4 femmes inspirantes qui ont marqué l’histoire

0
1645
Photo Miguel Bruna, Unsplash

Aujourd’hui, le 8 mars, est la Journée internationale des droits des femmes. En ce jour spécial, nous célébrons nos ancêtres féminines, ces pionnières de l’histoire, ainsi que nos proches, qui se battent chaque jour pour faire valoir l’égalité des sexes.

Que ce soit votre mère, votre soeur ou votre tante : envoyez-lui de l’amour en cette journée spéciale!


Christine, le roi qui était une reine

pereCette jeune femme n’a pas eu le choix de grandir bien plus vite que la normale, puisqu’à l’âge de six ans, elle a dû prendre le relais du trône que son défunt père lui a laissé.

À l’époque, en Suède, une reine ne pouvait pas prendre le pouvoir. Son père a donc choisi d’élever Christine comme un prince, afin qu’elle puisse accéder au trône. Elle devint donc le roi-reine, quelque chose qui n’avait jamais été vu auparavant!

Conséquences sur son futur…

Ayant été élevée comme un garçon, Christine ne souhaitait pas se marier pour s’allier avec un autre peuple, puisqu’elle était amoureuse d’une femme et qu’elle ne se considérait pas soumise aux normes sociales, ainsi qu’aux ordres des hommes.

Après avoir aidé son peuple, elle a choisi de léguer son titre à son cousin et de partir à Rome, afin de vivre la vie à sa façon et de découvrir de nouvelles choses.

Christine était une reine libre qui a choisi de poursuivre son propre chemin après avoir aidé son peuple

1626 - 1689

Harriet Tubman

peurHarriet est née en 1822, alors que l’esclavagisme battait son plein. Elle devait servir la famille qui la gardait. Et les traitements qui lui ont été infligés lui ont laissé des cicatrices. Le quotidien dans lequel elle et sa famille vivaient était définitivement teinté de violence, de peur et de haine.

Une nouvelle route…

Après quelques années, la famille qu’elle servait l’a mise en vente et c’est à ce moment qu’Harriet a eu le courage de fuir. Profitant enfin de sa nouvelle liberté, elle a choisi de donner cette même chance aux autres.

Pour s’enfuir, il fallait parcourir une centaine de kilomètres de nuit, afin de ne pas se faire attraper. La route utilisée était constituée de chemins de fers clandestins, qui traversaient la province du Delaware, jusqu’à Philadelphie.

Entre 1850 et 1860, elle effectua 19 voyages afin de sauver d’autres esclaves dans le besoin. Malgré les risques encourus, elle réussit à sauver plus d’une centaine de personnes!

Récompense…

Harriet aidait les autres, sauf que ça ne plaisait pas à tout le monde… surtout pas à ceux qui bénéficiaient de l’esclavagisme! Une récompense de 40 000$ était d’ailleurs promise à celui qui assassinerait ou capturerait cette héroïne.

Cette femme courageuse a pris beaucoup de risques pour sauver les autres, en plus de s’impliquer pendant la guerre de Sécession, en 1961, en tant qu’infirmière et cuisinière. Bref, Harriet passa sa vie à défendre et aider les autres!

Entre 1820 et 1822 - 1913

Helen Keller

mondeSi on devait choisir deux mots afin de décrire Helen Keller, je dirais qu’elle était déterminée et studieuse. Alors qu’elle n’avait pas encore deux ans, elle a contracté une maladie qui l’a rendue aveugle et sourde.

À l’âge de six ans, ses parents ont engagé Anne Mansfield pour apprendre à Helen à communiquer. Cette dernière était colérique à force d’avoir été isolée involontairement, mais les cours avec Anne l’ont aidé énormément. L’apprentissage d’Helen progresse et, à 8 ans, elle peut intégrer une école pour les sourds et malentendants. Son travail constant lui a permis de lire, écrire et de parler à partir de son adolescence.

Le plus incroyable dans son histoire est qu’elle a été capable de poursuivre sa voie en allant étudier en littérature à la prestigieuse école d’Harvard.

D’ailleurs, Helen est la première personne sourde et aveugle à obtenir un diplôme postsecondaire. 

Et cet accomplissement n’arrête pas cette femme pleine d’ambition, puisqu’elle souhaite défendre les droits de ceux qui l’entourent. Ainsi, en 1915, elle fonde une association pour contrer la malnutrition dans le monde.

Sa passion…

Poursuivant son amour pour la littérature, la jeune femme a écrit trois livres, dont un en l’honneur d’Anna, sa compagne et institutrice depuis toutes ces années.

Cette femme a tout fait afin de donner un exemple aux autres

1880 - 1968

Christine Jorgensen

fiancailesChristine Jorgensen a combattu avec l’Armée américaine durant la Deuxième Guerre mondiale. Jorgensen n’est pas le premier homme à subir un changement de sexe, sauf qu’elle est devenue la première actrice transsexuelle célèbre. Cet ancien soldat a donc passé au travers d’une difficile procédure afin de devenir celle qu’elle était réellement. 

Le contexte historique…

À une époque où l’homosexualité était bannie, peu de gens comprenais ce que Christine ressentait : elle savait qu’elle était une femme. Son médecin croyait en un troisième sexe et il l’a aidée à devenir celle qu’elle était à l’intérieur. 

Comme j’en ai souvent parlé dans mes articles précédents, être une femme à l’époque était un véritable enfer! Sans droits, sans responsabilités et en étant constamment discréditée, Christine voulait montrer à tous qu’elle était une femme courageuse.

Même si ses premières fiançailles n’ont pas fini en mariage, elle a fait la rencontre d’Howard J. Knox, son second mari. Sauf que la situation des deux tourtereaux ne s’est pas déroulée comme prévu, puisqu’ils n’avaient pas le droit de se marier. Sur le certificat de naissance de Christine, il était indiqué qu’elle était un homme, et puisque le mariage homosexuel était interdit, ils n’ont pas pu célébrer leur union. Leurs fiançailles ont été rompues et Knox a perdu son emploi à cause des « circonstances ».

La jeune femme a essayé de se faire une place et d’obtenir la vie qu’elle désirait, malgré la société qui n’acceptait pas sa réalité.

Multiples talents…

Jorgensen était une femme aux multiples talents! Étant une des célébrités les plus populaires de son époque, elle apparaissait à l’écran, sur scène et elle faisait même le tour des campus afin de faire des conférences. Si vous souhaitez en apprendre plus sur son histoire, elle a aussi écrit son autobiographie!

Cette femme courageuse et ambitieuse désirait donner un exemple aux gens qui l’entouraient de par sa joie de vivre

1926 - 1989

Il ne faut pas oublier de remercier et de commémorer la mémoire de toutes celles qui nous ont permis d’obtenir la liberté dont nous profitions actuellement.

Sans elles et leurs sacrifices, nous ne serions pas où nous en sommes aujourd’hui…