Un shooter de Kombucha s.v.p!

Kombucha (com-bou-tcha): croyez-moi qu’en mentionnant ce mot, vos proches vont se dire « Wow you so fancy guuurl!«  Est-ce un jus? Est-ce une eau fruitée? Est-ce un thé?

J’oserais dire que toutes les réponses sont bonnes, mais surtout la dernière. C’est hydratant, c’est frais, c’est spécial!

Puisque ma maman m’a toujours dit que j’étais spéciale (on laisse place à interprétation), mon attention s’est rapidement tournée vers le Kombucha, originaire de la Mongolie, très populaire en Russie et en Chine.

[…] antioxydant, renforce le système immunitaire, équilibre la flore intestinale, combat le stress, stimule l’énergie vitale et favorise une digestion équilibrée.

Le Kombucha en 8 questions

1 – Qu’est-ce que le kombucha?

First thing first, le terme signifie: ­champignon de thé. ERK?!

Il y a même des bactéries dedans. Pis tu bois ça?!

Minute! Sache que sans bactéries, ton yogourt aux fwèses n’existerait pas…

On prépare un thé de manière traditionnelle, soit avec de l’eau (back to basic) et du sucre/miel pour en faire une boisson légèrement sucrée. Lorsque tiède, on y ajoute de la culture symbiotique de levures et de bactéries qu’on laissera fermenter une à deux semaines. Évidemment qui dit fermentation dit alcool, mais ce dernier se transforme en acide organique. Et BAM voilà le kombucha!

2 – Donc, je bois un paquet de bactéries?

En résumé, c’est effectivement des bactéries et des levures qu’on laisse agir dans une préparation de thé sucré. Mais, c’est à eux qu’on doit tout le travail. C’est-à-dire qu’ils métabolisent le sucre biologique et la caféine contenus dans le thé et en résulte une boisson avec des probiotiques, des acides aminés et des enzymes. Bref un tapon de mots scientifiques alimentaires très prisés de nos jours.

Kombucha Rise Vert

3 – Y a t’il des bienfaits?

Oui et beaucoup! Des analyses en 2014 ont démontré une certaine propriété antioxydante, qui renforce le système immunitaire, équilibre la flore intestinale, combat le stress, stimule l’énergie vitale et favorise une digestion équilibrée.

4 – Le kombucha peut-il guérir des cancers et maladies?

Des rumeurs circulent comme quoi le kombucha agit comme médicament préventif contre le cancer. En fait, aucunes preuves démontrent qu’il agit ainsi, ni le contraire. Certains disent même que ces propriétés (non-prouvées) anti-cancer nous sont cachées par les laboratoires pharmaceutiques. Party de conspirationnistes…?!

5 – Est-ce bon au goût?

Personnellement, ça me fait penser à un genre de cidre léger. C’est rafraichissant, c’est pétillant et ç’a un goût fruité! Rappelez-vous qu’à la base, c’est un thé sucré naturellement (sucre/miel). Plusieurs saveurs sont d’ailleurs disponibles sur le marché. Certains remarqueront aussi un petit goût vinaigré acidulé, mais c’est le résultat de la fermentation. Et c’est justement dû à ce processus que le kombucha est un tout petit peu pétillant.

6 – Puis-je en consommer comme n’importe quel breuvage?

C’est tellement spécial et fantastique qu’il faut modérer la consommation. Surtout les premiers temps. Étant bourré de probiotiques, le kombucha pourrait vous réserver des surprises à la digestion. Bien que les filles n’ont « jamais ô grand jamais » de gaz, le kombucha pourrait vous trahir. La raison? Les bienfaits sur la digestion peuvent avoir cet effet au début. Sur l’étiquette, on conseille donc UNE bouteille par jour seulement et on ne la vide pas pour étancher une grosse soif. Comme le thé, on boit à petites doses, sans stress, sans se noyer.

Kombucha Rise

7 – Y a t’il des moments pour le boire?

Café le matin – thé le matin, le soir ou après un repas – jus d’orange le matin – etc. Le kombucha fonctionne dans le même principe. La compagnie Montréalaise Rise le conseille pour 3 situations particulières: un lendemain de veille, après une nuit courte ou après un gros repas où tu te sens puffé. Bien entendu, 2-3 gorgés pour vous rafraîchir, c’est aussi une pas pire bonne idée!

8 – Est-ce abordable?

Ce n’est pas du Pepsi à 3$ le 2L full sucre et chimique. Environ 5$ pour une bouteille de +400 ml, mais attention, comme mentionné plus tôt, ça ne se boit pas comme de l’eau! Pour ma part, une bouteille par semaine pour me gâter, c’est suffisant. Je l’accorde, c’est un petit luxe, mais j’aime mieux mettre 5$ sur un 400 mL de kombucha que le même 5$ sur du jus trop sucré et plein de produits chimiques.


Mon coup de coeur va définitivement aux produits Rise, qui ont aussi été les grands gagnants d’un test de goût lors de l’émission l’Épicerie. Et leurs bouteilles sont définitivement les plus belles sur le marché!

Pour vous procurer du kombucha, certaines épiceries grandes surfaces en ont en stock, mais c’est principalement dans les épiceries et marchés bio.