YOU saison 2 : est-il possible d’échapper au passé?

Ne vous inquiétez pas, je ne vous dévoilerai aucun spoiler sur la deuxième saison de You (Parfaite, en version française). Je vais seulement faire un petit résumé de la saison précédente, afin que vous soyez prêtes pour votre visionnement, et j’expliquerai ce qui m’a plu et déplu (en général) dans ces nouveaux épisodes.


Un petit retour

Beaucoup de choses se sont produites dans la première saison! Joe tombe amoureux de Guinevere Beck et commence à la suivre partout, afin d’apprendre à la connaître. Il tue son ancien copain, Benji, afin d’éviter que les anciens amoureux ne retournent ensemble.

ensemble

La meilleure amie de Beck, Peach Salinger, se doute que l’homme que Joe prétend être n’est pas un saint, alors elle le surveille… donc il tente de la tuer. Ce n’est que quelques épisodes plus tard qu’il réussit à la tuer pour de bon, alors que les deux se confrontent en face à face.

Puis, Joe finit par tuer son amoureuse, Beck, mais fait croire que c’est plutôt le psychologue de cette dernière qui l’a tuée, puisqu’ils étaient amants.

Finalement, la saison 1 nous a surprises avec la révélation que Candace, l’ex de Joe, était encore en vie, alors que tout portait à croire qu’elle était morte. 

Vous pouvez donc vous attendre à son retour en force, ainsi qu’à des explications sur cette histoire, dans la deuxième saison.

Joe pourra-t-il échapper au passé?


La saison 2

Dans la deuxième saison, Joe s’offre un nouveau départ dans une nouvelle ville, et ce, sans se laisser aveugler par l’amour… Mais, sera-t-il capable de refouler ses pulsions obsessionnelles, qui ont l’habitude de prendre le contrôle?

Los Angeles est un nouveau monde pour lui avec les scandales de célébrités, les drames de famille, ainsi que l’égocentrisme des résidents. Mais même si cet endroit le traîne hors de sa zone de confort, il finit par faire la rencontre de Love Quinn.

avant

Que se passerait-il si cette relation amoureuse devenait sérieuse?

Vous le découvrirez en suivant cet homme qui poursuit (voire même pourchasse) l’amour…


L’ambivalence

Tout ce que je peux vous dire, c’est que la fin du premier épisode fût une raison de poursuivre avec enthousiasme! Et chaque épisode est comme le premier : rempli de rebondissements.

Vous ne regretterez pas votre visionnement, puisqu’il y a beaucoup d’éléments surprenants.

Ce que j’adore aussi dans cette émission est que nous ne savons pas ce que nous ressentons pour le personnage principal. En effet, Joe est le méchant de l’histoire. Après tout ce qui s’est produit avec Beck, nous comprenons que son obsession est loin d’être banale, cependant, nous ressentons quand même une forme de pitié pour lui.

forme

Peut-être parce que nous sommes habitués que le personnage principal soit le héros. Ainsi, nous ressentons le besoin de l’aimer malgré tout? Cet homme a quelque chose qui nous pousse à continuer à regarder son histoire, et ce, sans le détester… parfois même en le comprenant!

Je trouve qu’il s’agit d’un des meilleurs aspects de cette série, puisque son script nous met dans une position où nous nous sentons mal à l’aise d’aimer un personnage comme lui, mais que nous sommes incapables de le détester.


Flash Back

Cette saison, nous avons droit à des moments de l’enfance de ce prédateur. Je ne crois pas que c’était nécessaire, mais il s’agit d’une façon de nous mettre à sa place. Ce que j’ai apprécié est que ces souvenirs ne prennent pas trop de place dans l’émission, ils sont là à quelques reprises, mais pas assez souvent pour nous distraire de l’action qui se déroule au présent.

place

Ces souvenirs sont là pour nous aider à répondre à une question: est-il réellement méchant ou a-t-il un problème? Puisque l’esprit du personnage principal est difficile à déchiffrer.


Les victimes

Cette saison, un des sujets mis de l’avant par la série est ce qui se passe pour les victimes d’agressions qui veulent dénoncer ce qui leur est arrivé. D’un côté, nous voyons que certaines personnes ont droit à du soutien lorsqu’elles partagent leur histoire, alors que d’autres sont ignorés, voire même ridiculisés.

Il s’agit là d’une critique de la société et j’ai trouvé cela intéressant que ce soit mis de l’avant dans la série. Mais j’aurais aimé que ce soit un peu plus adressé, afin de comprendre la gravité de la situation, mais mieux vaut le démontrer subtilement que pas du tout. Reste à voir si le sujet sera adressé plus sérieusement dans les prochaines saisons…

coupleJe crois que derrière cette saison se cache une autre grande critique de notre société. Comme les personnages de la saison 1 et 2, notre quête de l’amour est une de nos plus grandes missions et nous la poursuivons sans cesse. Cependant, en cherchant autant, nous nous éloignons de qui nous sommes vraiment et nous sommes parfois prêts à oublier beaucoup de choses… par amour!


Une saison 3?

Oh que oui! Le dernier épisode de la saison nous laisse croire qu’il n’y aura pas de suite, sauf qu’au dernier moment, un petit indice nous laisse comprendre que nous reverrons Joe dans la saison 3 de cette merveilleuse série!

histoire

De plus, il y aurait deux autres livres en préparation, puisqu’il y a déjà eu deux livres de publiés. Ça pourrait donc dire que nous aurons droit à quatre saisons. Hourra!


10 épisodes plus tard

J’AI ADORÉ! Je ne m’attendais pas à ce que cette saison soit si bonne et j’avais peur que ce soit répétitif. Je craignais que l’histoire se répète et que notre tueur retrouve une femme à séduire, l’espionne, tue toutes les formes de menaces autour d’elle et ne finisse par gâcher leur relation.

Mais ce n’est pas du tout le cas!

Certains éléments sont prévisibles, puisque les producteurs ont caché des indices de la fin, mais la vraie finale est totalement imprévisible.

C’était aussi intéressant de voir le personnage dans un nouvel environnement. Souhaitant véritablement un nouveau départ, il fait de son mieux pour changer et toutes ses actions nous permettent de comprendre qui il est vraiment.

comprendre

Bref, j’espère vous avoir donné l’envie d’attaquer cette nouvelle saison de You, car selon moi, c’est un incontournable en ce moment sur Netflix.

Sur ce, bon visionnement!

En attendant je vous conseille ce livre, Bousille et les Justes, qui comme dans cette série démontre l’importance que nous accordons à l’image.