelque chose à regarder avec vos pré-ados et vos ados! Ce qui sera intéressant pour eux, c’est qu’ils pourront découvrir le monde à une époque qu’ils n’ont jamais connue!


Captivant David Attenborough

Source : IMDB

Vous n’êtes toujours pas convaincus d’écouter Une vie sur notre planète?  Si vous avez besoin d’une raison supplémentaire, la voici : David Attenborough vous captivera! Je ne le connaissais pas avant de faire cette découverte sur Netflix, et maintenant, je comprends l’importance qu’il a eue et qu’il continue d’avoir.

Je ne vous en dis pas trop à son sujet, mais cet explorateur est passionné par ce qu’il fait et on voit à quel point la nature lui tient à cœur. L’admiration qu’il accorde à notre écosystème est tout simplement contagieuse et cela vous motivera à agir afin de protéger notre planète.

De plus, il a vu/vécu le déclin de notre environnement, il est donc la personne parfaite pour nous expliquer l’effet que les humains ont eu sur la planète. Bref, je pense que de découvrir son histoire tout au long de ce documentaire est la cerise sur le sundae!


Une lueur d’espoir

Comme vous vous en doutez, ce n’est pas exactement le genre de chose que vous écoutez sur Netflix pour rire. Il se peut donc qu’un peu avant la fin de votre visionnement, vous vous sentiez triste ou découragé par toutes les statistiques que vous aurez entendues.

Ne craignez rien, le documentaire finit sur une lueur d’espoir, puisqu’on cherche à vous encourager à faire partie du mouvement, afin que nous luttions tous pour le bien de notre planète.

Laissez la détermination de ces activistes vous emporter, pour que vous puissiez faire une différence à votre tour! 


Seaspiracy : La pêche en question

Pendant ma recherche de documentaires sur Netflix, j’ai fait la découverte de La pêche en question. Ce documentaire a fait son apparition en 2021 sur Netflix, et si le nom de son réalisateur, Ali Tabrizi, vous est familier, c’est probablement parce que vous avez entendu parler de son documentaire Vegan, sorti trois ans auparavant. 

Le motif de ce Britannique à faire ce documentaire était les désastreux incidents qui se sont produits lorsque des baleines ont été trouvées échouées sur des plages au cours des dernières années. Pour faire sa part, il a donc commencé par changer ses habitudes de vie, afin d’utiliser moins de plastique, mais il s’est rapidement rendu compte que cette situation était plus complexe qu’il ne le croyait.

Ali Tabrizi était donc déterminé à trouver une façon d’empêcher ce genre d’incident de se reproduire, mais aussi à trouver les coupables derrière ces événements. Rapidement, vous vous apercevrez que cette chasse aux informations s’est avérée très dangereuse, puisque le commerce de la pêche cache beaucoup plus de secrets que vous ne pouvez l’imaginer…


Corde sensible

Ce documentaire ne convient peut-être pas aux cœurs sensibles, puisqu’il y a quelques passages montrant des pêcheurs en pleine action, et ce n’est pas la chose la plus agréable à regarder.

Mais ces passages sont incontournables, car ils servent à exposer les braconniers!

Mais, si l’aspect plus graphique ne vous dérange pas, je pense vraiment que vous devriez regarder ce documentaire pour en apprendre plus sur la face cachée du commerce de la pêche. 

Ce que j’ai trouvé intéressant dans la structure de ce documentaire, c’est qu’au début, on nous expose un premier problème, qui en fait cache beaucoup plus de l’on ne peut l’imaginer.

Notre surconsommation de plastique à usage unique, qui est la cause des décès d’animaux, n’est que la pointe de l’Iceberg.

Plus Ali Tabrizi essaie de trouver des solutions, plus il se rend compte que le problème est en fait plus profond. Parce qu’il semblerait qu’à Taiji, au Japon, le commerce de la pêche à la baleine est pratiqué même s’il est illégal. Est-ce la seule pratique illégale? Y a-t-il d’autres pratiques qui, ailleurs dans le monde, vont à l’encontre de la loi ou qui sont même barbares?

Tout au long de cette aventure, vous serez à la recherche des coupables des disparitions d’animaux marins, et des solutions possibles, dans cette mer de mensonges et de manigances. 


Un pas à la fois…

Même si l’on fait de notre mieux pour aider la planète, en continuant de nous informer, nous pouvons avoir un plus grand impact sur l’environnement.

Les personnes comme David Attenborough et Ali Tabrizi sont vraiment inspirantes dans leur cheminement et dans le travail qu’ils ont accompli afin de nous partager l’état de notre planète. J’espère que, comme moi lorsque j’ai terminé d’écouter ces deux documentaires, vous allez essayer de trouver une façon de changer vos habitudes et que vous allez partager vos découvertes avec votre entourage.

Restez curieuses et souvenez-vous que chaque geste compte, mais plus on est à agir, plus grand est notre impact… autant négatif que positif!