mardi, 21 septembre

Ce que tu dois savoir avant d’envoyer ton enfant à la garderie

Mon cheminement pour trouver une garderie pour Harrison est loin d’être « a walk in the park »… malheureusement! Je me suis fait claquer la porte au visage par tous les CPE, qui sont pleins à craquer, et on m’a confirmé que mon fils figurait en moyenne au 100e rang dans la liste d’attente des adresses que j’avais sélectionnées, même si je suis inscrite sur « Ma Place 0-5 » depuis mon échographie de 3 mois, celle qui m’a confirmé que mon bébé était en santé, soit en juillet 2019.

Eh oui, après un an et demi sur la liste d’attente, je suis encore au 100e rang… Donc, si je suis chanceuse, on devrait m’appeler d’ici ses 18 ans!!!

D’ailleurs, je trouve ça tellement injuste qu’il n’y ait pas de place à 8$ pour tout le monde dans les garderies subventionnées… Mais bon, on ne partira pas de débat aujourd’hui, car cet article se veut instructif et non vindicatif.

Voici donc 6 bonnes habitudes à adopter avant d’envoyer ton enfant à la garderie…


Mes petits trucs pratico-pratique

Photo Tanaphong Toochinda, Unsplash

Les souliers

Que ton enfant marche ou pas, à la garderie, il doit porter des souliers. Alors si, comme moi, ton coco passe ses journées nu pied (ou en bas antidérapants), n’oublie pas de commencer à lui faire porter des souliers quelques semaines avant son entrée, sinon il va passer un mauvais quart d’heure.

Les allergènes

Les menus de garderies suivent (normalement!) le Guide alimentaire canadien à la lettre, et proposent des aliments sains et variés. Ainsi, il est important d’avoir introduit ton enfant à tous les allergènes, dont les principaux sont :

  • arachides
  • blé
  • fruits de mer (poissons, crustacés et mollusques)
  • graines de sésame           
  • lait
  • noix
  • oeufs
  • soya
  • sulfites
  • moutarde

Les vêtements

Évidemment, on veut tous que notre enfant fasse une bonne première impression. Ainsi, les premières journées, voire premières semaines, on habille notre coco avec ses plus beaux kits, afin d’épater la galerie… jusqu’à ce qu’on réalise qu’il revient chaque soir avec des taches et des trous dans ses jolis vêtements. Anyway, un petit tutu brillant, c’est cute pour assister à une fête d’amis, mais moins pratique pour jouer dans le sable à la garderie. Alors, vas-y donc pour des leggings et des joggings : confort absolu!

La suce/doudou

Ton coco est accro à sa suce et/ou sa doudou? C’est le temps de commencer le sevrage, car à la garderie, ces deux items ne sont pas permis… sauf pour le dodo!

Le dodo

Si, comme Harrison, ton coco se réveille au moindre bruit, mieux vaut casser cette mauvaise habitude tout de suite, car à la garderie, tous les poupons dorment dans la même pièce, et il y en a toujours un qui pleure. Certaines garderies font jouer des berceuses, afin de camoufler les bruits ambiants, alors ce peut être une bonne façon de l’amener tranquillement à avoir un sommeil plus profond à la maison.

Les ustensiles

Avec 5 poupons à leur charge, les éducatrices n’ont pas le temps de nourrir chacun d’entre eux à la cuillère. Ainsi, si tu as la chance de commencer à introduire les ustensiles dans la routine de repas de ton coco, j’en connais une qui va t’être éternellement reconnaissante! Et tant qu’à y être, tu peux aussi montrer à ton coco à boire son lait seul, dans un gobelet…


Bon, il y a 1001 autres choses à savoir, mais je crois qu’avec ces 6 trucs, ton coco devrait s’adapter rapidement (et en douceur!) à sa nouvelle routine.

Sur ce, bonne « rentrée »!

Véronique Harvey
FONDATRICE et RÉDACTRICE EN CHEF – Journaliste avant tout, je suis curieuse, gourmande, bonne vivante, généreuse, chaleureuse et clown à mes heures! J'aime rire et faire rire, mais par-dessus tout, j'adore partager mes découvertes... et mes petits bonheurs quotidiens!
RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular