Roadtrip en Gaspésie : de Ste-Flavie à Bonaventure, en passant par Gaspé et Percé

Il semble que le mois de mai vient de faire officiellement son entrée. Pour plusieurs universitaires, ce mois signifie déjà l’arrivée des vacances estivales.

Mais pour moi, comme bien d’autres, ce n’est pas le cas cette année…

En effet, à pareille date l’année dernière (tout comme l’avant dernière et la précédente), j’étais en pleins préparatifs pour ce qui fut les plus beaux voyages de ma jeune vie!

Bien que de nouveaux défis tout autant formateurs s’annoncent pour moi cet été, j’ai une pointe de nostalgie à l’idée de ne pas ressentir la fébrilité qui accompagne une expédition en des terres inconnues.

Mon feed Instagram ne fait d’ailleurs qu’enfoncer le couteau plus profond dans la plaie…

Dans une série de trois articles, je me contenterai donc de replonger dans mes vieux souvenirs pour vous faire part de mes plus belles découvertes des trois derniers étés. Drôle d’adon, toutes ces destinations commencent par la lettre G!

Alors sans plus attendre, commençons avec un roadtrip en Gaspésie!


Pas si loin de chez nous

Bon, je sais ce que vous vous dites :

« Haaa… juste la Gaspésie ?! »

Et bien non, ce n’est pas « juste » la Gaspésie, comme vous dites. Au contraire, en termes d’hébergements abordables, d’activités trippantes et de paysages impressionnants, elle a de quoi nous surprendre, la p’tite!

Je m’en souviendrai toujours, car c’était mon premier roadtrip sans mes parents!

Un char, deux ados et une semaine devant nous pour faire le tour, du Nord vers le Sud


Hébergement

Premier arrêt: Sainte-Anne-des-Monts, où vous y retrouverez l’Auberge Festive Sea Shack.

Petit budget? Optez pour la formule camping sur la plage.

Nous, ça nous paraissait bien excitant de dormir au son des vagues (et ça l’était!)… Jusqu’au moment où la marée a monté et qu’on a cru se faire inonder en plein milieu de la nuit! Mise à part cette petite panique, tout était bien chill.

Vous savez, dans tout bon voyage, des imprévus surgissent… Eh bien nous, ça s’est passé à Percé!

Quelle chance pour nous d’avoir été accueillies par Daniel et Nathalie, les propriétaires de l’auberge La Maison Rouge! Cette ancienne grange retapée en auberge se trouve à distance de marche des attraits touristiques, dont le fameux Rocher Percé.

Tous les éléments étaient donc réunis pour accommoder deux touristes un peu mêlées!


Activités

À quelques kilomètres de Percé se trouve également la chute de la rivière aux émeraudes. Malgré que les températures gaspésiennes puissent être parfois fraîches (même en été), vous aurez certainement envie d’y plonger tête première!

Et si vous aimez, passez donc faire un tour pour moi à la rivière Bonaventure dans la Baie-des-Chaleurs, je n’ai pas eu le temps d’y aller…

J’étais rendue à Percé, mais pour cette activité, je rebrousse chemin direction Gaspé. Avec l’Auberge Griffon Aventure, je vous incite fortement à enfiler casque, souliers d’eau et combinaison de plongée pour nul autre que du canyoning!

Du cany-quoi?

Le canyoning, c’est comme des glissades d’eau, mais en pleine nature. Pis comme à Valcartier : une journée, c’est pas assez!

Vous avez pu le constater, les paysages naturels sont vraiment un must-to-see en Gaspésie! Par contre, ça ne veut pas dire que cette destination ne s’adresse qu’aux grandes sportives de ce monde. Au contraire, au Parc national Forillon, il y a des randonnées pour tous les goûts!

Psssit! Le sentier Les Graves n’a rien d’extrême et est même assez ressourçant. En plus, après seulement une petite marche de 4 kilomètres, vous serez déjà rendu au… bout du monde!


Restaurants

Qui dit Gaspésie dit évidemment fruits de mer frais dans ton assiette!

Eh bien quoi de mieux que de s’y mettre dès le début du trajet? Jetez donc l’ancre à Sainte-Flavie, le temps de savourer un homard frais du jour au restaurant Capitaine Homard. Avec son décor ludique, décontracté et inspiré de la thématique bord de mer, vous ne pourrez avoir un meilleur avant-goût des saveurs gaspésiennes!

Situé à proximité du quai de Percé, le restaurant La Maison du Pêcheur offre quant à lui une toute autre ambiance. Cependant, il est tout autant un choix gagnant pour les amatrices de crustacés, mollusques et poissons que vous êtes.

Tant qu’à être en Gaspésie, mieux vaut en profiter pour se gaver de produits de la mer plus d’une fois lors du séjour ! Qu’en dites-vous?


Gaspésie, je t’aime!

Pour moi, un roadtrip en terres gaspésiennes se résume par la simplicité. De l’essence dans la voiture, une playlist de chansons bien remplie, un double de clé à proximité (parce que oui, les perdre dans l’eau, ça peut arriver!) et c’est parti mon kiki!

Tout comme moi, j’espère que ce séjour vous permettra finalement de dire :

c’est beau l’Québec!