Un weekend sans ski à Mont-Tremblant

blog-tremblant-sans-ski

Quand on pense Mont-Tremblant, on pense ski et snowboard. Mais est-ce possible de profiter de ce centre de villégiature, en hiver, sans y faire de sport de glisse?

OH QUE OUI!

Il y a deux semaines, mon amoureux et moi sommes allés passer le weekend à Mont-Tremblant et comme Frank ne fait pas de ski (il en a fait une fois en 6e année, genre), je me suis demandé ce qu’on allait bien pouvoir faire…

Mais après quelques recherches sur Internet, je me suis rendu compte qu’il y a un monde de possibilités! Bon, j’exagère un peu, mais sérieusement, il y a moyen de se divertir en masse sur place.


Pêche sur la glace

Comme on aime tous les deux la pêche, on a commencé par un avant-midi de pêche blanche sur le lac Maskinongé. On a été vraiment chanceux, car il faisait suuuuuuper beau : -1 degré avec une toute petite neige. C’était féérique, comme Noël… ou presque!

tremblant-peche

tremblant-peche2

On avait donc un guide pour nous aider à pêcher la perchaude et l’achigan. On en a pris quelques-unes, surtout des perchaudes, mais on remettait tout à l’eau. Bref, c’était juste pour le plaisir de sentir le frétillement au bout de notre canne, en attendant le retour des beaux jours. Je dois avouer que j’aurais aimé attraper un brochet, ce qui arrive quand même fréquemment selon les dires de notre guide, mais nos appâts ne semblaient pas assez alléchants pour eux ce jour-là… Too bad!

Après avoir passé deux heures sur le lac, nous sommes allés faire le plein à la Microbrasserie La Diable. Un endroit chaleureux et décontracté, parfait pour le lunch ou l’après-ski. Le menu est étoffé pour une brasserie et les burgers font saliver.

tremblant-resto

J’aime beaucoup l’idée d’apporter des échantillons des bières maison aux clients, afin qu’on puisse faire un choix éclairé. Très bien pensé et fort efficace. J’ai opté pour la classique pinte de blanche non filtrée (Blizzard), parfaite avec mon burger au poulet, et Frank s’est laissé tenter par une ale forte (Extrême Onction), qui semblait bien s’agencer à son assiette de côtes levées.

Dans le but de digérer un brin, on est ensuite allé se promener dans le village, qui n’était pas trop bondé (surprenant!) pour un samedi après-midi de février. Bonheur!

tremblant-village

Pour ces deux nuitées, on a couché à La Tour des Voyageurs et je dois donner une mention d’honneur à cet hôtel pour sa localisation idéale – directement au bas des pentes – et son service A1. L’accueil est chaleureux et le personnel est souriant : on aime!

tremblant-hotel

Bon, ce n’est pas un hôtel de luxe (3 étoiles), mais l’omniprésence du bois donne ce feeling après-ski qu’on recherche à Tremblant. Et les lits sont très confortables. En plus, les chambres sont munies d’une petite cuisine, alors il s’agit de l’endroit idéal où résider en famille lors de longs séjours. #familyfriendly


Soirée au casino

Samedi soir, on avait réservé au restaurant du Casino Mont-Tremblant : Altitude. Le casino est tout simplement magnifique et son restaurant l’est tout autant! Respectant la spécialité « grillades et fruits de mer » de l’endroit, on a choisi une salade de calmar confit, du doré de lac et un T-bone de veau grillé. La présentation est soignée, le service est personnalisé et l’ambiance est impeccable, avec des prestations live tout au long de la soirée.

tremblant-casino

Et tant qu’à être au casino, pourquoi ne pas tenter sa chance aux machines à sous? Je dois avouer que je ne suis pas gambler dans l’âme. Je suis loin d’être téméraire quand vient le temps de parier de l’argent. On s’était donc fixé une limite de 25$ chacun, mon chum et moi, et somme repartie avec 100$. Un beau gain de 50$, quand même! Ce n’est pas énorme, considérant qu’un jeune Américain de 20 ans (pas plus, je vous jure) a gagné 11 000$ juste à côté de nous, mais bon… C’est mieux que rien, comme on dit!

Le dimanche matin, on a fait la grâce matinée, alors qu’il y avait une foule d’activités qu’on aurait pu faire. La randonnée en raquettes semblait bien intéressante, la petite patinoire juste devant notre hôtel me faisait de l’œil (même si je suis vraiment poche) et la piscine intérieure de l’Aquaclub La Source aurait permis de nous dégourdir un brin. Mais en vain. Bref, il faut croire qu’on avait du sommeil à rattraper.


Détente au spa

tremblant-spa

En raison de notre réveil tardif, on a plutôt filé droit vers le Scandinave Spa Mont-Tremblant pour s’offrir quelques heures de détente. L’endroit n’est pas très grand, mais très bien organisé, alors on ne se sent pas à l’étroit, ni dans les bains ni dans les aires de repos. J’ai beaucoup aimé le fait d’être en pleine nature, avec les arbres qui semblent nous couper du monde extérieur. D’ailleurs, juste avant de quitter, on a croisé une maman chevreuil et son bébé, qui semblaient beaucoup moins impressionné que nous de croiser notre chemin.

Finalement, j’ai tellement aimé mon weekend dans la région de Mont-Tremblant que je planifie déjà ma prochaine visite. À seulement 1h45 de Montréal… facile!


—> CONCOURS <—

Si, contrairement à Frank (!), vous êtes un amateur de glisse, La Journaliste vous offre la chance de remporter deux passes adultes de trois jours pour le centre de ski Mont-Tremblant, saison 2016.

Pour participer, il suffit d’inscrire dans les commentaires ci-dessous (pas sur Facebook là, ici, sur le blogue!) avec qui vous aimeriez dévaler les pentes…

À noter que ce concours est réservé aux résidents du Québec seulement.

Date limite d’inscription: 23 février. Le tirage se fera le 24 février.

Bonne chance à tous!