Si tu es comme moi, tu prends le temps de te recentrer sur l’essentiel en cette période un peu trouble dans laquelle nous sommes tous plongés bien malgré nous…

La pandémie est terrible, elle nous arrache à notre liberté, cette même liberté que je tenais pour acquise jusqu’à ce jour où tout a changé!

En effet, lorsque notre liberté n’est pas remise en cause, nous vivons comme si nous avions l’éternité devant nous. Et l’amour n’échappe pas à cette loi.

Ferme les yeux, permets-toi un moment de réflexion…

Moi, en période de réflexion...
Moi, en période de réflexion et d’introspection

En ces temps modernes, plusieurs couples décident de vivre leur relation selon un mode de vie qui permet d’être unis, tout en respectant l’individualité de chacun. Après tout, un couple est l’addition de deux êtres ayant leur propre identité.

De cette union naît une autre entité, le « nous »; ce nous peut s’actualiser de manière traditionnelle, en vivant ensemble chaque jour, ou prendre la forme d’une relation à distance, où chacun a sa propre maison, son chez soi et où le « nous » se retrouve pour s’aimer et prendre une pause du quotidien souvent trop exigeant.

  • La raison peut être que l’un ou l’autre souhaite garder la magie des retrouvailles à chaque rencontre et éviter ainsi que la routine « metro-boulot-dodo » ne s’installe.
  • Ce choix de vie peut aussi être lié à l’organisation familiale, où les parents prennent la décision de ne pas vivre en famille recomposée pour diverses raisons qui leur sont propres.

Cette situation est un choix logique pour de plus en plus de couples d’aujourd’hui et c’est parfait ainsi… si cela convient aux deux tourtereaux.

Avoir une vision commune, peu importe la façon de vivre choisie, est la clé de la longévité d’un couple à mon avis. Là où la vie nous sépare, c’est très souvent parce que les projets, objectifs de vie et la vision de l’avenir divergent…

Dingue de toi
Quand l’amour est au rendez-vous…

Or, comment faire vivre cet amour dans une période où les rapprochements sont de plus en plus limités pour les personnes n’habitant pas sous le même toit?

Ou même, dans une période où les gens dénoncent les invités se présentant dans les maisons voisines?

Oh! Une nouvelle voiture! Elle n’a pas l’habitude d’être là, c’est très dangereux pour tout le voisinage! On appelle la police!

Ouf!!!

Je me demande quel crime a été commis quand UNE personne en santé va rejoindre son amoureuse ou amoureux! Mais bon, il faut croire que la paranoïa s’empare de certains esprits… À chacun son opinion sur le sujet, pour moi, cette situation n’est pas différente du fait d’aller travailler ou de faire la file d’attente devant un commerce à grande surface en termes de « risques » ! Les règles d’hygiène de base sont importantes dans tous les cas, il faut ce qu’il faut.

Alors, maintenant que l’on sait que le fait de rassembler un couple (donc deux personnes, pas plus!) est proscrit par nos voisins, que fait-on pour garder la flamme bien vive?


Comment garder une saine relation de couple?

  • LE BON VIEUX COURRIER! Il est connu que les moments de transition amènent les grandes réflexions… Un retour aux sources est souvent très présent. Il devient un peu banal d’utiliser les moyens technologiques de communication que l’on connaît tous et la dernière chose que l’on veut, en couple, c’est d’être banal! Reprendre le stylo et le beau papier à lettres est tout indiqué pour l’effet romantique désiré. Allons-y! On sort le papier qui nous représente le plus, on y ajoute le parfum reçu en cadeau et on laisse libre cours à notre imagination en transmettant par écrit nos sentiments… Effet WOW assuré!

Tenir un journal que l’on remettra à l’être cher, une fois tout cela derrière nous (oui oui, ça arrivera!) peut être très agréable à relire à deux, bien collés l’un contre l’autre…

En revanche, on peut éviter en ce moment d’y apposer le fameux baiser de rouge à lèvres qui ne serait pas très « pro confinement » !

Lettre d'amour
Prête pour écrire une lettre d’amour?
  • LES RENCONTRES À DISTANCE, À L’EXTÉRIEUR! Pourquoi ne pas prendre une marche vers un endroit qui nous rappelle un souvenir commun, apporter chacun une coupe de vin (en plastique de préférence) et y placer une chaise de camping à deux mètres de distance pour un 5 à 7 en amoureux? Ce moment unique à discuter en sirotant le vino de notre choix (préférablement le même, pour avoir le sentiment de partager la même bouteille) saura animer le désir et garder la connexion bien vivante! La distance imposée est le moteur du désir, car l’interdit est toujours attirant… Mais attention de ne pas céder, l’interdit doit demeurer interdit!

Habille-toi, coiffe-toi: ça fait du bien au moral! Les vêtements mous sont confortables, mais ne sont pas très utiles pour éviter de sombrer dans l’oubli pour notre chéri(e).

Rencontre extérieure
Sors ta chaise et tes beaux souliers!
  • REPRODUIRE L’AMBIANCE DE LA PREMIÈRE RENCONTRE. Quoi de plus romantique que de recréer, de la façon la plus fidèle possible, la première rencontre qui a conduit à cet amour? Laisse aller ton imagination et si la mémoire te fait défaut, fais des recherches au besoin!

Quelques trucs : cuisine un souper semblable à celui pris au resto, si c’est le cas de votre premier rendez-vous, procure-toi le même vin partagé à ce moment (si c’est impossible, recrée l’étiquette à la main!), trouve des objets qui représentent le plus fidèlement possible le décor de l’endroit, utilise un fond d’écran qui fait référence à l’endroit (ou la ville) de cet instant mémorable, porte la même chose que tu portais le jour J, installe ton appareil électronique à l’endroit où ton amoureux ou amoureuse s’assoit habituellement pour un souper à deux… mais à distance cette fois! En plaçant l’appareil au même endroit, ta tendre moitié aura le même point de vue qu’en présence réelle pour plonger son regard dans le tien… Appréciez, dégustez et répétez!

Première rencontre
Choisis avec attention le même vin, pour un plaisir olfactif et gustatif…

Alors voilà, tu as tout le temps nécessaire pour organiser quelques pauses du quotidien, afin d’entretenir la flamme de votre amour… Et ce, malgré la distance imposée.

C’est le temps de faire des trucs de toutes sortes à la maison, comme nous le propose Émilie Caron dans son plus récent article « 10 choses à faire à la maison durant le confinement ».

En terminant, j’éviterai de baratiner avec le cliché « S’en sortir, sans sortir », qui est à mon avis réducteur et passif, et te dirai plutôt « Grandir, par l’ingéniosité de l’amour ». Voilà l’essentiel de mon message:

Laisse libre cours à ton imagination pour aimer et être aimé(e) en retour!

Psssit! Ne manque pas mon prochain article, où il sera question d’entretenir le lien avec les enfants d’un conjoint à distance, en ces temps de confinement! À venir…