Votre guide pratique pour un weekend réussi à Dunham

Vous ai-je déjà dit à quel point j’adore les Cantons-de-l’Est? Oui oui, un jour, je vais y posséder un chalet, c’est écrit dans le ciel! Mais en attendant, je me console avec des petits getaways, l’instant d’un weekend…

Dernièrement, j’ai été invité à découvrir la région de Dunham

J’étais déjà allée visiter le Vignoble Clos Ste-Croix (qui vaut le détour, soit dit en passant, pour la beauté de ses terres et pour ses vins surprenants, dont le rosé), mais cette fois-ci, j’ai eu la chance de découvrir davantage de commerces locaux.


Brasserie et resto

Dès notre arrivée, on a été accueillis à la Brasserie Dunham, qui brasse quelques-unes des meilleures bières que j’ai goûtées de ma vie. Pas étonnant qu’elle fasse partie du palmarès des 100 meilleures microbrasseries au monde!  On nous a fait faire un tour des installations, en nous expliquant une à une les étapes de productions… un petit verre de houblon à la main (évidemment!).

Sérieusement, ça vaut la peine d’aller faire un tour à la brasserie et de s’offrir une dégustation en règle : de belles surprises vous attendent! Et n’oubliez pas d’acheter quelques bouteilles pour rapporter à la maison…

Ensuite, on s’est dirigé vers le restaurant adjacent à la brasserie, La Table fermière, où nous attendait un repas copieux. Et quand je dis copieux, ce n’est pas peu dire! Ce qui est génial dans ce restaurant « Farm to Table », c’est que le menu fait la part belle aux produits locaux.

  • Radis du Pied de céleri, tournesol, ricotta
  • Terrine de cerf & cœur de canard
  • Asperge, ail des bois, romano
  • Longe de porc de Gab, carottes du Pied de céleri
  • Spatzle, bok choy, poivron, thym, parmesan, nois de pin
  • Gâteau au miel des Trois Acres, glace au lilas de chez Fred
  • Plateau de fromages

Sérieusement, c’était un vrai délice, et ce, du début à la fin. Je rêve encore à la fameuse salade d’asperge et à la glace au lilas, qui fondait doucement sur le gâteau au miel… Miam!


Dodo au BOHO

Après le repas, on a eu droit à un spectacle privé du duo Rose Adam et Marie Gilaine Louis, en direct du pub adjacent. On a chanté, tapé des mains et digéré un brin avant de se diriger doucement vers notre lit pour la nuit, au BOHO Dunham. Il s’agit en fait d’une toute nouvelle auberge contemporaine, située au troisième étage de la Brasserie Dunham. Pratique, non?

Le décor est charmant comme tout (d’inspiration bohème chic) et les lits sont confortables à souhait. Il y a cinq chambres, dont certaines ont un lit king, deux lits queen ou en formule dortoir, avec trois ou quatre lits simples. Il s’agit de l’endroit idéal où crécher, quand vous avez pris une bière de trop au resto ou au bar. Je vous le recommande fortement, mais il ne faut pas avoir le sommeil léger, car ce n’est pas isolé comme une chambre d’hôtel, évidemment!

Psssit! Le petit-déjeuner continental est offert à tous les clients de l’hôtel et met une fois de plus en vedette les produits locaux.


La Route des Foodies

Le lendemain matin, un minibus nous attendait (avec les cofondatrices de l’entreprise Agro-Passion) pour nous faire profiter d’une toute nouvelle expérience agrotouristique dans les Cantons-de-l’Est : La Route des Foodies.

L’objectif : découvrir le meilleur de la région en visitant quelques producteurs clés.

Notre premier arrêt a été à la ferme bio Les Jardins du Pied de Céleri. On a parcouru les champs de légumes, cueilli ceux qui nous semblaient les plus appétissants et dégusté sur place. Impossible de trouver plus frais que ça!

Gros coup de cœur pour les radis et le marché en libre-service

Ensuite, on est arrêté à la miellerie familiale Les Trois Acres. Sur place, ils nous ont expliqué la différence entre les guêpes et les abeilles, pour nous prouver qu’il n’y avait pas de danger à s’approcher de leurs centaines d’amis volants. Certains d’entre nous ont même pris des abeilles dans leurs mains sans se faire piquer.

Évidemment, on a dégusté un délicieux miel baratté, ainsi qu’un hydromel succulent. Mais surtout, il ne faut pas partir sans passer faire un tour à la petite boutique, où on retrouve une foule de produits alimentaires faits et pour le corps à partir de miel.

Finalement, on a terminé notre tournée à la cidrerie Choinière Cidres Fermiers, où on nous attendait une fois de plus avec un buffet local et différents cidres à déguster. Tout nouveau tout beau, cette compagnie en est à ses premiers balbutiements, mais risque de faire parler de lui sous peu, car ses produits sont franchement délicieux.

Photo : Myreille Simard

Bref, c’est le cœur heureux et le ventre bien plein qu’on a terminé notre tournée et repris la route vers Montréal…

C’est ce que j’appelle un séjour parfait!

À noter que la Route des Foodies sera en fonction jusqu’au début d’octobre, à raison de deux dimanches par mois, de 11h à 14h30, en partance du BOHO Dunham. Prix : 79$ + tx.

laroutedesfoodies.com